British Military Garrison Brunei


British Military Garrison Brunei

La garnison militaire britannique de Brunei (en anglais British Military Garrison Brunei, abrégé en BGB) est le nom donné aux forces armées britanniques présentes au Brunei. Depuis la cérémonie de rétrocession de Hong Kong en 1997, la garnison de Brunei est la seule base militaire britannique en Extrême-Orient, et avec Diego Garcia l'une des deux seules à l'Est de Suez[1].

Sommaire

Histoire

La garnison existe depuis 1959, lorsque les troupes britanniques y furent transportées en provenance de Singapour pour réprimer une révolte contre le sultan Omar Ali Saifuddien III[2]. Depuis lors, les forces britanniques ont été impliquées dans plusieurs conflits, dont la révolte brunéienne de 1962 et la confrontation indonésio-malaisienne.

Depuis l'indépendance du Brunei en 1984, les forces sont stationnées là à la demande de l'actuel sultan, en vertu d'un accord de cinq ans renouvelables. Les forces stationnées au Brunei sont disponibles pour aider le sultan sur demande[3], mais sont également disponibles pour un déploiement outre-mer avec d'autres éléments des forces armées britanniques en cas de besoin. En compensation, le sultan paie jusqu'à 40 millions de livres par an pour maintenir la présence britannique.

Structure

La British Military Garrison Brunei est située à Seria et est centré autour d'un bataillon d'infanterie légère, qui est l'un des deux bataillons de la Royal Gurkha Rifles. Le bataillon stationné au Brunei constitue la réserve de l'armée britannique acclimatée à l'Extrême-Orient [4], et est disponible pour un déploiement outre-mer dans la région de l'Extrême-Orient et au-delà - le bataillon basé au Brunei a été déployé en Afghanistan dans le cadre de l'opération Herrick à plusieurs reprises, et a également été déployé au Timor oriental et en Sierra Leone.

Le bataillon d'infanterie est soutenu par un petit nombre de troupes de garnison qui sont stationnés en permanence au Brunei.

En outre, Brunei sert comme une zone d'entrainement d'envergure de l'armée britannique, spécialisée dans la guerre de jungle, avec la Jungle Warfare Training School (également connu sous le nom d'équipe de formation de Brunei) dispensant des cours de formateur à la guerre de jungle et des cours de pistage militaire en jungle, en collaboration avec le bataillon d'infanterie. L'effectif de la garnison s'établit à environ 900 personnes.

Unités stationnées

  • Quartier général de la garnison du Brunei
  • Bataillon d'infanterie résident - le bataillon résident tourne tous les trois ans.
  • 7 Flight, Army Air Corps
  • Brunei Police Unit
  • Jungle Warfare Training School

Le British Forces Broadcasting Service diffuse à la garnison, des programmes de la Radio BFBS 1 et BFBS Radio Gurkha

Voir aussi

Notes

  1. British Army Deployments - consulté le 20/04/2007
  2. Brunei Garrison Homepage - consulté le 20/04/2007
  3. Royal Gurkha Rifles Homepage - consulté le 20/04/2007
  4. 1st Battalion Royal Gurkha Rifles - consulté le 20/04/2007

Sources

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article British Military Garrison Brunei de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • British Military Garrison Brunei — The British Military Garrison Brunei (BGB) is the name given to the British armed forces presence in Brunei. Since the handover ceremony of Hong Kong in 1997, the garrison in Brunei is the only remaining British military base in the Far East [… …   Wikipedia

  • Military district — Military districts are formations of a state s armed forces (often of the Army) which are responsible for a certain area of territory. They are often more responsible for administrative than operational matters, and in countries with conscript… …   Wikipedia

  • Military Forces based in Brunei — The Royal Brunei Armed Forces is the military of the nation of Brunei. In addition to the Royal Brunei Armed Forces, Brunei also hosts bases for the British Army and the Singapore Armed Forces. Contents 1 Royal Brunei Armed Forces 2 British… …   Wikipedia

  • British Army — Aufstellung 1707 Land …   Deutsch Wikipedia

  • Military of the Falkland Islands — British Forces South Atlantic Islands The British joint forces flag used in the Falklands [1] …   Wikipedia

  • British Forces Cyprus — Active Country Cyprus Allegiance United Kingdom Branch …   Wikipedia

  • British Armed Forces — Her Majesty s Armed Forces The tri service badge Service branches …   Wikipedia

  • British Army Infantry — The British Army s Infantry comprises 51 battalions of Infantry, from 19 Regiments. Of these 37 battalions are part of the Regular army and the remaining 14 a part of the Territorial (reserve) force. The British Infantry forms a highly flexible… …   Wikipedia

  • Military history of Hong Kong — History of Hong Kong Timeline     Prehistoric     Imperial (221 BC – 1800s)   …   Wikipedia

  • British Mandate for Palestine — Mandate for Palestine الانتداب البريطاني على فلسطين המנדט הבריטי על פלשתינה א י Mandate of the United Kingdom …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.