Drassanes


Drassanes

41°22′30.10″N 2°10′34.93″E / 41.3750278, 2.1763694

Entrée du musée maritime de Barcelone dans les chantiers navals royaux de Barcelone.

Les arsenaux royaux de Barcelone, communément appelés Drassanes d'après leur nom en catalan (Drassanes Reials de Barcelona) est un ensemble édifices civils gothiques construits sur la façade maritime de la ville. Leur construction commence à la fin du XIIIe siècle pendant le règne de Pierre le Grand. Elles font partie des rares chantiers navals médiévaux conservés[1].


Sommaire

Histoire

Ces arsenaux ne furent pas les premières dont a disposé la ville. Il existe des mentions d'autres chantiers construits auparavant, contre la muraille, près de la porte Regomir. Lors de la conquête de Majorque et celle de Valence par Jacques Ier d'Aragon en 1243, des documents attestent déjà de l'existence de seconds arsenaux situés au Ponent. À partir de la construction des nouvelles murailles à la fin du XIVe siècle, les chantiers navals installés au pied de Montjuïc sont les seuls de la ville.

Depuis leurs origines, ces arsenaux sont destinés à la construction des galères de la flotte de la couronne d'Aragon. C'est sous le règne d'Alphonse le magnanime qu'elles connurent la plus intense activité. En 1423, douze galères étaient simultanément en chantiers. La galère royale de Jean d'Asturies, vaisseau emblématique de la bataille de Lépante, y fut construite en 1571. Au XVIIIe siècle, après la défaite des bourbons en 1714, l'activité des arsenaux fut transférée à Cartagène. À cette date, les bâtiments furent transformés en caserne d'artillerie de l'armée espagnole. En 1935, ils furent cédés à la mairie de Barcelone qui les transforma en musée maritime inauguré le 8 janvier 1941.

Les arsenaux sont déclarés monuments historique et artistiques par décret du conseil des ministres le 5 mai 1976

Construction

La bataille du golfe de Naples par Ramon Tusquets i Maignon, 1885.
Vue des arsenaux depuis le gratte-ciel Édifice Colomb sur l'avenue Drassanes

Durant le règne de Pierre le Grand, entre 1280 et 1300, commença la construction des arsenaux. Ils consistaient en un grand bâtiment muré de forme rectangulaire avec quatre tours d'angles dont deux nous sont parvenues.

En 1328, Alphonse IV d'Aragon nota l'importance de couvrir les arsenaux, mais des problèmes politiques et des catastrophes naturelles (de grandes tempêtes) empêchèrent les travaux de se dérouler normalement. Les travaux se poursuivirent lentement jusqu'à l'arrivée du nouveau roi, Pierre IV d'Aragon. Celui-ci, en voyant que les bateaux s'abîmaient tenta de déménager les chantiers navals dans ce qui est l'actuel quartier de la Ribera. La proposition fut faite au conseil des Cent en date du 9 juin 1378, après avoir déploré que les arsenaux  :

« ne sont pas couverts et en conséquence les galères y sont [ exposées ] au soleil, au vent et à la pluie, parce que en peu de temps elles sont abîmées et détruites »

Le conseil refusa le déménagement mais coopéra au financement de la construction par l'octroi à Alphonse IV d'Aragon de la somme de 10 000 florins versés en 7 ans et demanda en outre une participation de 7 000 florins au roi, ainsi que le permis de protéger les galères appartenant à la ville dans les chantiers.

Un unique livre de chantier qui est conservé de la construction entre le 11 avril 1383 et le 15 août 1384. Il relate la construction des quatre magasins et des travaux de toiture de la partie septentrionale. Les matériaux utilisés venaient des carrières de pierre de Montjuïc, du sable pris à même la plage, du bois venant du bas Èbre et du massif des Gavarres ainsi que des faïences de Valence.

D'importants agrandissements ont été réalisés sous le règne de Jean Ier d'Aragon afin de faire face à la demande des marchands catalans et de la couronne d'Aragon. Un nouvel accord entre le roi et la ville est signé en 1930, pour l'agrandissement des chantiers, l'adjonction d'un palais, et la création d'une place ouverte sur la mer sur le modèle du Palazzo Ducale et de la place Saint-Marc à Venise qui étaient tous deux en construction. La réalisation du palais ne fut pas achevée, on n'en a trouvé que des fondations lors de travaux récents.

Références

  1. (ca) Llorenç Bonet et Roger Casas, Guía de arquitectura de Barcelona, 2004 (ISBN 8496241645) 

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Drassanes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Drassanes (Barcelona Metro) — Drassanes is a station in the Barcelona Metro network. It s located underneath Portal de Santa Madrona in El Raval, which is nowadays included in the district of Ciutat Vella of Barcelona, by the old port (Port Vell) and the old docks from which… …   Wikipedia

  • Drassanes Reials de Barcelona — Eingang zu den Drassanes Reials de Barcelona Die Drassanes Reials de Barcelona (Spanisch: Atarazanas Reales de Barcelona) sind die mittelalterlichen Werften Barcelonas. Geschichte …   Deutsch Wikipedia

  • Estación de Drassanes — Saltar a navegación, búsqueda Drassanes Zona: 1 Municipio: Barcelona Servicios …   Wikipedia Español

  • Hostal Drassanes — (Барселона,Испания) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: Ample, 7, Старый гор …   Каталог отелей

  • Serenity Drassanes Barcelona — (Барселона,Испания) Категория отеля: Адрес: Guardia,14 BIS 3º, Старый …   Каталог отелей

  • Atarazanas Reales de Barcelona — Eingang zu den Drassanes Reials de Barcelona Die Drassanes Reials de Barcelona (Spanisch: Atarazanas Reales de Barcelona) sind die mittelalterlichen Werften Barcelonas. Geschichte Die Drassanas waren nicht die erste Werft der Stadt, eine ältere… …   Deutsch Wikipedia

  • Barcelona — Para otros usos de este término, véase Barcelona (desambiguación). Barcelona …   Wikipedia Español

  • Línea 3 del Metro de Barcelona — Metro Línea 3 Estación de Lesseps Descripción Tipo Metro …   Wikipedia Español

  • Barcelona Metro line 3 — This V shaped line is the result of the junction of two related lines: the original L3 and L3B, in 1982. The central section of L3 boasts the city s oldest metro stations, built in the mid 1920s, with additions almost every decade since then. All …   Wikipedia

  • Shipyard — For the brewery, see Shipyard Brewing Company Small shipyard in Klaksvík (Faroe Islands), repairing fishing vessels …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.