Willy Claes


Willy Claes
Willy Claes

Willy Claes est un homme politique, musicien et chef d'orchestre belge, né à Hasselt le 24 novembre 1938, membre du parti socialiste flamand, ministre d'État nommé en 1983.

Biographie

Willy Claes débute sa carrière politique en tant que conseiller communal de Hasselt en 1964, il est élu député à la Chambre des Représentants quatre ans plus tard.

Il accède pour la première fois à une fonction ministérielle en 1972 au poste de l’éducation dans le gouvernement de Gaston Eyskens. Nommé ministre des Affaires économiques en 1973, dans le gouvernement d'Edmond Leburton, il est à l’initiative des mesures de restrictions énergétiques rendues nécessaires par le premier choc pétrolier, diminution du chauffage dans les établissements publics, interdiction d’éclairage des enseignes et vitrines la nuit, limitation à 100 km/h de la vitesse autorisée sur autoroute et dimanches sans voitures.

Il sera encore ministre des Affaires économiques à plusieurs reprises, de 1977 à 1982, et de 1988 à 1992 dans les gouvernements successifs de Léo Tindemans, Mark Eyskens et Wilfried Martens.

Il siégea pendant la 47e législature de la Chambre des Représentants de Belgique.

En 1992, il est élu président du parti socialiste européen, et devient vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement présidé par Jean-Luc Dehaene. Il sera remplacé à ce poste par Frank Vandenbroucke en 1994 année de sa nomination à l'OTAN.

Secrétaire général de l'OTAN du 17 octobre 1994 au 20 octobre 1995 (poste auquel il succédait à Manfred Wörner), il dut démissionner de ce poste après avoir été mis en cause dans une affaire de corruption relative à l'achat d'hélicoptères par la défense nationale belge (l'affaire Agusta) quand il était ministre des Affaires économiques. Il fut remplacé par Javier Solana. La Cour de cassation (compétente pour les affaires impliquant des ministres) condamnera le 23 décembre 1998 Willy Claes à trois ans de prison avec sursis et interdiction de cinq ans d'exercice d'une fonction publique.

Lors de la crise politique de l'été 2007, Willy Claes a fait partie des ministres d'État consultés officiellement par le roi Albert II au château du Belvédère pour sortir de la crise.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Willy Claes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Willy Claes — Willem Werner Hubert „Willy“ Claes (* 24. November 1938 in Hasselt) ist ein belgischer Politiker der Flämischen Sozialistischen Partei. Claes war ab 1968 Mitglied des Belgischen Parlaments, zwischen 1973 und 1992 war er mit zwei Unterbrechungen… …   Deutsch Wikipedia

  • Willy Claes — Willy Werner Hubert Claes [Decan, Rik, Wie is wie in Vlaanderen 2000 2002, Brussel: BRD, 1999.] (born 24 November 1938) was Secretary General of NATO and a Belgian politician. He was a member of the Flemish Socialist Party.Claes was born in… …   Wikipedia

  • Willy Claes — Willy Claes. Willem Werner Hubert Willy Claes (Hasselt, 24 de noviembre de 1938) fue Secretario General de la OTAN y político belga. Fue miembro del Partido Socialista. Empezó su carrera política en el ayuntamiento de Hasselt. En 1968 formó parte …   Wikipedia Español

  • Willy Claes — former secretary general of NATO who was born in Belgium in 1938 …   English contemporary dictionary

  • Claes — ist der Name von Astrid Gehlhoff Claes (Pseudonym: Astrid Claes; * 1928), deutsche Schriftstellerin Ernest Claes (1885–1968), flämischer Schriftsteller Heinrich Claes (1885–1963), Bürgermeister von Leverkusen Jean Baptiste Claes (* 1937),… …   Deutsch Wikipedia

  • Claes, Willy — ▪ 1995       Following the collapse of communism in the Soviet Union and the subsequent dissolution of the Warsaw Pact, the North Atlantic Treaty Organization (NATO) appeared to be an alliance without a mission. However, as the disintegration of… …   Universalium

  • Claes —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Le patronyme Claes ou Claeys (Clays) provient du prénom néerlandais Klaas ou Niklaas (comme dans Sint Niklaas), anciennement écrit comme… …   Wikipédia en Français

  • Claes —   [klaːs],    1) Ernest André Josef, flämischer Schriftsteller, * Zichem (bei Diest) 24. 10. 1885, ✝ Ukkel 2. 9. 1968; Heimatdichter, v. a. Erzählungen. Seine Kunst ist humoristisch und gemütsbetont, realistisch und manchmal stark typisierend.… …   Universal-Lexikon

  • Hilde Claes — Pour les articles homonymes, voir Claes. Hilde V.M. Claes, née le 27 octobre 1967 à Hasselt est une femme politique belge flamande, membre du sp.a. Elle est la fille de Willy Claes. Elle est licenciée en droit (VUB) et avocate. Fonctions… …   Wikipédia en Français

  • Claeys — Claes  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même patronyme. Le patronyme Claes ou Claeys (Clays) provient du prénom néerlandais Klaas ou Niklaas (comme dans Sint Niklaas), anciennement écrit comme Claes… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.