Bourses L’Oréal France–UNESCO "Pour les Femmes et la Science"


Bourses L’Oréal France–UNESCO "Pour les Femmes et la Science"

Les bourses L’Oréal France-UNESCO "Pour les Femmes et la Science" constituent le volet national du programme international "For Women in Science"[1]. Avec le soutien de la Commission française pour l’UNESCO[2] et de l’Académie des sciences, elles ont été créées dans le but de promouvoir le rôle des femmes dans la recherche scientifique.

Les bourses L’Oréal France-UNESCO "Pour les Femmes et la Science" ont récompensé, depuis leur création en 2007, 50 jeunes doctorantes en France, pour leur dernière année de thèse en Sciences du Vivant ou en Sciences de la Matière.

Sommaire

Historique

Le programme "Pour les Femmes et la Science" est porté par l’idée que le monde a besoin de la science et que la science a besoin des femmes. En France, seuls 28% des chercheurs sont des femmes[3], aussi le programme "Pour les Femmes et la Science" vise à favoriser et à soutenir l’accession des femmes aux carrières scientifiques et aux postes les plus élevés en France.

Un rapport[4] financé par le Ministère de l’Éducation Nationale, le Ministère de l'Agriculture et l'INRA explique qu’à profil égal, il existe des inégalités entre les femmes et les hommes dans le domaine de la science. Certains évoquent l’existence d’un « plafond de verre ».[5] Toutefois, d’après une étude TNS Sofres réalisée auprès de jeunes femmes en France en juin 2011, ce constat évolue dans le bon sens. L’étude montre que 9 jeunes filles sur dix font confiance à la science. 65% d’entre elles pensent que les femmes sont mal représentées dans les carrières scientifiques et la plupart souhaiteraient davantage contribuer aux avancées dans ce domaine.[6].

Les 10 bourses octroyées par le programme sont soutenues par la Commission française pour l'UNESCO, l'Académie des sciences et parrainées par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. D'un montant de 10 000 euros, elles récompensent dix jeunes femmes[7] pour l’excellence de leur projet chaque année. L'Oréal France a annoncé qu’à compter de 2012, douze bourses seront offertes.

Ces bourses encouragent les jeunes femmes récompensées à poursuivre une carrière scientifique. Elles leur permettent de se faire connaitre et de rendre visibles leurs travaux. Elles aident par ailleurs à améliorer l’image des femmes dans la science et à transmettre le message qu’il n’y a pas de raison que les jeunes filles ne réussissent pas à s’imposer dans les études et métiers scientifiques.[8]

Ces bourses sont aussi l’occasion pour des lycéennes de rencontrer des boursières[9] et d’échanger sur leur parcours, sur la nature des études scientifiques et sur les perspectives de carrière dans le domaine des sciences. Ainsi, lors de la cérémonie de remise des bourses, des speed-meetings sont organisés entre les boursières, des femmes scientifiques de L’Oréal, et des lycéennes (une centaine de jeunes filles en 2011)[10]

Palmarès

2011

  • Andrea Bachrata (Génie Nucléaire) : Etude du renoyage d’un cœur de réacteur fortement dégradé.
  • Amélie Béduer (Nanophysique) : Travail sur la régénération locale des tissus lésés après un AVC.
  • Cécile Bétry (Neurosciences) : Travail autour du raccourcissement du délai d’action des anti-dépresseurs : de 2-3 semaines à 2-3 jours.
  • Lucie Brisson (Physiologie) : Recherche destinée à mettre en évidence le rôle des canaux ioniques et leur relation avec la régulation du pH cellulaire dans l’agressivité des cellules cancéreuses.
  • Faustine Dubar (Chimie médicinale) : Etude de la Ferroquine, un nouveau candidat médicament antipaludique, en phase d’essai clinique.
  • Désirée El Azzi (Hydrologie, hydrochimie) : Etude spécifique de la pollution des cours d’eau, sous l’effet de l’utilisation intensive de pesticides dans l’agriculture, visant à déboucher sur une meilleure gestion de la qualité de l’eau.
  • Aîcha Gharbi Ayachi (BiologieSanté) : Travaux sur la protéine Greatwall qui a un rôle essentiel dans le contrôle de la mitose.
  • Nina F. Gnädig (Virologie) : Etude de la corrélation entre la diversité génétique des virus à ARN et l’évolution virale, la pathogénécité et l’atténuation de souches vaccinales.
  • Claire Lefort (Physique) : Travaux autour d’un nouvel appareillage d’imagerie médicale destiné à permettre un diagnostic précoce du cancer ainsi que d’autres pathologies du poumon.
  • Myriam Paire (Énergie photovoltaïque) : Etude destinée à mettre au point des microcellules solaires sous concentration lumineuse, présentant des caractéristiques de performance supérieures aux cellules solaires de taille classique.

2010

  • Lucie Barblu (Immunologie)
 : La non-progression du virus vers la phase SIDA et le maintien du système immunitaire chez certains patients nommés "HIV-Controllers"
  • Aline Brunon (Biomécanique des chocs) : Caractérisation et modélisation de la rupture des tissus hépatiques
  • Émilie Campmas (Écologie Archéozoologie)
 : Taphonomie, archéozoologie et paléoenvironnement
  • Céline Courilleau (Biologie)
 : Étude du complexe de modification de la chromatine dans la réparation de l’ADN


  • Sarah Cubaynes (Écologie)
 : Ecologie des populations/Modélisation et dynamique des populations/Biologie de la conservation et Ecologie évolutive
  • Agnès Doreau-Bastid (Immunologie et Cancérologie) : Etude des mécanismes à la base de la dérégulation des lymphocytes B, applications thérapeutiques à court terme dans les pathologies auto-immunes et en cancérologie
  • Sarah Jolly (Neurosciences)
 : Etude d’un nouveau mécanisme neuroprotecteur impliquant le facteur de transcription RORalpha quand le cerveau est en situation hypoxique
  • Marie Néant-Fery (Neurosciences)
 : Etude de la traduction locale de la protéine CAMKIIalpha dans le bulbe olfactif et de son rôle dans le phénomène de neurogénèse adulte
  • Carine F. Nguemeni Yonga (Neurophysiologie)
 : Influence d’un régime enrichi en Acide Alpha Linolénique sur les accidents vasculaires cérébraux, conséquences neuronales, vasculaires et facteurs de risques
  • Hélène Petot (Physiologie de l’exercice humain)
 : Facteurs déterminants le temps limite à consommation maximale d’oxygène

2009

  • Anne-Ruxandra Carvunis (Sciences de l’information) : Comment les innovations moléculaires font-elles évoluer les systèmes cellulaires ?
  • Nathaëlle Bouttes (Physique) : Etude du carbone et analyse du lien avec le climat passé
  • Mathilde Herblot (Mathématiques) : Recherche de critères géométriques pour démontrer la transcendance de certains nombres
  • Auriane Étienne (Physique) : Surveillance et compréhension du vieillissement sous irradiation des matériaux des structures internes des cuves des réacteurs nucléaires français
  • Coraline Fortier-Balme (Physique) : Étude des fonctions optiques pour les transmissions par fibre à très haut-débit
  • Alina Ghinet (Pharmaco-Chimie) : Recherche d’une mono thérapie anti-cancéreuse qui limite les effets secondaires des traitements
  • Houda Mint Baba (Physique) : Étude de la formation et de la migration des dunes
  • Aurélie Spiesser (Physique) : Élaboration et caractérisation de nouveaux matériaux pour la réalisation de composants électriques plus performants
  • Laure Buhry (Sciences de l’information) : Modélisation de neurones biologiques et reproduction de leur activité
  • Élena-Véronica Belmega (Sciences de l'ingénieur) : Recherche sur la théorie des jeux appliquée aux réseaux sans fil

2008

  • Aurélie Bornot (Bio-informatique moléculaire) : Étude des protéines et notamment des interactions entre les acides aminés pour comprendre le mécanisme qui explique la forme connue des protéines afin de prédire la forme de nouvelles protéines
  • Marina Kvaskoff (Épidémiologie) : Étude des facteurs hormonaux, nutritionnels et génétiques pouvant être associés au risque de mélanome cutané
  • Myriam Bouslama (Neurosciences) : Étude de l’apnée donnant lieu à des lésions cérébrales chez les nouveau-nés prématurés afin de démontrer le lien avec les troubles de l’apprentissage ou moteur au cours de leur développement
  • Laetitia Fontaine (Matériaux composites organo-minéraux) : Rationalisation des connaissances sur les constructions en terre crue (cohésion du matériau, affinité des argiles avec la matière organique)
  • Kinga Igloi (Neurosciences et Sciences cognitives) : Identification des aires cérébrales impliquées dans les stratégies de navigation, allocentriques et égocentriques. Étude du rôle de l’hippocampe
  • Catia Teixeira (Chimie théorique et informatique) : Étude de l’entrée du virus du Sida (VIH-1) dans les cellules humaines (processus de reconnaissance, fixation, fusion des membranes)
  • Julia Berretta (Biologie moléculaire) :Etude des Retrotransposons, séquences d’ADN capables de "sauter" d’une région du génome à l’autre et plus particulièrement des ARN (molécules qui servent d’intermédiaire à l’ADN pour permettre la synthèse de protéines) dans le but de réguler les sauts dans le génome parfois néfastes
  • Hannah Hope (Sciences de la Vie et de la Santé) : Étude du champignon "Candida albicans" présent dans la flore intestinale, à l’origine de nombreuses infections et plus particulièrement de son changement de forme lors de ces infections
  • Pascaline Mary (Microfluidique) : Étude et caractérisation génétique des biofilms, micro-organismes qui adhèrent sur une surface comme une canalisation ou une prothèse humaine
  • Armelle Corpet (Biologie) : Etude du rôle de la protéine ASF1, une des protéines qui prend en charge les histones (protéines spécifiques autour desquelles s’entourent la double hélice de l’ADN) dans le mécanisme de la division cellulaire

2007

  • Marie-Laure Grillon (Neurosciences cognitives) : Étude des liens entre le déficit dans le traitement des informations et les perturbations de la mémoire chez un sujet schizophrène
  • Valentina Krachmalnicoff (Physique) : Mesure des corrélations entre atomes, pour mieux comprendre comment fonctionne le monde de l’infiniment petit
  • Katharina Breme (Chimie) : Décomposition des odeurs pour remonter à leurs premiers constituants, des molécules volatiles. Identification des molécules qui ont le plus fort impact olfactif
  • Éstelle Piot (Mécanique des fluides) : Détermination de la disposition des microrugosités sur l’aile afin de diminuer la résistance des avions à l’air
  • Cécile Clément (Génie civil, Hydrosystèmes, Géotechnique) : Analyse et interprétation de l’influence des cycles de température sur le phénomène de déformation du versant rocheux
  • Angélique Besson-Bard (Biochimie, Biologie cellulaire et moléculaire) : Étude du rôle du monoxyde d’azote, une molécule impliquée dans l’accumulation du cadmium par les plantes
  • Michela Zuccolo (Biologie) : Étude du rôle des kinétochores dans l’entrée, la progression et la sortie de la mitose
  • Carole Di-Poi (Neuro-ethnologie) : Analyse du comportement alimentaire du bar européen pour comprendre les relations sociales des poissons
  • Gaëlle Andreatta (Physique) : Étude de l’agencement des nanoparticules déposées sur un solide à partir de « bulles de savons »
  • Marjolaine Vareille (Microbiologie) : Travail sur l’interaction dans l’organisme entre les EHEC et le monoxyde d’azote

Références

  1. Présentation du programme "For Women in Science" sur le site de L'Oréal
  2. Commission française pour l’UNESCO sur le site France-Diplomatie
  3. Quel est le point commun entre ces femmes ?, aufeminin.com, Septembre 2011
  4. Entre discrimination et auto-censure: les carrières des femmes dans l'enseignement supérieur et la recherche, Archive ouverte HAL Sciences de l'Homme et de la Société, 22 octobre 2002
  5. Bourses « Pour les Femmes et la Science » : la révolte des edelweiss, Knowtex, Septembre 2011
  6. L'Oréal soutient la science au féminin, Blog Beyond Beauty, 27 Septembre 2011
  7. L’Oréal France récompense les jeunes chercheuses scientifiques sur le site de l'Union des annonceurs (UDA)
  8. Femmes et Sciences, Olympe et le plafond de verre, 12 octobre 2011
  9. « Les boursières l’Oréal en vedette », Terrafemina, 29 juillet 2010
  10. Pour les femmes et la science, Gayané Adourian, Octobre 2011

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bourses L’Oréal France–UNESCO "Pour les Femmes et la Science" de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.