Zeljko Obradovic


Zeljko Obradovic

Željko Obradović

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Obradović.
Pix.gif Željko Obradović Basketball pictogram.svg
Fiche d’identité
Nom complet Želimir "Željko" Obradović
Nationalité Serbie Serbie
Naissance 9 mars 1960 à Serbie Cacak
Situation en club
Poste arrière
Carrière professionnelle*
Saison Club Moy. pts

KK Borac Čačak
Partizan Belgrade
Sélection en équipe nationale**
 ?-? République fédérale socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Carrière d’entraîneur
1991-1993
1993-1994
1994-1997
1997-1999
1999-??

1996-2000
2004-2005
Partizan Belgrade
Joventut de Badalone
Real Madrid
Benetton Trévise
Panathinaïkos d'Athènes

République fédérale socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Serbie Serbie
Basketball Hall of Fame [[{{{HOFannée}}} en sport|{{{HOFannée}}}]]

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Željko Obradović, né le 9 mars 1960 à Cacak, est un joueur et entraîneur de basket-ball serbe.

Sommaire

Biographie

Carrière de joueur

Joueur au Partizan Belgrade avec lequel il remporte une Coupe Korac en 1989 et un titre de champion de Yougoslavie en 1987, il fait partie de l'équipe nationale de Yougoslavie qui remporte la médaille d'argent aux jeux Olympiques 1988 à Séoul puis la médaille d'or lors du championnat du monde 1990.

Carrière d'entraîneur

En 1991, il est entraîneur de son club du Partizan qu'il conduit à la victoire dans l' Euroligue avec des joueurs comme Predrag Danilović et Aleksandar Djordjević. Cette victoire est d'autant plus méritante que, en raison des événements tragiques qui se déroulent en Yougoslavie, la FIBA a décidé de faire disputer tous les matchs des clubs de l'ex-Yougoslavie en dehors du pays. Le Partizan jouera donc ses matchs « à domicile » en Espagne [1].

En 1994, il remporte une nouvelle Euroligue avec le club espagnol de la Joventut de Badalone. Puis l'année suivante, c'est le Real Madrid qu'il conduit au titre suprême européen [2]. Il remporte un deuxième titre européen avec celui-ci en 1997 avec la Coupe Saporta.

Après un passage en Italie chez le Benetton Trévise avec une nouvelle Coupe Saporta en 1999, il rejoint la Grèce et le Panathinaïkos d'Athènes. Il conduit les Dejan Bodiroga et Željko Rebrača à une victoire dans le final four de Salonique [3]. Après une finale perdue en 2001 contre le Maccabi Tel-Aviv, il participe à sa troisième finale consécutive contre le Kinder Bologne qui joue à domicile. C'est une nouvelle victoire, sa cinquième, remportée avec quatre clubs différents [4]. En 2007, il remporte son sixième titre européen, toujours avec le Pana [5]. Il est, en 2008, l'entraîneur qui a triomphé le plus souvent en Euroligue ou Coupe des clubs champions.

En parallèle de sa carrière en club, il occupe le poste de sélectionneur national de la Serbie Monténégro. Il remporte une médaille d'argent aux jeux Olympiques 1996 à Atlanta puis le titre européen 1997. L'année suivante, c'est enfin le titre mondial avec les Danilović, Djordjević, Dejan Bodiroga et Željko Rebrača.

Depuis, ses résultats avec l'équipe nationale ne sont plus aussi brillants, malgré une médaille de bronze au championnat d'Europe 1999. Mais ensuite c'est seulement une 6e place lors des jeux Olympiques de Sydney, une 11e aux jeux d'Athènes après un titre mondial remportée par une équipe coatchée par Svetislav Pešić.

Carrière joueur

Carrière entraîneur

Palmarès joueur

Équipe nationale

Club

Palmarès entraîneur

Équipe nationale

Club

  • Euroligue
    • vainqueur en 2000, 2002, 2007 et 2009 avec le Panathinaïkos
    • vainqueur en 1995 avec le Real Madrid
    • vainqueur en 1994 avec Joventut Badalona
    • vainqueur en 1992 avec le Partizan Belgrade
  • Coupe Saporta
    • vainqueur en 1999 avec le benetton Trévise
    • vainqueur en 1997 avec le Real Madrid
  • compétitions nationales

Notes et références

Liens externes

  • Portail du basket-ball Portail du basket-ball
  • Portail de la Serbie et du peuple serbe Portail de la Serbie et du peuple serbe
Ce document provient de « %C5%BDeljko Obradovi%C4%87 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zeljko Obradovic de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Željko Obradović — Pour les articles homonymes, voir Obradović. Željko Obradović …   Wikipédia en Français

  • Željko Obradović — Spielerinformationen Geburtstag 9. März 1960 …   Deutsch Wikipedia

  • Zeljko Obradovic — Željko Obradović Spielerinformationen Geburtstag 9. März 1960 …   Deutsch Wikipedia

  • Zeljko Obradović — Željko Obradović Spielerinformationen Geburtstag 9. März 1960 …   Deutsch Wikipedia

  • Željko Obradović — Želimir “Željko” Obradović (born March 9 1960, in Čačak, Serbia, FPR Yugoslavia) is a retired Serbian basketball player and present day basketball coach. He is generally considered one of the best European coaches ever, having won six Euroleague… …   Wikipedia

  • Željko Rebrača — Fiche d’identité Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Obradovic — Obradović ist der Familienname folgender Personen: Dositej Obradović ( 1739 1811), serbischer Schriftsteller, Philosoph, Pädagoge und Volksaufklärer Goran Obradović (* 1976), serbischer Fußballspieler Iva Obradović (* 1984), serbische… …   Deutsch Wikipedia

  • Obradović — ist der Familienname folgender Personen: Aleksandar Obradović, (* 1956) jugoslawischer Schriftsteller und Maler Dositej Obradović ( 1739 1811), serbischer Schriftsteller, Philosoph, Pädagoge und Volksaufklärer Goran Obradović (* 1976), serbischer …   Deutsch Wikipedia

  • Obradovic — Obradović Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Obradović comme nom de famille Goran Obradović (1976 ), footballeur serbe. Dositej Obradović (1742 1811), écrivain et traducteur serbe. Saša… …   Wikipédia en Français

  • Željko Rebrača — Datos personales Apodo Zelly Nacimiento Prigrevica, Serbia, RFS Yugoslavia, 9 de abril de 1972 Nacionalidad …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.