Première bataille de Zaouïa


Première bataille de Zaouïa
Première bataille de Zaouïa
Informations générales
Date 24 février - 10 mars
Lieu Zaouïa, Libye
Issue Victoire loyaliste
Belligérants
Flag of Libya (1951).svg Conseil national de transition Flag of Libya (1977).svg Jamahiriya arabe libyenne
Commandants
Flag of Libya (1951).svg Hussein Darbouk Flag of Libya (1977).svg Khamis Kadhafi
Flag of Libya (1977).svg Khouildi Hamidi
Flag of Libya (1977).svg Mahdi al-Arabi
Flag of Libya (1977).svg Muftah Anaqrat †[1]
Flag of Libya (1977).svg Mohammed Gayth †[1]
Forces en présence
Flag of Libya (1951).svg
2000 hommes[2]
Flag of Libya (1977).svg
3000 hommes
Pertes
Flag of Libya (1951).svg
247 morts
300 blessés[3]
37 capturés
50 chars, obusiers APC et SP détruits ou capturés
Flag of Libya (1977).svg
65 morts
50 blessés
29-31 capturés
Guerre civile libyenne de 2011
Batailles
1er Benghazi · El Beïda · Derna · 1er Tripoli · Misrata · 1er Zaouïa · Djebel Nefoussa (Al Goualiche · Bir Ghanam · Gharyan) · 1er Brega · 1er Ras Lanouf · 1re Ben Jawad · 2e Ras Lanouf · 2e Brega · Zouara· Al Jawf · Poste-frontière de Dehiba · Front de Misrata (2e Zliten · 3e Zliten · Tawarga · 4e Zliten) · 1er Zliten · Fezzan (Al Quatrun · Mourzouq · 2e Sebha · Al Wyg · Birak) · Msallata · 5e Brega · 3e Zaouïa · Ras Jedir · Sorman · Sabratha · 2e Tripoli · Offensive de Syrte (Syrte) · Offensive de Bani Walid (Tarhounah - Bani Walid)

Intervention militaire de l'OTAN · Opération Harmattan (France) · Opération Odyssey Dawn (États-Unis) · Opération Mobile (Canada)

La Première bataille de Zaouïa est un affrontement de la Guerre civile libyenne de 2011.

Sommaire

Contexte

Déroulement

Prise de la ville par les rebelles

Le 24 février, des combats entre la population et les loyalistes ont lieu dans la mosquée et un assaut rebelle sur la ville est repoussé. Le 26 février les loyalistes ne contrôlent plus la ville. Le 28, les troupes de Kadhafi mènent une contre-attaque contre la ville avec 200 soldats venant de l'Est, appuyés par des snipers, des chars et de l'artillerie. La première attaque est venue juste après minuit, lorsque des soldats loyalistes ont essayé de passer par la porte de la ville de l'Est en pick-up. Mais l'attaque est repoussée. En début de soirée, une seconde attaque tente de franchir la porte Ouest. Deux camions sont détruits. Dans le même temps, six autres pick-ups ont de nouveau attaqué la porte orientale. Deux ont été capturés par les forces rebelles. Du 29 février au 1er mars, les loyalistes ont lancés plusieurs contre-offensives mais sont systématiquement repoussés par les rebelles.

Contre-attaque des loyalistes

Le 2 mars, Khamis Kadhafi arrive sur le terrain avec sa brigade. Zaouïa subit de fort bombardements aériens dans l'aprés midi. Le colonel Hussein Darbouk mène quelque contre-offensive sans grand succès. Le 3 mars, il fonde l'armée de libération de l'ouest libyen. Le 4 mars d'intenses combats se passent à l'ouest et à l'est de la ville. Hussein Darbouk est tué lors de ces combats et Zaouïa perd son plus grand défenseur. Les rebelles n'ont plus de roquettes et les munitions se font rares.

Lutte pour la place centrale

Au matin du 5 mars, les loyalistes auraient été repoussés du centre de la ville, après de durs combats, mais ils contrôleraient encore les points d'entrée de la ville. A six heures du matin, un nouvel assaut était en cours, qui a commencé avec un barrage d'obus de mortier. À 7 heures, au moins 20 tanks sont entrés dans la ville. Dans l'après-midi les rebelles stabilisent la situation. Le 6 Mars, une quatrième attaque en deux jours a été lancée contre le centre-ville et elle a aussi été repoussé. La résistance des rebelles tient au fait que les rebelles de Zintan et de Gharyan ont promis le renfort de 300 hommes et que Khamis Kadhafi n'a pas encore déployé sa brigade complètement. En fait seulement 700 hommes ont été déjà engagée. Le 7 mars à 9 heures, un cinquième attaque a commencé et a continué dans l'après-midi. Les forces gouvernementales ont une fois de plus réussi à prendre la place centrale de la ville et aussi l'une des mosquée voisine. Le 8 mars les rebelles apprennent que les renforts tant attendu ont été repoussés. La plus grande partie de la ville est tenu par les loyalistes. Les rebelles contre-attaquent vainement. Le même jour, Khamis Kadhafi est prêt à l'attaque finale.

Prise de la ville

Le 9 mars, la ville a été signalée par l'agence reuters comme étant à 95 % sous contrôle loyaliste et les rebelles se repliant au sud. Le 10 mars, la ville a été reprise par les forces loyalistes. Khamis Kadhafi prend à revers grâce a un mouvement tournant par le sud plus de 800 rebelles. Le 11 mars malgré une ultime contre-attaque rebelles la ville est prise et les derniers rebelles pris au piège se rendent. Le reste se dispersent ou essaie de rejoindrent Zintan.

Bilan

source

  1. http://www.lemonde.fr/ [réf. insuffisante]
  2. reuters.fr

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Première bataille de Zaouïa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Première Bataille de Ben Jawad — Informations générales Date 6 mars 11 mars 2011 Lieu Ben Jawad, Libye Issue Victoire des loyalistes[1] …   Wikipédia en Français

  • Première bataille d'Ajdabiya — Informations générales Date 15 17 mars 2011 Lieu Ben Jawad, Libye Issue Victoire des loyaliste Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Première bataille de Sebha — Informations générales Date 8 juin 13 juin 2011 Lieu Sebha, Libye Issue Victoire loyaliste Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Première bataille du poste-frontière de Dehiba — Informations générales Date 21 avril 2011 Lieu Wazzin (Libye) et Dehiba (Tunisie) Issue Victoire des rebelles Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Première Bataille de Brega — Informations générales Date 2 mars – 3 mars 2011 Lieu Marsa El Brega, Libye Issue Victoire de la rébellion Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Première bataille de Zliten — Bataille de Zliten Informations générales Date 9 juin 16 juin 2011 Lieu Zliten, Libye Issue Victoire des loyalistes Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Première bataille de Ras Lanouf — Informations générales Date 4 mars 5 mars 2011 Lieu Ras Lanouf, Libye Issue Victoire des insurgés Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Première bataille de Tripoli —  Ne pas confondre avec Seconde bataille de Tripoli Article principal : Guerre civile libyenne de 2011. Bataille de Tripoli …   Wikipédia en Français

  • Bataille du golfe de Syrte — Situation dans le golfe de Syrte, le 16 novembre 2011. Informations générales Date 26 mars 1er avril Li …   Wikipédia en Français

  • Seconde bataille de Tripoli —  Ne pas confondre avec Première bataille de Tripoli Article principal : Guerre civile libyenne de 2011. Bataille de Tripoli Zones contrôlée …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.