Épitaphe de Seikilos


Épitaphe de Seikilos
Épitaphe reconstituée.
La mélodie de l'épitaphe de Seikilos, écrite en notation moderne.

L'épitaphe de Seikilos est un fragment d'inscription épigraphique grecque trouvée sur une colonne de marbre placée sur la tombe qu'avait fait construire Seikilos pour son épouse Euterpe, près de Trales (en Asie Mineure).

La stèle constitue un des exemples de notation musicale grecque, datée entre -200 av. J.-C. et 100 ap. J.-C.. Elle fournit une des plus anciennes mélodies connues.

Sommaire

Texte

L'inscription contient les paroles suivantes sur lesquelles se déroule la mélodie.


ΕΙΚΩΝΗ ΛΙΘΟΣ
ΕΙΜΙ· ΤΙΘΗΣΙ ΜΕ
ΣΕΙΚΙΛΟΣ ΕΝΘΑ
ΜΝΗΜΗΣ ΑΘΑΝΑΤΟΥ
ΣΗΜΑ ΠΟΛΥ ΧΡΟΝΙΟΝ

Ὅσον ζῇς φαίνου
μηδὲν ὅλως σὺ λυποῦ·
πρὸς ὀλίγον ἐστὶ τὸ ζῆν.
τὸ τέλος ὁ χρόνος ἀπαιτεῖ.

Transcription

Eikôn hê lithos
eimi; tithêsi me
Seikilos entha
mnêmês athanatou
sêma poluchronion

Hoson zês, phainou
mêden holôs su lupou
pros oligon esti to zên
to telos ho chronos apaitei

Traduction

La pierre que je suis est une image.
Seikilos me place ici,
Signe immortel d'un souvenir éternel.

Tant que tu vis, brille !
Ne t'afflige absolument de rien !
La vie ne dure guère.
Le temps exige son tribut.

Mélodie

La mélodie, écrite en mode mixolydien et de genre diatonique, se déroule sur un intervalle d'une octave juste. La chanson est mélancolique, classée comme skolion ou chanson à boire.

On ne connait pas le tempo de la chanson, puisqu'il n'est pas donné par la notation.

La mélodie chantée avec la prononciation du grec koinè.

Histoire

La stèle a été découverte en 1883 près de l'actuelle cité d'Aydın, à environ 30 km de la ville côtière d'Éphèse (en Turquie). Elle a disparu en 1922 pendant le guerre gréco-turque. Plus tard elle a été retrouvée, brisée à sa base, chez une femme du village qui l'avait coupée à la base et l'utilisait pour soutenir un pot à fleurs. Elle se trouve aujourd'hui au Musée National du Danemark.

Liens externes

  • BiblicalUlpan.org (enregistrement de la Chanson de Seikilos, en mp3, par un chanteur avec un léger accent anglais).
  • YouTube.com (version de la chanson, avec une soprano anglophone, percussion, flûte).
  • YouTube.com (autre version).

Bibliographie

  • Historical Anthology of Music (2 volumes). Cambridge (Massachusetts): Harvard University Press, 1949. ISBN 0-674-39300-7.
  • Epitaph of Seikilos. Palisca C. V. et J. P. Burkholder: , 2006.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Épitaphe de Seikilos de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antiquité grecque en musique — Sommaire 1 Les mythes 2 Protohistoire 3 Période archaïque VIIIe VIes 4 Période classique Ve IVes …   Wikipédia en Français

  • Aydin — Aydın Aydın Tralles Administration Pays  Turquie …   Wikipédia en Français

  • Aydın — Tralles Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Notation musicale — Pour les articles homonymes, voir notation. En musique, on appelle notation le fait de transcrire sur un support les constituants d une œuvre musicale, afin de conserver celle ci, de la diffuser et de l interpréter de manière différée. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Tralles — Aydın Aydın Tralles Administration Pays  Turquie …   Wikipédia en Français

  • Francois Villon — François Villon François Villon (Grand Testament de Maistre François Villon, 1489) François de Montcorbier dit Villon (né en 1431 à Paris, disparu en 1463) est un poète français de la fin du Moyen Âge. Il est probablement l auteur français le… …   Wikipédia en Français

  • François Villon — Cet article concerne le poète français. Pour le film d André Zwoboda, voir François Villon (film, 1945). François Villon …   Wikipédia en Français

  • François de Moncorbier — François Villon François Villon (Grand Testament de Maistre François Villon, 1489) François de Montcorbier dit Villon (né en 1431 à Paris, disparu en 1463) est un poète français de la fin du Moyen Âge. Il est probablement l auteur français le… …   Wikipédia en Français

  • François de Montcorbier — François Villon François Villon (Grand Testament de Maistre François Villon, 1489) François de Montcorbier dit Villon (né en 1431 à Paris, disparu en 1463) est un poète français de la fin du Moyen Âge. Il est probablement l auteur français le… …   Wikipédia en Français

  • Musique Grecque Ancienne — Leçon de musique, hydrie attique à figures rouges, v. 510 av. J. C., Staatliche Antikensammlungen (Inv. 2421) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.