Théophile de Fernig


Théophile de Fernig

Félicité de Fernig

Félicité de Fernig, et Théophile de Fernig, sœurs de Jean Louis Joseph de Fernig, fille de Louis Joseph de Fernig.

Elles étaient âgées l’une de seize ans et l’autre de treize, lorsqu’elles se placèrent en 1792 dans les rangs de la garde nationale de Mortagne, et se battirent contre les Autrichiens. Instruite par Bournonville, la Convention leur envoya deux chevaux richement caparaçonnés.

Douées d’une grande beauté, ces deux sœurs s’attachèrent à la fortune de Dumouriez qui leur donna deux commissions d’officiers d’état-major et les prit pour aides-de-camp. Elles combattirent en cette qualité à Valmy, à Jemmapes, à Anderlecht, à Nerwinde, et firent plusieurs actions glorieuses.

Entraînées dans la fuite de Dumouriez, elles reprirent le costume de leur sexe. Plus tard, elles vinrent à Paris demander leur radiation de la liste des émigrés, furent mal reçues et ne rentrèrent qu’en 1802.

Théophile mourut en 1818 à Bruxelles où sa sœur s’était mariée.

Le général Guilleminot a épousé une autre sœur plus jeune du général Fernig.

Source

« Félicité de Fernig », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] (Wikisource)

  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
Ce document provient de « F%C3%A9licit%C3%A9 de Fernig ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Théophile de Fernig de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fernig, Felicitas und Theophile — Fernig, Felicitas und Theophile, die Schwestern Felicitas und Theophile, lebten friedlich im Hause ihres Vaters zu Mortagne, im Norddepartement an der äußersten Grenze von Belgien, als die Stürme der Revolution über Frankreich hereinbrachen und… …   Damen Conversations Lexikon

  • Felicite de Fernig — Félicité de Fernig Félicité de Fernig, et Théophile de Fernig, sœurs de Jean Louis Joseph de Fernig, fille de Louis Joseph de Fernig. Elles étaient âgées l’une de seize ans et l’autre de treize, lorsqu’elles se placèrent en 1792 dans les rangs de …   Wikipédia en Français

  • Félicité De Fernig — Félicité de Fernig, et Théophile de Fernig, sœurs de Jean Louis Joseph de Fernig, fille de Louis Joseph de Fernig. Elles étaient âgées l’une de seize ans et l’autre de treize, lorsqu’elles se placèrent en 1792 dans les rangs de la garde nationale …   Wikipédia en Français

  • Félicité de Fernig — Félicité de Fernig, et Théophile de Fernig, sœurs de Jean Louis Joseph de Fernig, fille de Louis Joseph de Fernig. Elles étaient âgées l’une de seize ans et l’autre de treize, lorsqu’elles se placèrent en 1792 dans les rangs de la garde nationale …   Wikipédia en Français

  • Félicité de fernig — Félicité de Fernig, et Théophile de Fernig, sœurs de Jean Louis Joseph de Fernig, fille de Louis Joseph de Fernig. Elles étaient âgées l’une de seize ans et l’autre de treize, lorsqu’elles se placèrent en 1792 dans les rangs de la garde nationale …   Wikipédia en Français

  • Soeurs fernig — Félicité de Fernig Félicité de Fernig, et Théophile de Fernig, sœurs de Jean Louis Joseph de Fernig, fille de Louis Joseph de Fernig. Elles étaient âgées l’une de seize ans et l’autre de treize, lorsqu’elles se placèrent en 1792 dans les rangs de …   Wikipédia en Français

  • Sœurs Fernig — Félicité de Fernig, et Théophile de Fernig, sœurs de Jean Louis Joseph de Fernig, filles de Louis Joseph de Fernig. Elles étaient âgées l’une de seize ans et l’autre de treize, lorsqu’elles se placèrent en 1792 dans les rangs de la garde… …   Wikipédia en Français

  • Jean Louis Joseph de Fernig — Naissance 12 août 1772 Mortagne du Nord Décès 24 août 1847 (à 75 ans) sur les bords du Nil à Caïroumin Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Charles-Francois Dumouriez — Charles François Dumouriez, Général en chef de l Armée du Nord (1739–1823), posthumes Portrait von Jean Sébastien Rouillard, Paris 1834 Charles François du Périer du Mouriez, genannt Dumouriez, (* 25. oder 27. Januar 1739 in Cambrai; † 14. März… …   Deutsch Wikipedia

  • Charles-François Dumouriez — Charles François Dumouriez, Général en chef de l Armée du Nord (1739–1823), posthumes Portrait von Jean Sébastien Rouillard, Paris 1834 Charles François du Périer du Mouriez, genannt Dumouriez, (* 25. oder 27. Januar 1739 in Cambrai; † 14.… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.