Deo Nang Toï


Deo Nang Toï
Deo Nang Toï
Deo-thi-toi02.jpg
Deo Nang Toi, Seigneur du Pays Taï

Titre
Seigneur du Pays Taï
Couronnement 1975
Premier ministre Non régnant depuis 1952
Prédécesseur Deo Van Long
Biographie
Titre complet Princesse Deo Nang Toï Seigneur du Pays Taï
Dynastie Deo, La
Date de naissance 1914
Lieu de naissance Muong Lai
Père Deo Van Long
Mère Lo Thi Thinh
Conjoint Louis Bordier
Enfants Nine Deo-Bordier
Héritier Philippe Deo Van Duc (Depuis 2008)
Résidence Yamen De Laï Chau (Indochine) - résidence de Beauvallon (Marseille)

Deo family coat of arm.png

S.A. la princesse Deo Nang Toï[1], princesse feudataire de Taï, seigneur du Pays Taï était la Fille ainée de S.A. le seigneur Deo Van Long elle fut Seigneur du Pays Taï à la mort de son père en 1975 et continua à diriger la communauté Taï d'environ un million d'âmes depuis la France jusqu’en 2008.

Sommaire

Filiation

S.A. la princesse Deo Nang Toï est la fille aînée de S.A. le prince feudataire Deo Van Long, seigneur du pays Taï et président de la fédération Taï
Par son père, elle est la descendante de la branché ainée de la famille Deo, dirigeants du Pays Taï depuis le XVII siécle et princes feudataires de Chine depuis le VIIe siècle.

Titulature

Liste des titres

Il n’existe que trois titres dans la famille depuis le VIIe siècle :

  • Prince Feudataire du Guangdong et du Kouang Xi et seigneur du Pays Taï à partir du XVIIe siècle.
  • Prince du Guangdong et du Kouang Xi et Prince de Taï à partir du XVIIe siècle.
  • Grand préfet.

Chronologie

  • 1914 – Naissance : S.A. la princesse Deo Nang Toï, princesse de Taï
  • 1975 – S.A. la princesse Deo Nang Toï, princesse feudataire de Taï, seigneur du Pays Taï

Succession de Taï

Il n’existe pas de loi salique au pays Taï, par ailleurs la transmission des titres se fait au bon vouloir du souverain qui est une ancienne tradition chinoise dite « au mérite ».

S.A. la princesse Deo Nang Toï fut désignée par son père S.A. Deo Van Long avant sa mort comme héritière du titre principal de seigneur du Pays Taï.
Elle régna de 1975 à 2008 mais en réalité ses fonctions officielles commencèrent dés les années 1960 est prirent progressivement de plus en plus d'importance jusqu'en 1975.

Biographie

S.A. la princesse Deo Nang Toï, princesse feudataire de Taï, seigneur du Pays Taï fait partie de la branché ainée de la Famille princière « La 剌 » (puis Deo) successivement dirigeants des provinces chinoise du Guangdong et du Kouang Xi du 7e siècle au 17e siècle et dirigeant du Pays Taï du 17e siècle au 20e siècle

Reconnue par le peuple Taï soit environ un million d’âmes, elle dirigeât jusqu'à 2008 la communauté depuis la France.
Elle joua un rôle financier et de soutient particulièrement important dans l’aide aux réfugiés dit « Boat-people » à travers diverses associations humanitaire.
Ces parrainages lui valurent d’être promus Chevalier de l’Ordre du Mérite National le 4 février 1995 décoration remise à Marseille par le Général d’armée (2s) Jean Biré et en présence du Gouverneur Militaire le Général de division Paul Parraud .

Protocole

Le protocole royal entourant Son Altesse était très strict et d’un autre âge mais il est important aujourd’hui dans garder la mémoire.
Même sa famille proche ne pouvait déroger dans l’intimité au protocole.

Conversation

Il était d'une manière générale strictement interdit de s’adresser à Son Altesse directement, y compris sa famille.
La conversation était toujours à son initiative.
On s’adressait à Son Altesse en employant le terme «  Votre altesse » puis « Madame ». Les langues parlées pouvaient être indifféremment : la langue Taï, le Vietnamien, le Chinois, le Français, Le Thaïs, le Laotien, le Cambodgien ou l’anglais.
Son Altesse ne se déplaçait jamais sans sa dame de compagnie « Madame Tchoum » qui servait d’intermédiaire pour les questions courantes.
une Cour constamment présente entourait la princesse tous les jours de l’année.
Jusqu’en 1954 plus de 100 personnes étaient à son service privé, ce nombre s’est réduit ensuite au fur et à mesure des années.

Salut selon les rangs des personnes

Famille aristocratique / personnalité politiques Française/ Militaire Français :
le salut s’effectuait d’un mouvement de la tête pour les hommes ou d’une simple révérence pour les femmes.
Homme du peuple Taï :
Allongé face contre terre.
Relevé à l’initiative de Son Altesse.
La personne ne devait jamais regarder Son Altesse,
Les conversations devaient toujours se tenir avec sa tête un niveau en dessous de celle de Son Altesse.

Descendance

Photo de Mariage de la Princesse Deo Nang Toï

Marié avec le Commandant Louis Bordier né au Tonkin le 10 novembre 1916 Diplômé de l’École Technique d’Outre-Mer du Havre (Ingénieur Agronome - École d'ingénieur d'agro-développement international) – Honorable correspondant pour l’Indochine et chef du Renseignement pour l’Indochine.
Ils eurent une seule et unique Fille la Princesse Nine Deo-Bordier.
Le couple adopta ensuite deux garçons : Jean Claude Cauteret et Jean Jacques Deo

S.A. Deo Nang Toi entouré de ses petits enfants, princesse Laetitia Lanqüe GARAUD et le prince Gwenaël Louis GARAUD - 1984
  • DEO Nang Toi Seigneur du Pays Taï (1914 – 2008- Empire d’Annam/France)
    • Deo-Bordier Nine
      • GARAUD Gwenaël Louis
      • GARAUD Laetitia Lanquë
    • Jean Claude Cauteret Adopté en 2000
    • Jean Jacques Deo Adopté en 2000

Ascendance Récente

  • … depuis le VIIe siècle : Famille « La 剌 » Grands Préfets de l’Empire de Chine
    • Lo Camh Khong Grand Prefet de l’empire de Chine, Prince Feudataire du Guangdong et du Kouang Xi puis Seigneur du Pays Taï (XVIIe siècle - Chine)
      • DEO Kim Cat Seigneur du Pays Taï (XVIIIe siècle - Vietnam)
        • DEO Van Dinh
        • DEO Van Binh
        • DEO Van An Seigneur du Pays Taï (XVIIIe siècle - Vietnam)
          • DEO Van Sanh Seigneur du Pays Taï (XIXe siècle - Empire d’Annam)
            • DEO Van Phan (- 1903)
            • DEO Nang Dum
            • DEO Van Tri Seigneur du Pays Taï (1848 - 1908- Empire d’Annam)
              • DEO Van Man
              • DEO Nang Thiep
              • DEO Nang Mon
              • DEO Van Long Seigneur du Pays Taï, Président de la Fédération Taï (1887 – 1975 - Empire d’Annam)
                • DEO Nang Toi Seigneur du Pays Taï (1914 – 2008- Empire d’Annam/France)
                • DEO Van Tai (1916 - 1954)
                • DEO Van Phat (1918 - 1952)
                • DEO Nang Tsoi
                • DEO Nang Tsai (1921 - 1995)
                • DEO Van Dan"Un" (1922 - 1954)
                • DEO Nang In
                • DEO Nang Eng (1924 - 2006)
            • DEO Nang Dong
            • DEO Van Chan (- 1922)
            • DEO Van Thao (1853 - 1929)
            • DEO Nang Chieu
            • DEO Van Bao (- 1907)
            • DEO Van Huy (- 1909)
            • DEO Van Duong (- 1906)
            • DEO, Nang Soi

Armoiries royales

Étendard royal de la famille Deo


Il n'existe pas en Chine d'armories au sens européen du terme, cependant la famille Deo et ces descendants disposent d'un certain nombres d'attribut signant leurs fonctions.
La regle courante depuis deux millénaire est l'utilisation des sceau privé et public ainsi que l'utilisation de marques scindées en deux partie dont l'une est conservé par l'Empereur (ces marques ont aujourd'hui disparues )
Le symbole floral de la Princesse Deo Nang Toi est le Lys Blanc.

Décorations

Merite civil Tai .png Merite militaire tai ribbon.svg Ordre national du Merite Chevalier ribbon.svg
  • Grand Croix de l’Ordre du Mérite civil Taï
  • Chevalier de l’Ordre du Mérite militaire Taï
  • Chevalier de l’Ordre National du Mérite

Notes et références

  1. Fond documentaire INA.[1]

Voir aussi

Bibliographie


  • La princesse Deo Nang Toi / héritière du pays Taï : Tonkin · Rose Mison · LACOUR -OLLE. Paru le 15 novembre 1995
  • Revue de L'ORSTOM Autrepart, Volume 3 Par ORSTOM (France): Édition de L'Aube 1097
  • Laos: autopsie d'une monarchie assassinée Par le Prince Mangkra Souvannaphouma : L'Harmattan 2010
  • La France d'outre-mer (1930-1960) Par Jean Clauzel : KARTHALA Éditions 2003
  • Féodalité Taï chez les Lü des Sipsong Panna et les Taï Blancs, Noirs et Rouges du Nord-Ouest du Viêt Nam par LEMOINE J. revue Péninsule 1997, vol. 28, no 35 (234 p.) (1 p. 1/4), p. 171-217

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Deo Nang Toï de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Deo Van Long — Deo Van Long, Seigneur du Pays Taï Titre Seigneur du Pays Taï Couronnement 1908 …   Wikipédia en Français

  • Deo Van Tri — Đèo Văn Tri S.A. Đèo Văn Tri, Seigneur du Pays Taï Titre Seigneur du Pays Taï Couronnement …   Wikipédia en Français

  • Deo Van Long — Đèo Văn Long was the French leader of the Autonomous Tai Federation of Northwestern Tonkin in post war French Indochina. Under his father Deo Van Tri[1], he was the scion of a hereditary feudal noble line with roots in Yunnan province. He… …   Wikipedia

  • Gwenael Louis Garaud — Gwenaël Louis GARAUD Le Prince Gwenaël Louis GARAUD Pays …   Wikipédia en Français

  • Pays Taï — 1640 – 1954 …   Wikipédia en Français

  • Ordre du Mérite civil Taï — Grand croix de l Ordre civil du Mérite Taï Décerné par Le Grand Chancelier Type Ordre civil …   Wikipédia en Français

  • Völker Vietnams — Vietnam ist ein multiethnisches Land. Etwa 88 % der Bevölkerung sind ethnische Vietnamesen (Việt oder Kinh). Daneben sind 53 ethnische Minderheiten staatlich anerkannt. Alle Minderheiten außer den Hoa und den Khmer wurden unter der… …   Deutsch Wikipedia

  • Discographie des Petits Chanteurs d'Asnières — Sommaire 1 Filmographie et bandes originales 2 Discographie 2.1 1970... 2.2 1980... 2.3 1990 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.