Verbascum thapsus


Verbascum thapsus

Molène thapsus

Comment lire une taxobox
Molène thapsus
 Verbascum thapsus
Verbascum thapsus
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Asteridae
Ordre Scrophulariales
Famille Scrophulariaceae
Genre Verbascum
Nom binominal
Verbascum thapsus
L., 1753
Classification phylogénétique
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Lamiidées
Ordre Lamiales
Famille Scrophulariaceae
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

La molène thapsus (Verbascum thapsus), plus connue sous le nom de molène Bouillon-blanc, Bouillon-blanc ou Bouillon jaune est une espèce de plante bisannuelle du genre Verbascum (les molènes) de la famille des Scrophulariaceae.

La hampe était utilisée au Moyen Âge comme torche. Les feuilles étaient enlevées et la tige enduite de poix, d'où le surnom de Cierge de Notre-Dame donné à la plante.

Sommaire

Description

Verbascum thapsus 3.jpg

C'est une plante haute qui peut atteindre deux mètres de haut.

Elle présente des feuilles vert-gris, très duveteuses.

Les inflorescences sont des épis, il y en a 1 à 3 par plante.

Caractéristiques

données d'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Distribution

L'aire de répartition spontanée de Verbascum thapsus est vaste et inclut l'Europe, l'Afrique du Nord et l'Asie, depuis les Açores, les îles Canaries et les îles britanniques à l'ouest jusqu'à la Chine à l'est, et depuis la Scandinavie et la Sibérie au nord jusqu'à l'Himalaya au sud[1][2][3]. Dans le nord de l'Europe, elle pousse depuis le niveau de la mer jusqu'à 1800 mètres d'altitude[4] , tandis qu'en Chine on la trouve entre 1400 et 3200 mètres d'altitude[2].

Taxonomie et nomenclature

Dans le cadre de la nomenclature botanique, Verbascum thapsus a été décrite pour la première fois par Linné dans son Species Plantarum paru en 1753. L'épithète spécifique thapsus a été emprunté à Théophraste ( θάψος, thapsos)[5] qui l'employait pour désigner une herbe non spécifiée de la ville grecque antique de Thapsos , près de la Syracuse actuelle en Sicile[6][5] bien qu'elle soit souvent assimilée à Thapsus, ancienne ville de Tunisie[7]. Dans le genre Verbascum, l'espèce est classée dans la section Bothrosperma subsect. Fasciculata[8].

A l'époque, aucun spécimen type n'a été spécifié, cette pratique n'étant apparue que plus tard, au cours du XIXe siècle. Quand un lectotype (type sélectionné parmi les échantillons originels) a été désigné, il a été assigné au spécimen 242.1, l'unique spécimen de Verbascum thapsus de l'herbier de Linné. L'espèce avait été auparavant désignée comme l'espèce type du genre Verbascum[9]. Les plantes européennes montrent d'importantes variations phénotypiques[10], ce qui a conduit à donner à la plante de nombreux synonymes au fil des années[11],[12]. Les populations introduites en Amérique sont beaucoup plus homogènes[10].

Spécimens types :

  • Lectotype: (LINN-242.1). Désigné par L. H. Cramer, in Dassanayake & Fosberg, A Revised Handbook to the Flora of Ceylon 3: 389 (1981)[13].

Sous-espèces et hybrides

Il existe trois sous-espèces :

  • Verbascum thapsus subsp. thapsus; type, commun.
  • Verbascum thapsus subsp. crassifolium (Lam.) Murb.; région méditerranéenne, jusqu'à 2000 mètres dans le sud-ouest de l'Autriche[14] (syn. subsp. montanum (Scrad.) Bonnier & Layens).
  • Verbascum thapsus subsp. giganteum (Willk.) Nyman; Espagne, endémique.

Chez toutes les sous-espèces, à l'exception du type, les étamines inférieures sont aussi pileuses (avec de rares poils longs et souples)[15]. Chez la sous-espèce crassifolium, la pilosité est moins dense et souvent absente dans la partie supérieure des anthères, et les feuilles inférieures sont à peine décurrentes avec un pétiole plus long[14], tandis que chez la sous-espèce giganteum, les poils sont densément tomenteux et blancs, et les feuilles inférieures nettement décurrentes. La sous-espèce crassifolium diffère également du type par ses fleurs légèrement plus grandes, de 15 à 30 mm de diamètre contre 12 à 20 mm chez le type[14].

Hybrides de Verbascum thapsus[16][17]
Nom de l'hybride Autre espèce parente Notes
Verbascum ×duernsteinense Teyber Verbascum speciosum
Verbascum ×godronii Boreau Verbascum pulverulentum
Verbascum ×kerneri Fritsch Verbascum phlomoides
Verbascum ×lemaitrei Boreau Verbascum virgatum
Verbascum ×pterocaulon Franch. Verbascum blattaria
Verbascum ×thapsi L. Verbascum lychnitis syn. Verbascum ×spurium W.D.J.Koch,
possible nomen ambiguum[18]
Verbascum ×semialbum Chaub. Verbascum nigrum
none Verbascum pyramidatum

Les deux sous-espèces giganteum et crassifolium ont été décrites à l'origine en tant qu'espèces[19]. Parmi les autres sous-espèces qui n'ont pas été généralement reconnues figurent la sous-espèce martinezii (Valdés) A.Galán et J.A.V.Orellana (=Verbascum giganteum subsp. martinezii Valdés), la sous-espèce litigiosum (=Verbascum litigiosum Samp.)[20] et la sous-espèce langei.

La plante est également à l'origine de plusieurs hybrides (Cf. tableau). Parmi ceux-ci, le plus commun est Verbascum × semialbum Chaub. (× Verbascum nigrum)[16]. Tous ont une répartition eurasienne[16] et trois d'entre eux, Verbascum × kerneri Fritsch, Verbascum × pterocaulon Franch. et Verbascum × thapsi L. (syn. Verbascum × spurium W.D.J.Koch), ont également été signalés en Amérique du Nord[17][21].

Photos

Notes

  1. Flora Europaea: Verbascum thapsus, lien vérifié le 8 juillet 2007.
  2. a  et b Verbascum thapsus sur Flora of China, lien vérifié le 8 juillet 2007.
  3. Verbascum thapsus sur Germplasm Resources Information Network, lien vérifié le 8 juillet 2007.
  4. Blamey, M., & Grey-Wilson, C. (1989). Flora of Britain and Northern Europe. Hodder & Stoughton ISBN 0-340-40170-2.
  5. a  et b A. Carnoy, Dictionnaire étymologique des noms grecs de plantes, Publications Universitaires, Louvain, 1959 (OCLC 3284108) .
  6. (sv) Den virtuella Floran: Verbascum thapsus, consulté le 29 décembre 2006.
  7. Plant name: T
  8. Nels R. Lersten et John D. Curtis, Anatomy and Distribution of Foliar Idioblasts in Scrophularia and Verbascum (Scrophulariaceae), vol. 84, décembre 1997, 1638-1645 p., chap. 12 .
  9. Verbascum thapsus
  10. a  et b (en) Katherine L. Gross et Patricia A. Werner, « The Biology of Canadian Weeds. 28. Verbascum thapsus L. and V. blattaria L. », dans Canadian Journal of Plant Science, vol. 58, avril 1978, p. 401-413  Reprinted in Mulligan, G.A. (1979), The Biology of Canadian Weeds I, (ISBN 0-662-10668-7), p. 320–331.
  11. Verbascum thapsus synonymy
  12. Verbascum thapsus: synonyms
  13. Verbascum thapsus: citation
  14. a , b  et c Otto Schmeil, Jost Fitschen et Siegmund Seybold, Flora von Deutschland, 93. Auflage, Quelle & Meyer Verlag, Wiebelsheim, 2006, 496 p. (ISBN 3-494-01413-2) .
  15. (es) Verbascum thapsus L. subsp. montanum (Schrad.) Bonnier et layens.
  16. a , b  et c Verbascum thapsus (Mullein, Great)
  17. a  et b John Kartesz, A synonymized checklist of the vascular flora of the United States, Canada, and Greenland (Volume 1: Checklist), Timber Press, Portland, Oregon, 1994, 588 p. (ISBN 0-88192-204-8) .
  18. Verbascum ×thapsi
  19. Ian Keith Ferguson, Tutin Thomas Gaskell et als., Flora Europaea : V. thapsus, vol. 3: Diapensiaceae to Myoporaceae, Cambridge University Press, Cambridge, 1972, 211 p. (ISBN 0-521-08489-X) .
  20. (es) Antonio Galán de Mera et José Alfredo Vicente Orellana, « Dos nuevas combinaciones en Verbascum subsect. fasciculata Murbeck (Scrophulariaceae) del sudoeste de la Península Ibérica: Verbascum thapsus subsp. litigiosum (Samp.), comb. & stat. nov. y Verbascum thapsus subsp. martinezii (Valdés), comb. nov. », dans Anales del Jardín Botánico de Madrid, vol. 53, no 2, 1995, p. 261-262 [[pdf] texte intégral (page consultée le 14 mai 2007)] 
  21. Verbascum L.

Références externes

  • Portail de la botanique Portail de la botanique

Ce document provient de « Mol%C3%A8ne thapsus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Verbascum thapsus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Verbascum thapsus — Second year plant starting to flower, with a dead stem of the previous year, behind left Scientific classification Kingdom …   Wikipedia

  • Verbascum thapsus —   Gordolobo …   Wikipedia Español

  • Verbascum thapsus — Kleinblütige Königskerze Kleinblütige Königskerze (Verbascum thapsus) Systematik Klasse: Dreifurchenpoll …   Deutsch Wikipedia

  • Verbascum thapsus — ? Коровяк обыкновенный Коровяк обыкновенный Общий вид цветущего растения Научная классификация Царство: Растения …   Википедия

  • Verbascum thapsus — smulkiažiedė tūbė statusas T sritis vardynas apibrėžtis Bervidinių šeimos vaistinis augalas (Verbascum thapsus), paplitęs šiaurės Afrikoje, Europoje ir Azijoje. atitikmenys: lot. Verbascum thapsus angl. Aaron s rod; common mullein; flannelleaf;… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • Verbascum Thapsus — Mullein Mul lein, n. [OE. moleyn, AS. molegn.] (Bot.) Any plant of the genus {Verbascum}. They are tall herbs having coarse leaves, and large flowers in dense spikes. The common species, with densely woolly leaves, is {Verbascum Thapsus}. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Verbascum Thapsus — Hig taper Hig ta per, n. [Cf. {Hag taper}.] (Bot.) A plant of the genus {Verbascum} ({Verbascum Thapsus}); the common mullein. [Also {high taper} and {hag taper}.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Verbascum Thapsus — Hag taper Hag ta per ( t[=a] p[ e]r), n. [Cf. 1st {Hag}, and {Hig taper}.] (Bot.) The great woolly mullein ({Verbascum Thapsus}). [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Verbascum thapsus — Adam Ad am, n. 1. The name given in the Bible to the first man, the progenitor of the human race. [1913 Webster] 2. (As a symbol) Original sin; human frailty. [1913 Webster] And whipped the offending Adam out of him. Shak. [1913 Webster] {Adam s… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Verbascum thapsus — ID 87331 Symbol Key VETH Common Name common mullein Family Scrophulariaceae Category Dicot Division Magnoliophyta US Nativity Introduced to U.S. US/NA Plant Yes State Distribution AK, AL, AR, AZ, CA, CO, CT, DC, DE, FL, GA, HI, IA, ID, IL, IN, KS …   USDA Plant Characteristics


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.