Ve (dieu)


Ve (dieu)

Vé (dieu)

Dans la mythologie nordique, (Véi,IngwaR, Hoenir, Freyr : sacré, sanctuaire, en vieux-norrois) et son frère Vili (volonté) sont des dieux, fils de Bur et de la géante Bestla, et frères d'Odin. L'ancienneté de la triade des trois Ases (Odin, Vili et Vé) est attestée par l'allitération des trois noms Wodan (autre nom d'Odin) / Vili / Vé. Ces divinités succedèrent Tuisto et Jord et sont l'une des premières évolutions dans l'élaboration du panthéon nordique.

Vili et Vé apparaissent dans trois mythes.

Sommaire

La création du monde

Odin, Vili et créent le monde à partir du corps d'Ymir, dessin de Lorenz Frølich.

C'est en tuant le géant Ymir qu'Odin, Vili et Vé sont à l'origine de la création du monde ( Edda de Snorri, Gylfaginning, 7), faisant de sa chair la terre, de son sang la mer et les lacs, de son crâne le ciel, de ses os les montagnes...

La création de l'homme

Selon Snorri Sturluson, Odin, Vili et Vé sont aussi à l'origine de la création de l'homme (Gylfaginning, 8). Ayant trouvé deux troncs d'arbre le long du rivage de la mer, ils les façonnèrent pour former deux êtres humains. Odin leur donna le souffle et la vie, Vili l'intelligence et le mouvement, Vé l'apparence, la parole, l'ouïe et la vue. Ils leur donnèrent aussi des vêtements, et les nommèrent Ask et Embla.

Toutefois, dans la Völuspa (17,18), poème de l'Edda poétique, c'est une triade de dieux différente qui crée les premiers êtres humains : si Odin en fait toujours partie, Vili et Vé sont remplacés par Hœnir et Lóðurr.

Le bannissement d'Odin

En dehors de ce mythe des origines, Vili et Vé n'apparaissent ensuite que dans celui connu sous le nom de "bannissement d'Odin", et encore uniquement dans la version racontée par Snorri dans son Ynglingasaga (3). Il y est dit qu'Odin étant parti pour un très long voyage, les Ases crurent qu'il ne reviendrait pas. Vili et Vé se partagèrent alors son héritage, ainsi que sa femme Frigg.

Il est fait allusion à cet épisode dans la Lokasenna (26), poème de l'Edda poétique, lorsque Loki reproche à Frigg d'avoir trompé Odin avec les frères de celui-ci.

Bibliographie

  • Régis Boyer, L'Edda poétique, Fayard, coll. « L'Espace intérieur », 1992 (ISBN 2213027250) ;
  • François-Xavier Dillmann, L'Edda, Gallimard, coll. « L'Aube des peuples », 1991 (ISBN 2070721140) ;
  • John Lindow, Norse Mythology. A Guide To the Gods, Heroes, Rituals, and Beliefs , Oxford University Press, 2002 (ISBN 0195153820) ;
  • Rudolf Simek, Dictionnaire de la mythologie germano-scandinave, Le Porte-Glaive, coll. « Patrimoine de l'Europe », 1995 [2 volumes] (ISBN 2906468371 et ISBN 290646838X).
  • Portail de la mythologie nordique Portail de la mythologie nordique
Ce document provient de « V%C3%A9 (dieu) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ve (dieu) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • DIEU - L’affirmation de Dieu — Le mot «Dieu» désigne la réalité mystérieuse que les hommes cherchent à tâtons depuis les origines. L’histoire des religions peut permettre de repérer les conditions concrètes qui ont favorisé cette fonction théogénique dont l’origine renvoie à… …   Encyclopédie Universelle

  • DIEU — LE TERME «Dieu» (au singulier et avec une majuscule) renvoie dans notre culture pénétrée de christianisme à l’affirmation monothéiste de l’Ancien et du Nouveau Testament (la Bible juive, plus les premiers écrits chrétiens que les Églises tiennent …   Encyclopédie Universelle

  • dieu — (dieu) s. m. 1°   Nom du principe, unique ou multiple, qui, dans toutes les religions, est placé au dessus de la nature. 2°   L être infini créateur et conservateur du monde dans la religion chrétienne, et aussi dans le mahométisme, dans le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dieu — DIEU. s. m. Le premier et le souverain Être, par qui tous les autres existent et sont gouvernés. Dieu est le Créateur du Ciel et de la Terre. Dieu est tout puissant, tout bon, tout miséricordieux. Dieu est la souveraine sagesse. Dieu est appelé… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dieu — DIEU. s. m. Le premier & le souverain estre par qui tous les autres sont & subsistent. Dieu est tout puissant, tout bon, tout misericordieux. Dieu est la souveraine sagesse. Dieu est appellé dans l Escriture le Dieu des Armées, le Dieu des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DIEU - La négation de Dieu — L’affirmation est un acte simple; visant intentionnellement un donné de l’expérience, sujet d’une proposition, elle lui confère les attributs qui lui reviennent; pré interrogative, l’existence de cet homme, de cet arbre, de cette maison fait… …   Encyclopédie Universelle

  • DIEU - Problématique philosophique — Au nom de Dieu, les philosophies ont toujours tenté de juxtaposer, voire de substituer, un concept. Qu’il s’agisse du divin ou de l’humain, le rôle de la philosophie est en effet de déployer des notions pour rendre notoires des significations. On …   Encyclopédie Universelle

  • DIEU — DIEU, DIEUX. SECTION PREMIÈRE.     On ne peut trop avertir que ce Dictionnaire n est point fait pour répéter ce que tant d autres ont dit.     La connaissance d un Dieu n est point empreinte en nous par les mains de la nature; car tous les hommes …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Dieu Est Mort (Friedrich Nietzsche) — Pour les articles homonymes, voir Dieu est mort. « Dieu est mort » (en allemand : « Gott ist tot ») est une citation bien connue de Friedrich Nietzsche. Cette phrase apparaît pour la première fois sous sa plume dans Le… …   Wikipédia en Français

  • Dieu est mort (friedrich nietzsche) — Pour les articles homonymes, voir Dieu est mort. « Dieu est mort » (en allemand : « Gott ist tot ») est une citation bien connue de Friedrich Nietzsche. Cette phrase apparaît pour la première fois sous sa plume dans Le… …   Wikipédia en Français

  • dieu — Dieu, Deus. C est son Dieu, Genius est eius. B. ex Plauto. Dieu mercy, Deum benignitate. B. ex Liu. Graces à Dieu, Gratia Diis. Ouid. De par Dieu, A bien vienne tout, Deus bene vertat. Bud. ex Terentio. Dieu trespuissant, Praepotens Deus. Dieu… …   Thresor de la langue françoyse


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.