Traite des fourrures


Traite des fourrures

La traite des fourrures est une des principales activités économiques du XVIIe siècle au XIXe siècle, entre les colons européens d'Amérique du Nord, français et britanniques et les autochtones des Premières Nations. Les fourrures transigées par les colons sont destinées en presque totalité aux marchés européens, en particulier aux marchées des deux mère-patries, la France et la Grande-Bretagne.

Traite avec les amérindiens autochtones, Canada, 1777
Un commerçant albertain dans les années 1890

Les explorateurs français, (Radisson et Groseilliers, La Salle, Le Sueur) qui cherchaient à l'origine des voies de pénétration à travers le continent, établirent des contacts avec les Amérindiens et s'aperçurent qu'il désiraient échanger des fourrures contre des objets que les européens jugeaient courants (bouilloires, hachettes, couteaux ...). La fourrure (particulièrement celle de castor) était alors particulièrement prisée sur les marchés européens.

Sommaire

Amérique française

En Nouvelle-France, la fourrure destinée au marché européen était surtout celle du castor, lequel était très demandé en Europe en raison de la demande de fourrure pour les chapeaux notamment, alors que le piégeage avait déjà en Europe fait fortement régresser le Castor européen. Les voyageurs et les coureurs des bois faisaient directement affaire avec les Amérindiens. La monnaie d'échange était le troc de divers biens manufacturés en Europe, tels des armes à feu, des outils en métal, de l'alcool et des vêtements.

Le commerce a été marqué de grandes guerres, telles celles ayant précédé la Grande paix de Montréal.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sources

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Fur trade » (voir la liste des auteurs)
  • Bernard Allaire, Pelleteries, manchons et chapeaux de castor: les fourrures nord-américaines à Paris 1500-1632, Québec, Éditions du Septentrion, 1999, 295 p. (ISBN 978-2840501619)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Traite des fourrures de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Compagnie des fourrures du Missouri — La Compagnie des fourrures du Missouri (en anglais, Missouri Fur Company) est, avec la Pacific Fur Company de John Jacob Astor, l une des premières compagnies de traite des fourrures qui ait été fondée et dirigé par des Américains. Son… …   Wikipédia en Français

  • Compagnie américaine des fourrures — American Fur Company Le commerce de la fourrure en Amérique du Nord L American Fur Company ou Compagnie Américaine des Fourrures fut fondée par John Jacob Astor en 1808 dans la région des Grands Lacs. La compagnie grandit au point de monopoliser… …   Wikipédia en Français

  • Traite de la fourrure — Traite des fourrures La traite des fourrures est une des principales activités économiques du XVIIe siècle au XIXe siècle, entre les colons européens d Amérique du Nord et les autochtones des Premières Nations …   Wikipédia en Français

  • traite — [ trɛt ] n. f. • XIVe; subst. au fém. du p. p. de traire « tirer » I ♦ 1 ♦ Vx Action de faire venir, de transporter. ⇒ transport. ♢ (1690) Anciennt Traite des nègres, des noirs : commerce et transport des esclaves noirs. (1846) Traite des blanc …   Encyclopédie Universelle

  • traité — traite [ trɛt ] n. f. • XIVe; subst. au fém. du p. p. de traire « tirer » I ♦ 1 ♦ Vx Action de faire venir, de transporter. ⇒ transport. ♢ (1690) Anciennt Traite des nègres, des noirs : commerce et transport des esclaves …   Encyclopédie Universelle

  • Fourrures — Fourrure Pour les articles homonymes, voir Fourrure (homonymie). Différentes fourrures La fourrure est le pelage d un animal. Par extension il s agit également de la p …   Wikipédia en Français

  • Coureur des bois — Pierre Le Royer, célèbre coureur des bois canadien français, au retour d une expédition, en 1889 …   Wikipédia en Français

  • Assimilation des Canadiens français — Histoire du Québec …   Wikipédia en Français

  • Coureur Des Bois — Un coureur des bois ou coureur de bois était, comme le voyageur, directement impliqué dans la traite des fourrures avec les Amérindiens. Il opérait durant le XVIIe siècle en Amérique du Nord coloniale, mais, à l opposé du voyageur, il ne… …   Wikipédia en Français

  • Coureur des bois (bande dessinée) — Coureur des bois Un coureur des bois ou coureur de bois était, comme le voyageur, directement impliqué dans la traite des fourrures avec les Amérindiens. Il opérait durant le XVIIe siècle en Amérique du Nord coloniale, mais, à l opposé du… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.