Yves Saint-Martin


Yves Saint-Martin
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Saint-Martin

Yves Saint-Martin, né le 8 septembre 1941 à Agen, Lot-et-Garonne, est un ancien jockey. Il est considéré comme le plus grand champion français de sa catégorie dans l'histoire des courses hippiques, remportant le Prix de l'Arc de Triomphe, l'épreuve reine des courses, à quatre reprises, et étant le récipiendaire à 15 reprises de la Cravache d'or (1960 (année de la création du prix), 1962, 1963, 1964, 1965, 1966, 1967, 1968, 1969, 1973, 1974, 1975, 1976, 1981, et 1983).

Il a également obtenu le Prix Claude Foussier de l'Académie des sports en 1971 pour son action en faveur du monde équestre.

Sommaire

Biographie

Après des débuts dans l'écurie de l'entraîneur Mathet le 15 septembre 1955, il gagne sa première course le 26 juillet 1958 sur Royalic (poulain de Mme Volterra) à l'hippodrome du Tremblay (là-même où débuta Freddy Head en 1964), pour un total final culminant à 3314 victoires (dont 3275 en France) en 1987 (pour partie 117 en Groupe I, ce qui constitue également le record français). (Lester Piggott cumule avec un total de 4493 trophées; Cash Asmussen dépasse également les 3000, Freddy Head en comptabilise 2937 comme jockey).

Avec de fort diverses montures, il se construisit un palmarès inégalé: La Sega, Reliance, Nelcius, Danseur, Tapalque, Match II, Sassafras, Rescousse, Allez France, Pawneese, Madelia, Acamas, Top Ville, Sagace, Exceller, Darshaan, Mouktar, Natroun, Relko, Rheingold, Dahlia, Sumayr...

Marié en 1964, ses témoins de mariage n'étaient autres que... Maurice Chevalier et Coco Chanel[1].

Son fils, Éric Saint-Martin, également jockey, remporte le Prix de l'Arc de Triomphe en 1993, en selle sur Urban Sea. Il a aussi concouru à Hong Kong.

Passionné de golf (et de voitures anciennes et de prestige), il préside l'AFIG (Association Française des Internationaux Golfeurs). Il a ainsi remporté en 2008 le 1er Masters de Golf des Champions à Saint-Raphaël (ainsi que Valescure et L'Estérel), devant une pléiade de plus de 80 anciens grands sportifs français de très haut niveau, ce durant 3 jours de compétitions.

Palmarès

France

Vainqueur de toutes les grandes classiques françaises de Groupes 1:

Royaume-Uni

Vainqueur de nombreuses grandes classiques britanniques de Groupes 1:

États-Unis

Groupes 1:

Le roman de Paul Vialar

Le roman La Cravache d'Or de Paul Vialar (éd. Flammarion, 1968) retrace en partie la vie de ce champion.

Entre autres anecdotes, il le montre à ses débuts : ce n'est pas un lad (un garçon d'écurie) très travailleur... mais il est déjà très doué en monte.

Références

Divers

  • Yves Saint-Martin: La Casaque D'Or (jeux de société)

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Yves Saint-Martin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Yves saint-martin — Yves Saint Martin, né le 8 septembre 1941 à Agen, Lot et Garonne, est un ancien jockey. Il est considéré comme le plus grand champion français de sa catégorie dans l histoire des courses hippiques, remportant le Prix de l Arc de… …   Wikipédia en Français

  • Yves Saint-Martin — (* 8. September 1941 in Agen) ist ein ehemaliger französischer Jockey. Leistungen Yves Saint Martin gilt als einer der erfolgreichsten Rennreiter des Galopprennsports. Nach seinem ersten Sieg am 26. Juli 1958 konnte er in seiner Laufbahn 3314… …   Deutsch Wikipedia

  • Yves Saint-Martin — Horseracing personalities infobox name = Yves Saint Martin |caption = occupation = Jockey birthplace = Agen, Lot et Garonne, France birth date = September 8, 1941 death date = career wins = 3314 race = Prix de l Arc de Triomphe (4) Grand Prix de… …   Wikipedia

  • Saint-Martin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homonyme, voir Saint Martin (homonymie).  Saint Martin (ou St. Martin) ou Saint Martin peut se référer à : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Saint-martin-lestra — Pour les articles homonymes, voir Saint Martin. Saint Martin Lestra …   Wikipédia en Français

  • Saint-martin-de-valamas — Pour les articles homonymes, voir Saint Martin. Saint Martin de Valamas …   Wikipédia en Français

  • Saint-martin-de-lerm — Pour les articles homonymes, voir Saint Martin. Saint Martin de Lerm …   Wikipédia en Français

  • Saint Martin de Lerm — Pour les articles homonymes, voir Saint Martin. Saint Martin de Lerm …   Wikipédia en Français

  • Saint-Martin-de-Re — Saint Martin de Ré Pour les articles homonymes, voir Saint Martin. Saint Martin de Ré Vue des toits du centre ville depuis le clocher de l église …   Wikipédia en Français

  • Saint-Martin de Ré — Pour les articles homonymes, voir Saint Martin. Saint Martin de Ré Vue des toits du centre ville depuis le clocher de l église …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.