Virginal


Virginal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Virginal (homonymie).
Virginal flamand (Ruckers)

Virginal (mot venant peut-être du bas latin Virga, vergette), était employé en Angleterre pour désigner le clavecin. À partir de 1650 les termes harpsichord et spinet ont été préférés.

Le virginal est un instrument de musique à « vergettes » (sautereaux), de la famille des instruments à clavier et à cordes pincées qui comprend également le clavecin et l'épinette. L'apparition la plus ancienne du terme se situerait en 1460 dans le Tractatus de Musica de Paulus Paulinirus. Sa forme est celle d'un coffre, avec un clavier rentrant dans une niche appelée boîte à clavier.

La disposition clavier/plan de cordage du virginal flamand est d'origine italienne. Il n'a qu'un seul clavier. L'unique rang de cordes chromatiques permet de disposer les cordes, en travers de la touche du clavier (angle de 10 degrés) plutôt que dans le prolongement de la touche comme dans le clavecin — c'est également le cas des épinettes à l'italienne, dont les cordes sont en biais. Il y a une corde par note, les cordes consécutives sont rassemblées par deux. Il y a une corde à gauche et une à droite dans la travée recevant deux sautereaux alternés. C'est la travée double. Par exemple Mi bémol à gauche et Mi à droite. Il existe une sorte de virginal à l'octave, deux fois moins long : l' ottavino.

La facture flamande est massive comparée à l'italienne. Emploi du tilleul/peuplier en Flandres, de cyprès en Italie. Dans le virginal flamand le meuble est rectangulaire souvent sur un piétement à balustrade et peint en faux-marbre (1,50 m × 45 cm). Le point de pincement est généralement de 15 % aux graves, 45 % aux aigu, ce qui explique la position du clavier vers la gauche.

  • Une variante du virginal, de même apparence, autant répandue, appelée muselaar, a le clavier placé au centre ou vers la droite, ce qui lui procure un timbre assez différent et particulier. On peut voir de belles représentations chez Johannes Vermeer de Delft (1632-1675).

Le virginal était l'instrument favori de la bourgeoisie anglaise et flamande du XVIIe siècle. Une légende voudrait que le virginal ait été joué surtout par des jeunes filles et même une jeune reine - Elisabeth Ière, réputée pour en toucher suffisamment bien pour régaler les ambassadeurs.

Ce terme anglais est quelquefois francisé à tort avec l'ajout d'un e. En anglais : virginall (ancien), masc.sing. virginal, masc.plur. virginals. En latin et en italien, l'orthographe est virginale. En Italie la traduction actuelle pour la famille d'instruments à sautereaux (salterelli) est : virginale ou spinetta rettangolare/pentagonale, clavicembalo, claviciterio, spinettino.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Virginal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • virginal — VIRGINÁL, Ă, virginali, e, adj. 1. De virgină (1), de fecioară; feciorelnic, virgin. 2. fig. Candid, pur. [var.: (înv. şi pop.) verginál, ă adj.] – Din fr. virginal, lat. virginalus. Trimis de oprocopiuc, 08 …   Dicționar Român

  • virginal — virginal, ale (vir ji nal, na l ) adj. 1°   Qui appartient aux vierges. •   C était une charmante personne ; elle avait vraiment une figure, une douceur, une timidité virginales, J. J. ROUSS. Confess. x..    Il se dit de Jésus Christ. •   Jésus… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Virginal — von Ruckers, Musée de la musique, Paris Virginal nach Virdung 1511 Das Virginal ist eine Bauform des …   Deutsch Wikipedia

  • Virginal — Vir gin*al, a. [L. virginalis: cf. F. virginal.] Of or pertaining to a virgin; becoming a virgin; maidenly. Chastity and honor virginal. Spenser. [1913 Webster] {Virginal generation} (Biol.), parthenogenesis. {Virginal membrane} (Anat.), the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • virginal — (Del lat. virginālis). 1. adj. Perteneciente o relativo a la virgen. 2. Puro, incólume, inmaculado. ☛ V. entereza virginal, leche virginal …   Diccionario de la lengua española

  • Virginal — Vir gin*al, v. i. To play with the fingers, as if on a virginal; to tap or pat. [Obs.] Still virginaling upon his palm! Shak. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • virginal — (adj.) early 15c., from O.Fr. virginal or directly from L. virginalis, from virgin (see VIRGIN (Cf. virgin)). The keyed musical instrument so called from 1520s, but the reason is obscure (see VIRGINALS (Cf. virginals)) …   Etymology dictionary

  • virginal — Virginal, [virgin]ale. adj. Appartenant à une personne vierge. Pudeur, modestie virginale. fleur virginale. On appelle Lait virginal, Certaine liqueur rouge composée particulierement d esprit de vin, de benjoin & de storax, qui estant jettée dans …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Virginal — Vir gin*al, n. [Cf. F. virginale; probably so called from being used by young girls, or virgins.] (Mus.) An instrument somewhat resembling the spinet, but having a rectangular form, like the small piano. It had strings and keys, but only one wire …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Virginal — (engl.), so v.w. Spinett …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Virgināl [1] — Virgināl, soviel wie Spinett (s. Klavier, S. 101) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.