Yalta


Yalta
Yalta
Ялта
Gerb Yalty.jpg

Géolocalisation sur la carte : Crimée

(Voir situation sur carte : Crimée)
Yalta

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

(Voir situation sur carte : Ukraine)
Yalta
Coordonnées : 44°29′N 34°10′E / 44.483, 34.16744°29′N 34°10′E / 44.483, 34.167
Pays Drapeau d'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Crimea.svg Crimée
Maire Serguiï Braïko
Fondation XIIe siècle
Statut Ville depuis 1837
Population en diminution 78 032 hab. (2011)
Densité 2 758 hab./km²
Altitude 0-100 m
Superficie 28,29 km2
Indicatif tél. +380 654
Code postal 98600 — 98639
Yalta vue de la mer
Yalta vue de la mer
Liste des villes d'Ukraine | Carte

Yalta (en ukrainien et en russe : Ялта ; en tatar de Crimée : Yalta ; Յալտա en Arménien) est une ville de la République autonome de Crimée, en Ukraine. Elle est située au bord de la mer Noire, entourée de montagnes boisées à 51 km au sud de Simferopol. La ville est située sur le site d'une ancienne colonie grecque qui aurait été fondée par les marins grecs qui cherchaient une côte sécurisée (γιαλος - yalos en grec) sur laquelle accoster. Elle jouit d'un climat méditerranéen chaud avec un grand nombre de vignobles et de vergers dans les environs. Elle comptait 78 032 habitants en 2011 ; son agglomération, le « Grand Yalta », en compte environ 150 000.

Le terme « Grand Yalta » est utilisé pour désigner une partie de la côte sud de Crimée s'étendant de Foros à l'ouest jusqu'à Gourzouf à l'est et incluant la ville de Yalta et de multiples implantations urbaines adjacentes.

Sommaire

Histoire

Le yacht impérial Standart à Yalta (1917)

Yalta est une station balnéaire prisée tant par les Russes que par les Ukrainiens, son climat est méditerranéen et la ville a conservé l'atmosphère d'une station balnéaire de la Belle Époque. Dans cette atmosphère, s'y retrouvent les mondes slaves et méditerranéens.

Entre le 4 et le 11 février 1945, s'est tenue la Conférence de Yalta, ensemble de réunions entre les chefs d'État des États-Unis (Franklin D. Roosevelt), de l'URSS (Joseph Staline) et du Royaume-Uni (Winston Churchill).

La ville a connu beaucoup de difficultés économiques après la fin de l'Union soviétique.

La conférence de Yalta

Article détaillé : Conférence de Yalta.
Les chefs d'États à la conférence

L'idée que la conférence de Yalta aurait impliqué un véritable partage du monde est un point de vue largement répandu (absence de De Gaulle à la conférence, non ratification de la convention de Genève de 1929 par l'URSS, guerres d'agressions contre la Finlande puis la Pologne en 1939 en alliance avec l'Allemagne nazie ne présageant rien de bon sur la nature même du régime soviétique). En fait, rien dans le contenu des accords ne laissait apparaître, directement ou indirectement, un tel partage du monde, ni même une répartition des aires d'influence des trois puissances participantes. C'est même plutôt le véritable acte fondateur des Nations unies. Elle se déroule du 4 au 11 février 1945.

La « Déclaration sur l'Europe libérée » prévoyait tout le contraire. Loin d'abandonner l'Europe orientale à l'URSS, elle affirmait conformément à la charte de l'Atlantique, le « droit de tous les peuples à choisir leur mode de gouvernement ». Elle accordait son aide indifféremment aux états satellites de l'Axe comme aux États libérés d'Europe.

La division de l'Europe n'est pas le résultat des accords de Yalta mais de la guerre froide, devenue inévitable dès lors que Staline, dès 1945, avait, non pas en vertu mais au mépris des accords de Yalta, commencé à imposer aux pays d'Europe orientale occupés par l'Armée rouge des pouvoirs à structures « socialistes » pour ne pas dire totalitaires.

Le Yalta contemporain

Vue de Yalta à partir de la côte de la Mer Noire.
Promenade de Yalta (Naberejnaya""), bordée par de nombreux hôtels, restaurants et cafés.

Faisant suite à la chute de l'Union soviétique en 1991, la ville de Yalta a connu des moments difficiles du point de vue économique. Un grand nombre de nouveaux riches préféraient partir vers d'autres stations touristiques européennes mieux équipées, tandis que la population voyait son niveau de vie chuter de manière catastrophique.

Ce n'est que vers la fin des années 1990 que la situation a commencé à s'améliorer ; mais les incertitudes liées à la crise économique de 2008 devraient conduire à de nouvelles restructurations économiques.

Population

Recensements (*) ou estimations de la population [1] :

Évolution démographique
1897* 1926* 1939* 1959* 1970* 1979* 1989*
13 300 129 000 133 000 144 000 162 000 180 098 188 549
2001* 2006 2007 2008 2009 2010 2011
181 654 79 796 79 380 78 935 78 584 78 334 78 032

Monuments

  • Cathédrale Saint-Alexandre-Nevski, un bel exemple d'architecture néo-byzantine
  • Palace Oreanda, un palace au charme de la Belle Époque, construit en 1895
  • Maison de Tchekhov, 112 rue Kirov
  • Monts de Crimée accessibles par un téléphérique
  • Palais de Livadia, ancienne résidence d'été des Romanov, palais de style renaissance entouré d'un magnifique parc à la française
  • Palais des Vorontsov
  • Plage de l'Oreanda
  • Port de Yalta
  • Sanatorium Oukraïna
  • Palais Massandra
  • Jardin botanique Nikitski
  • Cathédrale Saint-Ripsime
  • C'est pendant la Première Guerre mondiale que se développe une activité cinématographique à Yalta. En 1916, y sont ainsi fondés des ateliers cinématographiques. Ces ateliers deviendront par la suite Yalta films, structure du cinéma ukrainien qui existe encore aujourd'hui.

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités

  • Anton Tchekhov s'y est fait construire une maison pour ses vacances, aujourd'hui musée.
  • La famille impériale passa de nombreux séjours dans son palais de Livadia jusqu'en 1916.
  • Le producteur et scénariste américain Val Lewton, de son vrai nom Vladimir Ivan Leventon, y est né le 7 mai 1904.

Jumelages

Bibliographie

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. (en) City Population [1](uk) Comité d'État de statistiques d'Ukraine : Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2008 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2008 »]. [2] ; «Статистичний збірник "Чисельність наявного населення України на 1 січня 2010 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2010 »]. [3]


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Yalta de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Yalta — bezeichnet im Krimtatarischen, Englischen und Französischen die Stadt Jalta einen Asteroiden, siehe (1475) Yalta eine Automarke, siehe Yalta (Automarke) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur …   Deutsch Wikipedia

  • YALTA — YALTA, city and port in the Crimea, Russia. The winter palace of the czar s family, Livadiya, was situated near the town and as a result Jewish residence was restricted. From 1837 to 1860 Jews were forbidden to live there at all. Between 1860 and …   Encyclopedia of Judaism

  • Yalta — Yalta, Conferencia de ► C. del S de Ucrania, en la península de Crimea; 72 400 h. * * * Ciudad (pob., 2001: 82.000 hab.) en el sur de Crimea en Ucrania. Se encuentra frente al mar Negro en la costa meridional de la península de Crimea. Si bien el …   Enciclopedia Universal

  • Yalta — ou Ialta v. d Ukraine, sur la mer Noire; 77 000 hab. Port et station balnéaire. Du 4 au 11 fév. 1945, la conférence de Yalta réunit Roosevelt, Churchill et Staline, c. à d. les trois grands vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale, pour régler… …   Encyclopédie Universelle

  • YALTA — (fourth century C.E.), wife of Naḥman (d. 320) and daughter of the Exilarch (Kid. 70a). When Naḥman entertained prominent scholars he would ask them to send her their greetings. On one occasion he asked Rav Judah, a prominent contemporary, who… …   Encyclopedia of Judaism

  • Yalta — [yôl′tə] seaport in the S Crimea, Ukraine, on the Black Sea: site of a conference (Feb. 1945) of Roosevelt, Churchill, and Stalin: pop. 89,000 …   English World dictionary

  • Yalta — Infobox Settlement settlement type = subdivision type = Country subdivision name = UKR subdivision type1 =Territory subdivision name1 =Crimea subdivision type2=Region subdivision name2 = Yalta municipality timezone=EET utc offset=+2 timezone… …   Wikipedia

  • Yalta — Para otros usos de este término, véase Yalta (desambiguación). Yalta Ялта …   Wikipedia Español

  • Yalta — /yawl teuh/; Russ. /yahl teuh/, n. a seaport in the Crimea, S Ukraine, on the Black Sea: site of wartime conference of Roosevelt, Churchill, and Stalin February 4 12, 1945. 83,000. * * * City (pop., 2001: 82,000), southern Crimea, Ukraine. It… …   Universalium

  • Yalta — 1 Original name in latin Yalta Name in other language JALTA, Yalta, ЯЛТА State code UA Continent/City Europe/Kiev longitude 46.96279 latitude 37.27365 altitude 32 Population 5519 Date 2012 01 18 2 Original name in latin Yalta Name in other… …   Cities with a population over 1000 database


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.