Traite de Troyes


Traite de Troyes

Traité de Troyes

Mariage d'Henri V et de Catherine de Valois

Le traité de Troyes est le traité marquant la suprématie anglaise au cours de la guerre de Cent Ans. Signé le 21 mai 1420 dans la cathédrale de Troyes, il prévoit que le roi Charles VI de France après sa mort aurait pour successeur le roi d'Angleterre, Henri V.
Dans ce traité, c'est Philippe III de Bourgogne dit le Bon qui représente la France car Charles VI, du fait de sa maladie, ne dirige plus directement le pays depuis 1392. Philippe III de Bourgogne et Henri V d'Angleterre forment une alliance contre le dauphin Charles, futur Charles VII.

La légitimité à succéder du soi-disant dauphin est niée, en raison de ses « crimes énormes ». On lui reproche d'avoir commandité l'assassinat du duc de Bourgogne Jean sans Peur, père de Philippe le Bon, le 19 septembre 1419. Les rumeurs concernant une illégitimité liée à une infidélité de la reine Isabeau sont colportées par les Bourguignons, mais une telle affirmation ne peut être inscrite sans heurter le roi de France.

Charles, réfugié à Bourges, est nié dans tous ses titres mais conserve de fait le gouvernement du sud de la France. Les signataires du traité conviennent par ailleurs qu'Henri V épousera Catherine, la fille de Charles VI de Valois et d'Isabeau de Bavière. Il aspire, à ce titre, à être le seul héritier de la couronne de France et exerce immédiatement une régence. Charles VI lèguerait donc sa couronne à son gendre puis éventuellement à un petit-fils à naître.
Le 1er décembre 1420, Henri V fait une entrée triomphale à Paris en compagnie du roi Charles VI et de Philippe III. L'université de Paris, avec à sa tête le recteur Pierre Cauchon, et les États généraux de langue d'oïl lui apportent leur soutien en enregistrant le traité de Troyes.

Plus tard, les juristes, fidèles à Charles VII, casseront le traité de Troyes, arguant que la couronne de France n'appartient pas au roi de France qui ne peut donc en disposer. C'est un argument similaire qui est à l'origine de la guerre de Cent Ans.

Le 31 août 1422, Henri V décède, peu avant Charles VI, le 21 octobre suivant. Le fils d'Henri V, âgé de dix mois, est proclamé « roi de France et d'Angleterre » sous le nom d' Henri VI. Le duc de Bedford assure la régence en France et met le siège devant Orléans, la dernière ville au nord de la Loire fidèle à Charles VII.

Les victoires de ce dernier, avec l'aide de Jeanne d'Arc, rendent caduc le traité de Troyes, mais les rois d'Angleterre garderont officiellement le titre de roi de France près de quatre siècles, avant de l'abandonner en 1802, suite à la Paix d'Amiens .

Bibliographie

  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Trait%C3%A9 de Troyes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Traite de Troyes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Traité de troyes — Mariage d Henri V et de Catherine de Valois Le traité de Troyes est le traité marquant la suprématie anglaise au cours de la guerre de Cent Ans. Signé le 21 mai 1420 dans la cathédrale de Troyes, il prévoit que le roi Charles VI de France après… …   Wikipédia en Français

  • Traité de Troyes — Mariage d Henri V et de Catherine de Valois Le traité de Troyes est le traité marquant la suprématie anglaise au cours de la guerre de Cent Ans. Signé le 21 mai 1420 dans la cathédrale Saint Pierre …   Wikipédia en Français

  • Traité de Troyes (1420) — Traité de Troyes Mariage d Henri V et de Catherine de Valois Le traité de Troyes est le traité marquant la suprématie anglaise au cours de la guerre de Cent Ans. Signé le 21 mai 1420 dans la cathédrale de Troyes, il prévoit que le roi Charles VI… …   Wikipédia en Français

  • Troyes en Champagne — Troyes 48°17′51″N 4°04′27″E / 48.2975, 4.07417 …   Wikipédia en Français

  • Troyes —  Pour les articles homophones, voir 3 (nombre), Troie (homonymie) et Troy. 48° 17′ 51″ N 4° …   Wikipédia en Français

  • Traité de Brétigny — Pour les articles homonymes, voir Brétigny. Le traité de Brétigny est conclu le 8 mai 1360, au château de Brétigny, (un hameau dépendant de la commune de Sours[1] près de Chartres), entre les plénipotentiaires du roi Édouard III d Angleterre et… …   Wikipédia en Français

  • Traité de Guillon — Blason du duc Philippe …   Wikipédia en Français

  • Traité Eden-Rayneval — Anticipation, ou la mort prochaine du Traité de commerce français. Caricature de James Gillray anticipant le conflit au Parlement britannique sur le traité d Eden Le traité Eden Rayneval est un accord commercial signé entre la France et la …   Wikipédia en Français

  • Traité de Guérande (1365) — Pour les articles homonymes, voir Traité de Guérande. Le premier traité de Guérande est signé en 1365. Il met fin à la première guerre de Succession de Bretagne qui opposait Jeanne de Penthièvre, nièce du dernier duc Jean III, soutenue par son… …   Wikipédia en Français

  • Traité de Bourges — Le traité de Bourges fut signé le 18 mai 1412 à Bourges. Les princes alliés étaient en pleine négociation avec l Angleterre pour parvenir à une alliance lorsque les bagages du moine Jacques le Grand messager de Jean sans Peur, duc de Bourgogne… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.