Turku


Turku
Turku
Åbo (sv)
Différentes vues de Turku.
Différentes vues de Turku.
Blason Drapeau
Géographie
Pays Drapeau de Finlande Finlande
Région Finlande propre
Altitude  
 · maximale ≈ 50 m
Superficie totale 306,37 km2 (277e / 336)
 · dont terre 245,67 km2 (80,19 %)
 · dont eau 60,7 km2 (19,81 %)
Coordonnées 60° 27′ 05″ N 22° 16′ 00″ E / 60.45139, 22.2666760° 27′ 05″ Nord
       22° 16′ 00″ Est
/ 60.45139, 22.26667
  
Démographie
Population (2011) 177 430 hab. (5e / 336)
Nom du champ 722 hab./km²
Langue(s) finnois : 88,1 %
suédois : 5,2 %
autres : 6,7 %
Administration
Maire Aleksi Randell
Site web www.turku.fi/
Histoire
Province historique Finlande du Sud-Ouest
Province Finlande occidentale
Fondation 1229
Droits de Cité depuis 1229

Géolocalisation sur la carte : Finlande

(Voir situation sur carte : Finlande)
City locator 4.svg

Turku (Åbo en suédois) est une ville de Finlande fondée en 1229. Elle est située au sud-ouest du pays à l’embouchure de la rivière Aura. Avec une population de 174 906 habitants (2006), c’est la 5e ville du pays après (dans l’ordre) Helsinki, Espoo, Tampere et Vantaa. L’agglomération, la 3e du pays, compte 300 000 habitants avec comme principales villes Raisio (23 900 hab), Kaarina (22 100 hab), Lieto (15 400 hab) et Naantali (14 000 hab). Administrativement, c’est la capitale de la région de Finlande propre (Varsinais-Suomi) et de la province de Finlande occidentale.

Sommaire

Histoire

Le château de Turku, l’un des plus grands châteaux médiévaux de Finlande

Jusqu’en 1812, Turku, dont le nom était alors Åbo, fut la capitale de la Finlande, alors assujettie au royaume de Suède. Lorsque la Russie administra le pays après la Guerre russo-suédoise de 1808-1809, la capitale fut transférée à Helsingfors (aujourd'hui Helsinki), les Russes trouvant Åbo géographiquement trop proche de la Suède. La capitale est restée à Helsinki depuis, et Turku a perdu son caractère de premier ordre.

Incendie de 1827

Église russe orthodoxe Sainte-Alexandra-Martyre, construite par Engel

Les 4 et 5 septembre 1827, ce qui fut probablement le plus grand incendie des pays nordiques ravagea la ville. Y furent détruits plus de 2 500 bâtiments, soit les deux tiers de la ville. À la suite de cette catastrophe, la planification d'Åbo fut confiée à l’architecte Carl Ludwig Engel. Celui-ci remplaça les dernières traces de construction médiévale par un plan quadrillé aux rues larges, droites et parallèles[1]. Le centre-ville est d’ailleurs toujours bâti selon les plans de Engel.

Après l’incendie, l’université fut transférée à Helsingfors (aujourd'hui Helsinki), la ville perdant encore un peu de son influence, mais elle resta la plus peuplée de Finlande, jusque vers 1850.

Culture et éducation

Turku a été choisie Capitale européenne de la culture 2011.

Religion

La ville demeure le siège de l’Église luthérienne finlandaise.

Éducation

L’académie des Arts de Turku est connue de par le monde, notamment, pour son département de cinéma d’animation (auparavant intégré à l’école d’Art et de Communication de Turku).

Deux anciennes universités se partagent les étudiants :

Personnalités de la ville

Jumelages

La ville poursuit une politique de jumelage très active, recherchant les relations avec des secondes villes de leur pays, des centres religieux ou d’anciennes capitales.

Sports

Comme dans la plupart des villes du pays, le sport le plus populaire à Turku est le hockey sur glace ; le TPS Turku évolue dans la plus haute division du pays (SM-liiga) et a remporté le championnat dix fois. Un deuxième club professionnel évolue également à Turku, le TuTo Turku, en seconde division. L’ex-capitaine des Canadiens de Montréal, Saku Koivu est natif de Turku.

Le football a aussi une place importante en ville, avec l’Inter Turku et le TPS (ce dernier faisant partie de la même organisation que le club de hockey), deux clubs évoluant au sein de la Veikkausliiga. Cette tendance a été confirmée par la construction en 1997 du stade Paavo Nurmi.

Turku est aussi le lieu de naissance de la ringuette en Finlande[2]. En 1979, Juhani WahlstenIl crée quelques équipes à Turku. Le premier club de ringuette est le Ringetteläisiä Turun Siniset. Le premier tournoi national a lieu le 13 décembre 1980 dans la ville. L'Association locale de ringuette est fondé en 1981 à Turku et fait venir plusieurs entraineurs canadiens afin de faire de la formation. En 1983 , l'association nationale de ringuette de Finlande est fondé à Turku. Les prochains championnats mondiaux des clubs de ringuette se tiendront à Turku, du 27 décembre 2011 au 1er janvier 2012[3].

Évolution démographique

Évolution démographique
Années 1860 1870 1880 1890 1900 1910 1920
Population 16 870 19 617 23 947 30 096 31 658 41 993 45 408
Années 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990
Population 53 681 65 475 100 514 123 285 155 069 163 933 159 539
Années 2000 2005 - - - - -
Population 172 107 174 824 - - - - -

Voir aussi

Articles connexes

  • Le traité d’Åbo également appelé traité de Turku, fut signé entre la Russie impériale et la Suède à Turku le 7 août 1743 mettant fin à la guerre russo-suédoise de 1741–1743.
  • L’île d’Hirvensalo dépend administrativement de Turku.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes

Précédée par Capitale européenne de la culture 2011
EU Insignia.svg
Suivie par
Drapeau de l'Allemagne Essen (RUHR.2010)
Drapeau de la Turquie Istanbul
Drapeau de la Hongrie Pécs
Drapeau de l'Estonie Tallinn
Drapeau de la Finlande Turku
Drapeau du Portugal Guimarães
Drapeau de la Slovénie Maribor


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Turku de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Turku — / Åbo Turku Bandera …   Wikipedia Español

  • Türkü — ist eine türkische Volksmusik Richtung. Je nach Art seiner Sprüche, wird sie auch ninni, ağıt, deyiş, hava genannt. Religiöse und philosophische Volkslieder nennt man auch Tekke. Türkü sind in der Türkei noch sehr beliebt und werden gelegentlich… …   Deutsch Wikipedia

  • Turku — en finés, Åbo en sueco (segundo idioma cooficial de la República de Finlandia), capital administrativa de la provincia de Finlandia occidental (Länsi Suomen lääni), es una ciudad situada en la costa suroeste de Finlandia, a orillas del río Aura,… …   Enciclopedia Universal

  • Türkü — is a name given to songs in Turkish folk music.Türküs can be grouped into two categories according to their melodies: * Kırık havalar: These have regular melodies. Following subtypes belong to this category: deyiş, koşma, semah, tatyan, barana,… …   Wikipedia

  • Turku [1] — Turku, Mineral, so v.w. Rutil …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Turku [2] — Turku, Stadt, so v.w. Åbo 2) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Turku — Turku, Stadt, s. Åbo …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Turku — [toor′ko͞o΄] seaport in SW Finland: pop. 162,000 …   English World dictionary

  • Turku — Infobox Settlement official name = City of Turku native name = Turun kaupunki – Åbo stad nickname = motto = imagesize = 320 px image caption = image shield = Turku.vaakuna.svg image dot dot x = 167 dot y = 88 dot map caption = Location of Turku… …   Wikipedia

  • Turku — Turun kaupunki Åbo stad Wappen Karte Basisdaten Staat …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.