Voie maritime du Saint-Laurent


Voie maritime du Saint-Laurent
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Laurent.
Écluse Eisenhower, à Massena
Écluse d'Iroquois

Dans son acceptation la plus étendue, la Voie maritime du Saint-Laurent représente un cours d'eau profond, long de 3700 km, qui permet aux navires en provenance de l'océan Atlantique d'atteindre la tête des Grands Lacs de l'Amérique du Nord au lac Supérieur. Mais en vertu de la Loi sur l'Administration de la voie maritime du Saint-Laurent, elle s'étend du port de Montréal au lac Érié, y compris le canal Welland qui permet de franchir les chutes du Niagara[1].

Description

La première partie de la voie maritime aligne une chaîne de canaux le long du fleuve Saint-Laurent qui comprend sept écluses (cinq canadiennes, deux américaines). La voie commence au port de Montréal, où le canal de la Rive Sud (écluses Saint-Lambert et Côte Sainte-Catherine) permet de franchir les rapides de Lachine. À l'ouest de l'île de Montréal et du lac Saint-Louis, le canal et les deux écluses de Beauharnois permettent d'aller au-delà de la centrale au fil de l'eau de la centrale de Beauharnois

La voie maritime quitte le Québec par le lac Saint-François et le territoire de la Première nation du Conseil des Mohawks d'Akwesasne pour passer entre la province de l'Ontario et l'État de New York jusqu'au lac Ontario. Le canal Wiley-Dondero (écluses Snell et Eisenhower) permet d'aller au-delà du barrage hydroélectrique Moses-Saunders. La courte écluse d'Iroquois permet également d'aller au-delà du barrage Iroquois qui contrôle le niveau du lac Ontario. On peut voir ici une vue satellite des écluses du Sault situées entre les rives des villes jumelles Sault Sainte-Marie, permettant la navigation entre les lacs Supérieur et Huron.

Ouverte à la navigation le 25 avril 1959 (ouverture officielle le 26 juin 1959 par la reine Elizabeth II et le président Dwight Eisenhower, à bord du yacht royal Britannia piloté par le duc d'Edimbourg Philip Mountbatten), à un coût approximatif d'un million de dollars canadiens, la voie maritime demeure sous administration conjointe canado-américaine. L'année 2009 célèbre le 50e anniversaire de son inauguration marquée par différentes activités le long de son parcours[2]. La navigation des grands lacquiers[3] qui forment la flotte intérieure de la Voie maritime a provoqué l'introduction involontaire d'espèces animales et végétales non indigènes dans les écosystèmes aquatiques du Saint-Laurent et des Grands Lacs, telles que la moule zébrée et la lamproie de mer.

la Voie maritime du Saint-Laurent est sous la responsabilité de la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent, côté canadien, et de la Saint Lawrence Seaway Development Corporation, côté américain[4].

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Voie maritime du Saint-Laurent de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Voie maritime du saint-laurent — Pour les articles homonymes, voir Saint Laurent. L une des écluses de la Voie maritime Dans son acceptation la plus étendue, la Voie m …   Wikipédia en Français

  • Canal maritime du Saint-Laurent — Voie maritime du Saint Laurent Pour les articles homonymes, voir Saint Laurent. L une des écluses de la Voie maritime Dans son acceptation la plus étendue, la Voie m …   Wikipédia en Français

  • SAINT-LAURENT — De rares fleuves au monde s’alimentent à une source aussi imposante et volumineuse que celle qui est constituée par les cinq Grands Lacs nord américains, peu possèdent un estuaire et un golfe aussi vastes. On peut se demander s’il s’agit vraiment …   Encyclopédie Universelle

  • Voie du Saint-Laurent — Voie maritime du Saint Laurent Pour les articles homonymes, voir Saint Laurent. L une des écluses de la Voie maritime Dans son acceptation la plus étendue, la Voie m …   Wikipédia en Français

  • Saint-laurent — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Gastronomie 2 Patronymes 3 Toponymes …   Wikipédia en Français

  • Saint-Laurent (fleuve) — Fleuve Saint Laurent 48°25′25.1″N 69°0′57″O / 48.423639, 69.01583 …   Wikipédia en Français

  • Saint-Laurent — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Gastronomie 2 Anthroponymes 3 …   Wikipédia en Français

  • Voie maritime — Canal (voie navigable) Pour les articles homonymes, voir canal. Le canal de l Ourcq au parc de la Berg …   Wikipédia en Français

  • Saint-laurent-de-la-salanque — Administration Pays France Région Languedoc Roussillon Département Pyrénées Orientales Arrondissement Perpignan Canton …   Wikipédia en Français

  • Saint-Laurent (Vosges) — Épinal Épinal Vue de la Moselle depuis le pont Sadi Carnot. Au fond, sur la rive droite, le plateau de la Justice …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.