Tumeur


Tumeur

Le terme tumeur (du latin tumere, enfler) désigne, en médecine, une augmentation de volume d'un tissu, clairement délimitée sans précision de cause.

C'est une néoformation de tissus corporels (néoplasie) qui se produit à la suite d'un dérèglement de la croissance cellulaire, de type bénin ou malin.

Une néoplasie peut concerner n'importe quel type de tissu. En fonction de la localisation de la tumeur et de la fonction du tissu affecté, elle peut conduire à un dysfonctionnement des organes et nuire à l'ensemble de l'organisme, voire causer sa mort. Les tumeurs malignes sont les causes du cancer.

Les tumeurs surviennent chez tous les êtres vivants, y compris les plantes.

Sommaire

Classification

Type de croissance

Histicytome (bénin)

On distingue les tumeurs bénignes et malignes :

  • Les tumeurs bénignes sont des tumeurs souvent sans gravité, c'est-à-dire ne pouvant donner lieu à des tumeurs filles (métastases), comme c'est le cas des verrues ou des grains de beauté. Les tumeurs bénignes affectant la peau sont néanmoins souvent perçues comme inesthétiques et peuvent donner lieu à une ablation. Cependant une tumeur bénigne peut entraîner des complications graves (compression, inflammation, etc.) par son action mécanique.
  • Les tumeurs malignes sont souvent désignées sous le terme de cancer. En plus d'attaquer les tissus environnants, elles produisent des tumeurs filles (métastases) qui se propagent à travers le sang ou la lymphe.
Tumeur maligne de la lèvre chez un chien
Article détaillé : cancer.
Bénigne Maligne
Croissance lente rapide, invasive
Délimitation bien délimitée (capsule, pseudo-capsule) mal délimitée
Différenciation bien différenciée, tissu homologue immature, tissu hétérologue
Concentration cellulaire faible élevée
Altération cellulaire peu ou pas d'altération, faible activité mitotique taux de mutation élevé, nombreuses altérations atypiques, division cellulaire importante
Déroulement longue période, peu de symptômes, pas de métastase, récidive rare courte période, souvent létal, présence de métastases, récidive fréquente

Tissu d'origine

Le nom de la tumeur est formé généralement en ajoutant le suffixe -ome au nom du tissu. On parle cependant d'un épithélioma et non d'un épithéliome.

Certains termes sous-entendent la nature cancéreuse de la lésion (carcinome, sarcome), d'autres non (adénome, fibrome).

Conséquences pour l'organisme

Les tumeurs bénignes se développent en général lentement et ne nuisent pas à l'organisme. Certaines d'entre-elles peuvent néanmoins par la suite dégénérer et muter en tumeurs malignes. On peut citer notamment les polypes de l' intestin (adénome du côlon), qui dégénèrent souvent en adénocarcinomes (séquence adénome-carcinome). Les adénomes producteurs d'hormones peuvent provoquer à travers celles-ci des maladies graves.

Les tumeurs, bénignes ou malignes, peuvent également entraîner les complications suivantes :

  • Obstruction mineure des organes creux (lumen) et compression des organes adjacents ;
  • Sécrétion ectopique d'hormones (ACTH, parathormone, insuline).
  • Compressions cérébrales : tumeurs bénignes des tissus cérébraux (méningiome).

Thérapie

Article détaillé : principes de traitement.

Elle dépend du type de la tumeur : bénigne ou maligne.

Dans le premier cas, son ablation chirurgicale permet d'obtenir une guérison, en règle, sans récidive. Elle n'est proposée que si la tumeur est gênante pour le ou la patiente ou si elle comporte un risque de compression d'une structure adjacente.

Le traitement d'un cancer pose des problèmes beaucoup plus spécifiques.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tumeur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tumeur — [ tymɶr ] n. f. • 1398; lat. tumor, de tumere « enfler » 1 ♦ (Vx en méd.) Tout gonflement pathologique (⇒ tuméfaction) formant une saillie anormale (cf. cèle). Tumeur inflammatoire. Tumeur furonculeuse. ♢ (1818) Tumeur blanche : arthrite… …   Encyclopédie Universelle

  • tumeur — TUMEUR. sub. f. Enfleure en quelque partie du corps de l animal. Il luy est venu une tumeur au genou. il s est blessé à la jambe, & il s y est fait une tumeur, il s y est formé une tumeur. de l onguent qui resout, qui dissipe les tumeurs …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tumeur — Tumeur, ou enflure, Tumor …   Thresor de la langue françoyse

  • TUMEUR — s. f. T. de Médec. et de Chirur. Éminence ou saillie plus ou moins considérable, développée dans quelque partie du corps, soit par une maladie, soit par une autre cause. Tumeur dure, molle. Grosse tumeur. Petite tumeur. Il lui est venu une tumeur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TUMEUR — n. f. T. de Médecine éminence, grosseur plus ou moins considérable, développée dans quelque partie du corps, soit par une maladie, soit par une autre cause. Tumeur bénigne. Tumeur maligne. Tumeur dure, molle. Il lui est venu une tumeur au genou.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • tumeur — (tu meur) s. f. 1°   Terme de pathologie. Toute éminence circonscrite, d un certain volume, développée dans une partie quelconque du corps. •   Les tumeurs du périoste sont des ossifications naissantes, BONNET Consid. corps org. Oeuv. t. v, p.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tumeur — nf. grochò <grosseur> (Albanais). E. : Cancer, Gencive, Verrue …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Tumeur de wilms — La tumeur de Wilms ou néphroblastome représente plus de 90% des tumeurs du rein chez l enfant. Cette pathologie cancéreuse est responsable de 5 à 14% des cancers de l enfant. Il est très différent du cancer du rein chez l adulte. Cette tumeur se… …   Wikipédia en Français

  • Tumeur du cerveau — Classification et ressources externes Gliome chez un homme de 28 ans (flèche orange) CIM 10 …   Wikipédia en Français

  • Tumeur de krukenberg — On appelle tumeurs de Krukenberg certaines tumeurs des ovaires. Bien qu’elles puissent sembler être des tumeurs primitives de l’ovaire, il s’agit toujours de métastases (c est à dire de tumeurs secondaires) qui sont passées depuis une tumeur… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.