Tour de l'Yser


Tour de l'Yser

51°01′54″N 2°51′12″E / 51.03167, 2.85333

La Tour de l’Yser, derrière la Porte de la Paix.

La Tour de l’Yser (en néerlandais IJzertoren) est un monument de la paix situé en Belgique, à Dixmude (Province de Flandre occidentale), sur la commune fusionnée de Kaaskerke, près de l’Yser. Elle fut inaugurée le 24 août 1930.

Avec ses 84 mètres, la Tour de l’Yser est le plus grand monument de la paix en Europe. Les lettres croisées AVV VVK, présentes sur l’une des faces de la tour, signifient Alles Voor Vlaanderen, Vlaanderen Voor Kristus, en français « Tout pour la Flandre, la Flandre pour le Christ ». On trouve également l’inscription « Plus jamais de guerre » dans les quatre langues des parties belligérantes sur le front ouest pendant la Première Guerre mondiale (néerlandais, français, anglais, allemand).

La Tour de l’Yser est d’abord un lieu de commémoration des victimes flamandes de la guerre, mais c’est également devenu un haut-lieu du mouvement nationaliste flamand, née sur l’Yser. Le pèlerinage de l’Yser, qui a lieu chaque année au pied de la tour, est une manifestation politique contre la guerre et pour l’autonomie de la Flandre.

La tour d’origine fut la cible d’un attentat à la dynamite qui la détruisit totalement dans la nuit du 15 au 16 mars 1946. Quelques années plus tard, une nouvelle tour, plus haute (84 mètres) fut construite quelques mètres plus loin. Les restes de l’ancienne tour furent utilisés pour construire en 1950 la Porte de la Paix (Paxpoort ou Poort van Vrede) devant la tour, sur la prairie du pèlerinage de l’Yser. En 1997, l’ensemble a été restauré, ainsi que la crypte dans laquelle reposent des soldats morts au combat. Le lieu est considéré comme un symbole de l’oppression flamande. Les responsables de l’attentat n’ont jamais été arrêtés.

En 1986, la Tour de l’Yser a été reconnue « Mémorial de l’émancipation flamande » par la Région flamande.

Dans la tour se trouve un musée de la guerre, de la paix et de l’émancipation flamande, qui fait partie depuis 1998 du Réseau International des Musées pour la Paix des Nations unies.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tour de l'Yser de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Yser (métro de Bruxelles) — Yser Tour Taxis Caractéristiques Autres noms …   Wikipédia en Français

  • Pelerinage de l'Yser — Pèlerinage de l Yser La tour de l Yser Le pèlerinage de l Yser (en néerlandais : IJzerbedevaart) est un rassemblement en mémoire des soldats flamands morts au front durant la Première Guerre mondiale, organisé annuellement depuis 1920 (à l… …   Wikipédia en Français

  • Pèlerinage de l'Yser — La tour de l Yser Le pèlerinage de l Yser (en néerlandais : IJzerbedevaart) est un rassemblement en mémoire des soldats flamands morts au front durant la Première Guerre mondiale, organisé annuellement depuis 1920 (à l exception des années… …   Wikipédia en Français

  • Pélerinage de l'Yser — Pèlerinage de l Yser La tour de l Yser Le pèlerinage de l Yser (en néerlandais : IJzerbedevaart) est un rassemblement en mémoire des soldats flamands morts au front durant la Première Guerre mondiale, organisé annuellement depuis 1920 (à l… …   Wikipédia en Français

  • Veillée de l'Yser — Parade des drapeaux lors de l édition 2009 La Veillée de l Yser (néerlandais : IJzerwake) est une manifestation nationaliste pro flamande provenant d une dissidence d un groupement radical flamingant du pèlerinage de l Yser. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Groupe fortifié l'Yser — Feste Prinz Regent Luitpold Description Ceinture fortifiée seconde ceinture fortifiée de Metz Type d ouvrage fort de type …   Wikipédia en Français

  • Frères Van Raemdonck — Monument dédié aux frères van Raemdonck …   Wikipédia en Français

  • Heldenhuldezerkje — Une heldenhuldezerkje (en néerlandais, traduit littéralement par Pierre tombale d hommage au héros) est une pierre tombale pour les victimes flamandes de la Première Guerre mondiale. Le modèle fut dessiné par le soldat peintre et dessinateur Joe… …   Wikipédia en Français

  • Frontbeweging — 11 juli 1917: soldats flamands commémorant la bataille des éperons d or La Tour de l Yser à Diksmude …   Wikipédia en Français

  • Diksmuide — Dixmude Pour les articles homonymes, voir Dixmude (homonymie). Dixmude …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.