Œdipe


Œdipe
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Œdipe (homonymie).
Œdipe (à droite) et le Sphinx (Hermès est représenté en retrait), stamnos attique à figures rouges du Peintre de Ménélas, v. 440 av. J.-C., musée du Louvre (G 417)

Œdipe (en grec ancien Οἰδίπους/Oidípous, « pieds enflés ») a été un roi légendaire de Thèbes, fils de Laïos et de Jocaste. Tragique, sa légende a inspiré les arts, mais aussi la psychanalyse. La prononciation traditionnelle du nom, [edip][1] (voir l'article Œ), est actuellement concurrencée par [ødip], admise par certains dictionnaires récents.

Sommaire

Mythe

Laïos et Jocaste, le roi et la reine de Thèbes, ont appris, après avoir consulté l'oracle Tirésias, que, s'ils avaient un fils, ce dernier tuerait son père et épouserait sa mère. À la naissance de ce fils redouté, Laïos et Jocaste chargent un serviteur d’abandonner ce dernier sur le Mont Cithéron après lui avoir passé une corde à travers les pieds. Mais un couple de bergers le trouve, le détache et en prend soin avant de le confier à un voyageur. Lequel conduit l'enfant à la cour de Polybe, roi de Corinthe qui s'attache à l'enfant et l’élève comme son propre fils, sans lui révéler le secret de ses origines. Il lui donne le nom d’Œdipe qui signifie « celui qui a les pieds enflés ».

Œdipe apprend, en consultant Apollon, qu'il est victime de cette malédiction. Il décide alors de s'écarter de sa famille afin d'échapper à son destin. Pour cela, il quitte Corinthe sans but précis. En chemin, il rencontre un homme avec ses serviteurs. Œdipe le tue, pensant que c’était le chef d’une bande de voleurs (selon d'autres versions, il est question d'un conflit de priorité à une intersection où les chars se croisèrent). Il apprendra plus tard que cet homme était Laïos, son géniteur.

Lorsqu'il arrive à Thèbes, Œdipe se trouve confronté au Sphinx qui assiège la ville. Ce dernier lui pose une énigme : « Qu’est-ce qui marche à quatre pattes le matin, à deux le midi et à trois le soir ? » Œdipe répond juste : « c’est l’Homme qui au matin de sa vie se déplace à quatre pattes, qui au midi de sa vie marche avec ses deux jambes et qui au soir de sa vie s'aide d'une canne, marchant ainsi sur trois pattes ». Les habitants, pour le remercier d’avoir débarrassé le pays du Sphinx, en font le roi de Thèbes et lui donnent la main de la reine qui est veuve. Œdipe a donc tué son père, et épousé sa mère comme l’avait prédit l'oracle. Lui et Jocaste vivent heureux pendant de nombreuses années, ignorant leur véritable lien de parenté.

Un jour, une épidémie de peste contamine Thèbes. L’oracle de Delphes annonce que cette épidémie durera tant que le tueur de Laïos ne se sera pas dénoncé. Œdipe alors fait rechercher le coupable, mais il ne tarde pas à réaliser que c'est lui le meurtrier de son père. Jocaste, malheureusement, apprend bientôt la nouvelle et se suicide de désespoir par pendaison. Quant à Œdipe, il comprend que leurs enfants, Étéocle, Polynice, Antigone et Ismène sont maudits par l'inceste de leur parents[2]. De désespoir, il se crève les yeux avec la broche de son épouse et mère Jocaste, puis renonce à la royauté. Pour cette raison, il est chassé de Thèbes quelques années plus tard. Après avoir longtemps erré avec Antigone sa fille qui lui servait de guide, il arrive dans un lieu de culte non loin d'Athènes, où l'on vénère les Érinyes. C'est là qu'il meurt, juste après qu'Apollon lui a promis que sa sépulture resterait un lieu sacré et bénéfique pour Athènes.

Représentations artistiques dans l'Antiquité

L'histoire existait cependant déjà dans la tradition orale avant d'être écrite, mais elle nous est parvenue par l'intermédiaire d'œuvres littéraires et iconographiques.

Représentations artistiques après l'Antiquité

Littérature

La légende d'Œdipe a connu de nombreuses reprises et adaptations tout au long des siècles. Elle a également fait l'objet de très nombreuses références dans la littérature et les autres arts.

Le roman Les Gommes d'Alain Robbe-Grillet contient des références au mythe d'Œdipe.

Musique

Cinéma

Bande dessinée

Dans Le Tour du chat en 365 jours (2006), Philippe Geluck fait dire à son personnage récurrent, le Chat, que « pour Œdipe, la Saint-Valentin tombe le jour de la fête des mères ». En 2009, l'auteur et dessinateur Joann Sfar évoque l'histoire d'Œdipe dans Œdipe à Corinthe, troisième tome de la série Socrate le demi-chien.

Psychanalyse

Le concept de complexe d'Œdipe a été avancé par Sigmund Freud, fondateur de la psychanalyse, pour désigner une attirance sexuelle inconsciente des garçons envers leur mère, ainsi que la jalousie à l'égard de leur père. D'autres psychanalyses ont avancé ensuite le concept parallèle de complexe d'Électre comme son équivalent féminin, légèrement différent.

Théorie sacrificielle

Selon René Girard dans La Violence et le Sacré (1972), la tragédie représente la recherche d'un bouc-émissaire pour le charger mythiquement de la responsabilité des maux de la cité, symbole de la désorganisation par des crimes de confusion sociale (parricide puis inceste), et l'unanimité, validée par le bouc émissaire lui-même, permet la communion de la société dans l'expulsion de ce bouc émissaire qui apporte la pacification.

Bibliographie

Ouvrages généraux

  • Ariane Eissen, Les Mythes grecs, Belin, 1993.
  • Timothy Gantz, Mythes de la Grèce archaïque, Belin, 2004 (1ère édition : John Hopkins University Press, 1993).
  • (en) William Smith (ed.), Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology, 1867, article « Oedipus » [lire en ligne]

Études historiques et anthropologiques

  • (en) Jan Bremmer, « Oedipus and the Greek Oedipus Complex », dans Jan Bremmer (dir.), Interpretations of Greek Mythology, Totowa (New Jersey), Barnes and Noble, 1987, p. 41-59. [lire en ligne]
  • Marie Delcourt, Œdipe ou la légende du conquérant, Paris, Les Belles Lettres, 1944.
  • Claude Lévi-Strauss, « La structure des mythes », dans Anthropologie structurale, Plon, 1958.
  • Jean-Marc Moret, Œdipe, la Sphinx et les Thébains. Essai de mythologie iconographique, 2 volumes, Genève, Institut suisse de Rome, 1984.

Sur les interprétations psychanalytiques du mythe

  • Mark Anspach, Œdipe mimétique, Paris, L'Herne, 2010.
  • Sigmund Freud, L'Interprétation des rêves, 1900.
  • Dominique Giovannangeli, Métamorphoses d'Œdipe, un conflit d'interprétations, Bruxelles, De Boeck, 2002. (ISBN 2-8041-3821-6).
  • Moustapha Safouan, Études sur l'Œdipe, Paris, Seuil, 1974.
  • Jean-Pierre Vernant, « Œdipe sans complexe », dans Jean-Pierre Vernant et Pierre Vidal-Naquet, Mythe et tragédie en Grèce ancienne, volume 1, Maspero, 1972.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. Jean-Marie Pierret, Phonétique historique du français et notions de phonétique générale, Peeters, Louvain-la-Neuve, 1994, p. 103.
  2. Voir Antigone (Sophocle), Antigone (Anouilh) et Antigone (Cocteau)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Œdipe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • œdipe — [ edip; ødip ] n. m. • 1929; de Œdipe, personnage de la myth. gr. ♦ Psychan. Complexe d Œdipe. Un œdipe mal résolu. ● œdipe nom masculin (de Œdipe, nom propre) Synonyme de complexe d Œdipe. ● œdipe (synonymes) nom masculin (de Œdipe, nom propre)… …   Encyclopédie Universelle

  • dipe — obs. form of deep …   Useful english dictionary

  • DIPE — Strukturformel Allgemeines Name Diisopropylether Andere Namen …   Deutsch Wikipedia

  • dipe — (di p ) s. m. Terme de géologie. Nom moderne du genre gerboise. ÉTYMOLOGIE    Termes grecs, l un dérive de deux et l autre signifie pied ; ainsi dit parce que les jambes antérieures des différentes espèces sont très courtes, et les postérieures… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ŒDIPE (COMPLEXE D’) — Pour Freud, le complexe d’Œdipe, inséparable de la découverte de l’inconscient, désigne à la fois le «complexe nucléaire de la névrose» et le «point nodal» du désir infantile (en tant que «l’inconscient, c’est l’infantile en nous»): la sexualité… …   Encyclopédie Universelle

  • Œdipe (littérature) — Œdipe Pour les articles homonymes, voir Œdipe (homonymie). Œdipe (à droite) et le Sphinx (Hermès est représenté en retrait …   Wikipédia en Français

  • Œdipe (mythologie) — Œdipe Pour les articles homonymes, voir Œdipe (homonymie). Œdipe (à droite) et le Sphinx (Hermès est représenté en retrait …   Wikipédia en Français

  • Œdipe Roi — Pour les articles homonymes, voir Œdipe (homonymie). Œdipe roi (en grec ancien Οἰδίπoυς τύραννoς / Oidípous Týrannos, en latin Œdipus Rex) est une tragédie grecque de Sophocle, entre 430 et 415 avant J. C. La tétralogie dans laquelle elle est… …   Wikipédia en Français

  • Œdipe roi (Pasolini) — Œdipe roi (film, 1967) Pour les articles homonymes, voir Œdipe (homonymie). Œdipe roi est un film italien réalisé par Pier Paolo Pasolini sorti en 1967. Il est inspiré de la tragédie de Sophocle éponyme (voir Œdipe roi) et plus spécifiquement du… …   Wikipédia en Français

  • Œdipe roi (film, 1967) — Pour les articles homonymes, voir Œdipe (homonymie). Œdipe roi est un film italien réalisé par Pier Paolo Pasolini sorti en 1967. Il est inspiré de la tragédie de Sophocle éponyme (voir Œdipe roi) et plus spécifiquement du mythe d Œdipe. Le film… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.