Constantin Doukas (souverain de Thessalie)


Constantin Doukas (souverain de Thessalie)
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Constantin Doukas

Constantin Doukas (en grec : Κωνσταντίνος Δούκας, Kōnstantinos Doukas), dirige la principauté de Thessalie de 1289 à sa mort en 1303.

Biographie

Constantine Doukas est le deuxième fils de Jean Doukas de Thessalie par son épouse. Il hérite des terres de son père car son aîné Michel Comnène est en prison à Constantinople. Après avoir succédé à son père en 1289, Constantin règne en Thessalie et en Grèce centrale avec pour capitale Néopatras ou Neai Patrai dans le territoire qui sera nommé ensuite duché de Néopatrie. Il est aidé par son plus jeune frère Théodore Ange qui meurt en 1300.

Tôt dans son règne, la mère de Constantin entame des négociations avec l'empire byzantin; en échange de la reconnaissance de la suzeraineté byzantine sur la Thessalie, Constantin est élevé à la dignité de sebastokratōr. Constantin poursuit la guerre de son père contre Nicéphore Ier Doukas, despote d'Epire et ses alliés angevins.

La campagne de 1295 lui permet de prendre des forteresses que Nicéphore avait attribuées en dot à sa fille Thamar, mariée avec Philippe Ier de Tarente, fils de Charles II de Naples. La plupart de ces positions sont perdues en 1296 lorsque les Angevins vinrent chercher par la force leur dot. Cette guerre se termine par une trève avec Philippe Ier.

En 1301, une guerre oblige Constantin Doukas à céder à Philippe Ier la forteresse d'Angelokastro à Corfou.

Pratiquement rien d'autre n'est connu au sujet du règne de Constantin, qui est mort en 1303.

Famille

Par son épouse, Anna Euagionissa, Constantin Doukas a au moins un fils :

Sources

  • John V.A. Fine Jr., The Late Medieval Balkans, Ann Arbor, 1987.
  • Nicholas Cheetham, Mediaeval Greece, Yale University Press, 1981.
  • D.I. Polemis, The Doukai, London, 1968.
  • Portail du monde byzantin Portail du monde byzantin

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Constantin Doukas (souverain de Thessalie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andronic II Paléologue — Pour les articles homonymes, voir Andronic. Andronic II Paléologue Empereur byzantin …   Wikipédia en Français

  • Guerres entre Turcs et empire byzantin — Guerres turco byzantines Guerres turco byzantines L entrée de Mehmed II dans Constantinople est le symbole de la victoire définitive de l empire ottoman sur l empire byzantin …   Wikipédia en Français

  • Guerres turco-byzantines — L entrée de Mehmed II dans Constantinople est le symbole de la victoire définitive de l Empire ottoman sur l Empire byzantin …   Wikipédia en Français

  • Simeon Ier de Bulgarie — Siméon Ier de Bulgarie Pour les articles homonymes, voir Siméon …   Wikipédia en Français

  • Siméon Ier de Bulgarie — Pour les articles homonymes, voir Siméon. █████ …   Wikipédia en Français

  • Siméon ier de bulgarie — Pour les articles homonymes, voir Siméon …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'Empire byzantin — L Empire byzantin à son apogée sous Justinien en 550 …   Wikipédia en Français

  • Michel VIII Paléologue — Empereur byzantin Hyperpérion représentant Michel VIII Paléologue à l’arrière gauche, le Christ à gauche et l’Archange Michel à droite …   Wikipédia en Français

  • BYZANCE — La délimitation dans le temps de l’Empire byzantin a toujours été flottante. Non pour la date de sa fin: l’Empire est mort avec son dernier souverain, Constantin XI, au matin de la chute de Constantinople, le 29 mai 1453, sur la brèche de la… …   Encyclopédie Universelle

  • Empire byzantin — Empire romain d Orient Imperium Romanum (la) Βασιλεία Ῥωμαίων / Basileía Rhōmaíōn (grc) 330/610 – 1453 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.