Djouba


Djouba
Djouba
Vue aérienne de Djouba
Vue aérienne de Djouba
Administration
Pays Drapeau du Soudan du Sud Soudan du Sud
Province Équatoria-Central
Géographie
Coordonnées 4° 51′ Nord
       31° 36′ Est
/ 4.85, 31.6
Altitude 382 m
Démographie
Population 250 000 hab. (2008)
Localisation
South Sudan location map.svg
City locator 14.svg
Djouba

Djouba (en anglais : Juba) est la capitale du Soudan du Sud, ainsi que celle de l'État d'Équatoria-Central et du Comté de Djouba. Elle est située sur la rive gauche du Nil Blanc à environ 110 km au nord de la frontière avec l'Ouganda.

Sommaire

Démographie

Année Population
1973 (Recensement) 56 737
1983 (Recensement) 83 787
1993 (Recensement) 114 980
2005 (Estimation) 163 442
2008 (Estimation) 250 000[1]

Histoire

L'arrivée des blancs dans la région remonte au XIXe siècle, lorsqu'un poste de traite, accompagné d'une mission s'installèrent dans les environs de Gondokoro à dix kilomètres en aval de Djouba. Cet avant-poste qui se trouvait au sud de la garnison turque, n'était soutenu que par une poignée de soldats, essentiellement en raison du paludisme et la fièvre bilieuse qui sévissait alors dans la région.

En 1922, un petit nombre de commerçants grecs arrivèrent dans la région de Djouba et s'établirent sur la rive ouest du Nil Blanc. Ces derniers qui avaient d'excellentes relations avec la tribu indigène de Djouba (les Baris), construisirent ce qu'on appelle aujourd'hui le « quartier des affaires ». Les bâtiments qui abritent aujourd'hui la Buffalo Commercial Bank, la Nile Commercial Bank, le Paradise Hôtel, la résidence du Consul de Norvège notamment, ont été à l'origine construit par ces commerçants et étaient les seules structures permanentes se trouvant à Djouba jusqu'au début des années 1940.

En 1947, elle fut la ville hôte de la Conférence de Djouba, durant laquelle les Soudanais du nord et du sud, décidèrent de conserver un état unique avant son indépendance proclamée neuf ans plus tard en 1956. En réalité, durant ses tractations, les britanniques espéraient détacher le Sud-Soudan pour le réunir à l'Ouganda, ce qui se révèlera un échec. En 1955, une mutinerie de soldats sudistes éclatera dans la région à Torit: ce fut l'élément déclencheur le Première Guerre civile soudanaise, qui ne prit fin qu'en 1972. Pendant la seconde guerre civile soudanaise, Djouba a été un lieu stratégique qui a fait l'objet de durs combats.

En 2005, Djouba est devenu le siège provisoire et la capitale du gouvernement autonome du Sud-Soudan (GOSS), bien que la capitale provisoire proposée avant la signature de l'Accord de paix global (CPA) était fixée à Rumbek. Avec l'avènement de la paix, les Nations Unies ont renforcé leur présence à Djouba, alors que les opérations humanitaires étaient gérées jusqu'ici à partir du Kenya. Sous la houlette du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), l'ONU y établit un camp qui lui servit de base tant pour elle, que pour les organisations non-gouvernementales.

Transports

Le pont de Djouba est le seul ouvrage d'art routier de la capitale qui permette le franchissement du Nil blanc.
Routes

Djouba était avant la guerre civile, une importante plaque tournante du transport routier vers le Kenya, l'Ouganda et la République démocratique du Congo. Depuis le retour de la paix, celles ci, rarement asphaltées, sont peu à peu déminées et reconstruites, mais la saison des pluies ralentit les travaux de manière significative. Seul un pont routier permet le franchissement du Nil blanc.

Aéroport

La ville est notamment desservie par un aéroport situé au nord de la ville qui, depuis 2009, est ouvert au trafic international, notamment avec des vols quotidiens vers Khartoum, Nairobi et Entebbe.

Port fluvial

Elle possède également un port fluvial qui du fait de la guerre est actuellement hors d'usage.

Enseignement

Djouba accueille depuis 2008, la faculté de lettres et sciences sociales de l'Université catholique du Soudan.
La ville possède également une université nationale.

Religions

L'archevêque Paulino Lukudu Loro est, depuis 1983, le prélat des catholiques à la tête de l'archidiocèse de Djouba dont le siège est la cathédrale Sainte-Thérèse.

Références

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Djouba de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Djouba — Juba ou Djouba v. du S. du Soudan, sur le Nil Blanc; 116 000 hab.; cap. de la rég. de l équateur. Aéroport international. Djouba V. Juba. Djouba (le) fl. d Afrique orientale (880 km); naît en éthiopie et se jette dans l océan Indien à Kismaayo ( …   Encyclopédie Universelle

  • Arabe de Djouba — Date de création XIXe siècle Nombre de locuteurs ? Catégorie créole/Pidgin à partir de l arabe Codes de langue ISO 639 3 pga …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Sainte-Thérèse de Djouba — Pour les articles homonymes, voir Cathédrale Sainte Thérèse. Cathédrale Sainte Thérèse de Djouba Présentation Culte Catholique romain Début de la construction 1952 …   Wikipédia en Français

  • Archidiocèse de Djouba — (la) Archidioecesis Iubaensis Informations générales …   Wikipédia en Français

  • Aéroport de Djouba — Code AITA Code OACI JUB HUEN Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Université de Djouba — Nom original University of Juba Informations Fondation 1977 Type Université publique Localisation Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Stade de Djouba — Juba Stadium Généralités Nom complet Juba Football Stadium Adresse Djouba,  Soudan du Sud Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Insurrection de l'Armée de Résistance du Seigneur — Zones principalement affectées par le conflit en Ouganda Informations générales Date 1987 2009 …   Wikipédia en Français

  • Paulino Lukudu Loro — Paolino Lukudu Loro Biographie Naissance 23 août 1940 à Kuda Lodimi (Djouba, Soudan du Sud) Ordination sacerdotale 12 avril 1970 Évêque de l Église catholique …   Wikipédia en Français

  • Haitian vodou drumming — In Haiti, Vodou ceremonies and drumming are inextricably linked. While drumming does exist in other contexts in the country, by far the richest traditions come from this distinctly Haitian religion. As such, before one can come to play,… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.