Csáky


Csáky
Csáky/Csáki
Blason de la famille de Csáky/Csáki
Familles d'origine ou apparentées : Clan Csák
Période : IXe siècle ou XIe siècle-XXIe siècle
Pays ou province d'origine : Drapeau de Hongrie Hongrie
Allégeance(s) : Flag of Hungary (1867-1918).svg Royaume de Hongrie
Flag of Austria-Hungary 1869-1918.svg Autriche-Hongrie
Fonction(s) civile(s) : magnats, conseillers, chambellans, grands officiers de la couronne, ministres, écrivain, mathématicien
Fonction(s) militaire(s) : oligarque, princes de Transylvanie, généraux
Fonction(s) ecclésiastique(s) : cardinal, prince-primat de Hongrie

Csáky est le le patronyme d'une famille noble hongroise.

Sommaire

Histoire

Origines

La famille Csáky descendrait du clan Csák. L'ouvrage Gesta Hunnorum et Hungarorum cite comme ancêtre de la famille un certain Szabolcs, fils du chef Előd, chef de l'une des sept tribus magyares à la fin du IXe siècle. La famille est probablement connectée à la dynastie des Árpád. Leurs anciennes possessions étaient localisées vers les fôrets Vertes (Vértes erdőt) en Transdanubie ; Csákvár ("château de Csák") et Csákberény, village qui porte leur nom. La famille fut nommée ainsi après le petit-fils de Szabolcs qui se fit construire une forteresse. Plus de trois siècle après, en 1231, le famille Csáky est toujours considérée comme étant des fôrets Vertes, ce qui attesterait cette filiation. Un demi siècle après les invasions mongoles (1241), le clan se divise en douze branches qui se sont, au cours des siècles, affiliées avec diverses familles.

A travers les siècles

Le premier membre historiquement certain est Csák, fils de György, qui vécut vers 1060. Un siècle plus tard, la famille fait partie des solides chefs de file qui aident le véritable héritier du trône, Étienne III, à reprendre le pouvoir. La bataille de Szekesfehervar (1163) en est le dénouement, avec la chute du roi Étienne IV de Hongrie.

Le comte Csáky, vivant en 1366, donnera vingt générations sans interruption, historiquement certifiées. En près de mille ans, la famille Csáky a donné à la Hongrie : un cardinal, un Primat de Hongrie, de nombreux évêques, prévôts, chanoines, abbés, moines et nonnes. Egalement deux Princes de Transylvanie, un comte des Sicules (székelyek ispánja), un grand Trésorier (több tárnokmester), des juges royaux, quatre ministres, et un certain nombre de vice-comtes suprêmes (főispán) ; mais aussi un maréchal, un chef de la police de la Haute-Hongrie, un commandant des places fortes du royaume (Régi magyar várak kapitányait), de nombreux généraux et autres officiers supérieurs.

Alliances

La famille Csáky a fait alliances avec les plus grandes familles de Hongrie : Esterházy, Batthyány, Pálffy, Héderváry, Wesselényi, Lónyay, Erdődy, Zichy, Perényi, Károlyi, Forgách, Czobor, Andrássy, Mindszenti, Dessewffy, Hunyady, Vécsei, Bethlen, Haller, Kornis, Bánffy, bajnai Both, Wenckheim, Pallavicini.


Quelques membres

Galerie

Sources

  • Kristó, Gyula (editor): Korai Magyar Történeti Lexikon - 9-14. század (Encyclopedia of the Early Hungarian History - 9-14th centuries); Akadémiai Kiadó, 1994, Budapest; ISBN 963 05 6722 9.

Lien interne


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Csáky de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Csáky — ist der Name folgender Personen: Imre Csáky (Außenminister) (1882–1961), ungarischer Politiker, von 22. September bis 16. Dezember 1920 Außenminister Ungarns Imre Csáky (Kardinal) (1672–1732) ungarischer Kardinal der katholischen Kirche István… …   Deutsch Wikipedia

  • CSAKY (J.) — CSAKY JOSEPH (1888 1971) Sculpteur d’origine hongroise, naturalisé français en 1922, Joseph Csaky arrive à Paris en 1908, après s’être formé à l’École supérieure des arts décoratifs de Budapest. Il s’installe à la Ruche où il fréquente les… …   Encyclopédie Universelle

  • Csáky —   [tʃa ki], József, französischer Bildhauer ungarischer Herkunft, * Szeged 18. 3. 1888, ✝ Paris 1. 5. 1971; arbeitete zunächst als Keramiker, ließ sich 1908 in Paris nieder, wo er sich als einer der ersten Bildhauer den Kubisten anschloss. Csáky… …   Universal-Lexikon

  • Csáky — (spr. tschāki), Graf Albin, ungar. Staatsmann, geb. 19. April 1841 zu Krompach im Zipser Komitat, bekleidete seit 1867 die Würde eines Obergespans dieses Komitats bis 1888. Wiederholt zum Eintritt in das Ministerium aufgefordert, übernahm er erst …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Csáky — (spr. tschahki), Albin, Graf, ungar. Staatsmann, geb. 19. April 1841 zu Krompach im Zipfer Komitat, 1867 Obergespan das., 1888 94 Unterrichtsminister, Hauptvertreter der liberalen Kirchengesetzgebung, 1900 Präsident des Magnatenhauses …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Csaky v. Kereszteg — (spr. Tschaki v. Keresteg), eine alte, jetzt vielleicht die älteste ungarische, der katholischen Confession folgende, 1560 in den Grafenstand erhobene u. mit der Erbobergespanwürde des Zipser Comitates begabte Familie. Ihre Ahnen, schon im 12.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Imre Csáky (Kardinal) — Imre Graf Csáky de Körösszeg et Adorján (* 28. Oktober 1672 auf der Zipser Burg; † 28. August 1732 auf der Burg Skalca bei Nagyvárad) war ein Kardinal der katholischen Kirche.[1] Csáky war vo …   Deutsch Wikipedia

  • Albin Csáky — Minister of Religion and Education of Hungary In office 22 September 1888 – 10 June 1894 Preceded by Gábor Baross …   Wikipedia

  • Marianne Csaky — Born Budapest, Hungary Nationality Hungarian …   Wikipedia

  • István Csáky — István Csáky, ungarisch Gróf Csáky István, deutsch Graf Stefan von Csáky, englisch „Count Stephan Csáky“ (* 14. Juli 1894 in Segesvár; † 27. Januar 1941 in Budapest) war ein ungarischer Politiker, der von 1938 bis zu seinem Tod… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.