easyJet


easyJet
Hangar 89, le siège de EasyJet

easyJet (Code AITA : U2 ; code OACI : EZY) est une compagnie aérienne à bas coûts.

Son nom officiel est easyJet Airline Company PLC. Elle appartient en partie à Stelios Haji-Ioannou à travers sa participation à l'easyGroup, une entreprise immatriculée dans le paradis fiscal de Jersey. C'est une société de 3 500 employés qui a été créée le 20 octobre 1995, grâce à un prêt de 5 millions de livres du père de Stelios Haji-Ioannou, un armateur chypriote.

Le siège social est situé à l'aéroport de Londres Luton, dans un bâtiment préfabriqué orange vif. La plupart des routes sont soit intérieures (britanniques) soit entre le Royaume-Uni et d'autres aéroports européens. Elle a décidé de moderniser sa flotte en remplaçant progressivement ses Boeing 737-300 et -700 par 240 Airbus A319 commandés et est rapidement devenue la quatrième compagnie européenne après Air France-KLM, Lufthansa et Ryanair.

Sommaire

Histoire

La société easyJet a racheté en 1998 40 % de la compagnie suisse TEA Basel, basée à Genève. Cette compagnie devient sa filiale et prend le nom d'easyJet Switzerland. Elle était à l'époque en compétition avec Swissair avant que cette dernière ne fasse faillite.

Elle a acheté en 2002 son concurrent sur le segment bas coûts, Go Fly (filiale de British Airways). Ils ont annoncé avoir vendu pour l'année 2002 1 498 802 places.

Fin 2007, la compagnie rachète GB Airways, compagnie opérant alors pour le compte de British Airways ; seuls les créneaux de décollage/atterrissage à l'aéroport de Londres Heathrow n'ont pas été rachetés.

Les principaux concurrents d'easyJet en Europe sont Ryanair, Air Berlin, Germanwings, Hapag-Lloyd Express et Transavia.com.

EasyJet est une compagnie aérienne plus orientée vers le monde des affaires que Ryanair, étant donné qu'elle dessert des aéroports principaux (plutôt que des aéroports secondaires) et a supprimé les limitations de poids sur les bagages cabine.

Flotte

Flotte easyJet (Mai 2011)[2]
Type d'appareil En exploitation Restant à livrer Nombre de sièges
Airbus A319-100 152 6 156
Airbus A320-200 30 39 180
Boeing 737-700 3 0 149
Total 185 45

En juin 2011, l'âge moyen de la flotte d'Easyjet est de 3,7 ans.

En juillet 2008, easyJet a modifié une partie de sa méga-commande d'Airbus A319 en choisissant de remplacer 25 appareils en commande par des A320[3]. En février 2010, elle répéta l'opération en transformant la commande de 10 A319 en autant d'A320. Plus récemment le 4 Janvier 2011, Easyjet annonce avoir converti auprès d'Airbus, 20 livraisons d'A319 par un nombre similaire d'A320 ainsi que la signature d'une nouvelle commande de 15 A320 supplémentaires.

Les appareils obtenus suite au rachat de GB Airways (A321 en majorité) ont été revendus fin 2010, et les Boeings 737-700 doivent être progressivement sortis de flotte d'ici à fin 2011. easyJet prévoit une flotte de 181 appareils au 30 septembre 2009, 187 au 30 septembre 2010, 196 au 30 septembre 2011, et 207 au 30 septembre 2012[4]. À fin 2011, easyJet ne devrait alors plus posséder que des appareils de la famille Airbus A320[5].

Chiffres

  • EasyJet exploite 500 lignes, court et moyen courrier, dessert 112 aéroports en Europe, Maroc, Égypte, Turquie, et Israël.
  • Durant l'année 2008, elle a transporté 43,7 millions de passagers (+ 17,3 % en un an) depuis ses hubs.
  • Lors du dernier exercice comptable (au 30 septembre 2008), EasyJet a réalisé un bénéfice de 123,1 millions de livres pour un chiffre d'affaires de 2,362 milliards de livres.

Sur un même vol, des ingénieurs établissent quinze niveaux de prix, atteints lorsque l'avion se remplit.

En 2006

  • La société affiche un bénéfice record de 140 millions d'euros (multiplié par 3 en trois ans, meilleur qu'Air France-KLM), et prévoit une augmentation de ses bénéfices de 40 % pour 2007.
  • Trafic de 33,67 millions de passagers en 2006 .
  • Évolution des prix: + 5,6 % en 2006, avec le prix du ticket moyen à 57 €.

En 2007

  • Un quart de ses passagers sont désormais des cadres, soit 8,5 millions de passagers. C'est d'ailleurs ce qui a engendré le changement de tenue des hôtesses et stewards en tailleur et costume. C'est deux fois plus qu'en 2004.
  • Son cours en bourse a été multiplié par 4,5 depuis 2004.
  • Entre les principales villes européennes desservies, les tarifs sont en moyenne 40 % inférieurs à ceux des concurrents.
  • 137 appareils en fonction pour 75 aéroports desservis en Europe, Maroc et Turquie.
  • Deuxième au classement des chiffres d'affaires de Low Cost, derrière Ryanair.
  • Fin mai, le taux de remplissage des lignes intra-européennes est un record à 83,5 % (contre 80 % pour Ryanair et 70,8 % pour Air France-KLM).
  • Les avions volent onze heures par jour.
  • Les escales ont une durée de 25 minutes où le personnel de bord se charge du nettoyage.

Le magazine de bord a été supprimé afin de gagner du temps de rangement de l'appareil. Il a été remis finalement pour des raisons commerciales.

En 2008

Au cours de l’année 2008, la valeur du titre a perdu 55 %. Les bénéfices pour l'année fiscale 2008 (se terminant au 30 septembre) se sont élevés à 123,1 millions de livres pour un chiffre d'affaires de 2,362 milliard de livres[5].

La compagnie a été désignée meilleure compagnie à bas-coûts au monde par l'édition 2008 des « World Airline Awards », basés sur un sondage réalisé par Skytrax auprès de plus de 15 millions de voyageurs[6].

En 2010

Recrutement de 190 pilotes sortant de CTC[7].

Recettes liées aux services payants

  • Lors d'une location de voiture à l'arrivée, le loueur reverse 20 % du montant de la location à EasyJet[réf. nécessaire].
  • Il faut s'acquitter d'un supplément d'entre 6 et 11.25 € pour monter parmi les premiers passagers dans l'avion, de 52 € pour monter dans le prochain avion sans racheter de billet si l'on a raté son vol retour, de 9 € pour un sandwich avec une bière, de 11 € pour un bagage en soute.
  • Ces services rapportent 195 millions d'euros, soit 8 % du chiffre d'affaires

Destinations

À juillet 2011, easyJet dessert 129 aéroports dans 29 pays différents d'Europe, d'Afrique du Nord, et du Proche-Orient.

Contrairement à d'autres compagnies low-cost, easyJet privilégie les aéroports principaux plutôt que les aéroports secondaires, desservant ainsi par exemple Paris-Orly et Paris-Charles de Gaulle plutôt que Beauvais-Tillé ou Châlons-Vatry.

Poursuites judiciaires

Condamnation pour travail dissimulé

En France, EasyJet a été condamné en avril 2010 pour « travail dissimulé, entraves aux organes de représentation du personnel et défaut d'immatriculation » pour avoir notamment fait travailler à Orly des salariés sous contrat britannique[8]. La firme a notamment écopé d'une amende de 1,4 million d'euros à verser au Pôle Emploi[9].

Condamnation pour publicité mensongère

Depuis le 1er janvier, l’Antitrust italienne a infligé six condamnations accompagnées de sanctions financières pour 47 500 € à plusieurs compagnies bas coût, dont une à Easyjet. L'amende est liée à la publicité pour les tarifs aériens, considérés comme trompeurs. Les procédures ont concerné les campagnes publicitaires dans les quotidiens et périodiques qui promettaient des voyages à prix très bas voire gratuits, en omettant d’informer sur les taxes et autres coûts supplémentaires[10].

Au début juillet, la Advertising Standards Authority (Royaume-Uni) a condamné Easyjet pour publicité mensongère. Dans une de ses campagnes de presse, Easyjet avait déclaré que ses avions étaient 22 % moins polluants que ceux des autres compagnies. Les chiffres utilisés étaient pourtant faux, et l’ASA a déclaré qu’Easyjet avait contrevenu au code de comportement publicitaire. La condamnation suit une précédente censure d’avril 2007. À cette occasion, Easyjet avait voulu faire croire que ses avions étaient 30 % moins polluants (en fonction du nombre de passagers) que ceux des autres compagnies[11].

Discrimination de personnes handicapées

Au moins 4 cas de refus d'embarquer ou de débarquement de personnes en fauteuil roulant ont été rapportés dans la presse (3 en France et 1 en Suisse)[12],[13]. Comme indiqué dans la réglementation du transporteur, cette dernière refuse de transporter des personnes à mobilité réduite si elles ne sont pas accompagnées d'au moins une personne valide pour deux passagers présentant des difficultés à se déplacer[14]. Afin d'être autorisées à embarquer, certaines personnes non accompagnées se sont vu proposer par la compagnie de solliciter, avant la fermeture du vol, l'assistance de n'importe quel passager majeur présent sur ce même vol, et qui serait prêt à les prendre en charge en cas d'évacuation d'urgence de l'appareil. En France, la HALDE[15],[16] et le ministère des transports[17] ont annoncé l'ouverture de procédures contre EasyJet. La compagnie a répondu en indiquant, sans citer de source précise, que la réglementation européenne imposait une évacuation de l'avion en 90 secondes en cas d'urgence. Aucune autre compagnie n'a fait l'objet d'une enquête pour de tels faits. Cependant il est vrai que pour obtenir la certification de navigabilité d'un avion, son constructeur doit être en mesure de prouver qu'il est possible d'évacuer l'appareil en 90 secondes avec la moitié des issues disponibles, cela est rendu possible notamment grâce à l'utilisation des toboggan d'évacuation et à la formation du personnel navigant commercial.

Notes et références

  1. Annual report and accounts 2009 - Number of aircraft by base
  2. CAA(en) [1]
  3. http://www.flightglobal.com/articles/2008/08/18/314773/easyjet-swaps-25-a319-orders-for-a320s.html
  4. 2009 quarter 3 interim management statement
  5. a et b http://www.easyjet.com/common/img/preliminary_results_2008.pdf
  6. (en) easyJet wins 2008 World's Best Low-Cost Airline Award
  7. (en) [2]
  8. « EasyJet en correctionnelle pour travail dissimulé », Le Monde, 19 août 2009.
  9. EasyJet est reconnue coupable de travail dissimulé, Le Monde, 9 avril 2010
  10. Autorità garante della concorrenza e del mercato, juillet 2008)
  11. Advertising Standards Authority, UK, juillet 2008)
  12. EasyJet refuse d'embarquer deux handicapés, la Halde saisie, dépêche AFP, 12 août 2010
  13. EasyJet défend aux invalide de voyager seuls, Tribune de Genève, 6 avril 2010
  14. Règlementation du transporteur - easyJet.com - 12 Passagers aux besoins particuliers - handicaps, conditions médicales et de santé
  15. EasyJet sera poursuivie par la Halde pour discrimination envers ses passagers handicapés, handimobility.org, 14 juin 2010
  16. Communiqué de la HALDE
  17. EasyJet refuse d'embarquer des handicapés : Bussereau demande une enquête, dépêche AFP, août 2010

Voir aussi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article easyJet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • EasyJet — IATA U2 ICAO EZY Callsign EASY Foun …   Wikipedia

  • easyJet — easyJet …   Deutsch Wikipedia

  • EasyJet — easyJet …   Deutsch Wikipedia

  • Easyjet — easyJet …   Deutsch Wikipedia

  • EasyJet — AITA U2 OACI EZY Indicatif d appel EASY Repères historiques Date de création 19 …   Wikipédia en Français

  • Easyjet — AITA U2 OACI EZY Indicatif d appel EASY Repères historiques Date de création 19 …   Wikipédia en Français

  • EasyJet — Saltar a navegación, búsqueda easyJet Airline Company Limited IATA U2 …   Wikipedia Español

  • EasyJet — easyJet …   Википедия

  • EasyJet — es una compañía aérea internacional de bajo coste con sede en Londres Luton. easyJet es propiedad de EasyJet Holdings Limited, cuyo accionista mayoritario es Stelios Haji Ioannou y que está domiciliada en el paraíso fiscal de la Isla de Jersey.… …   Enciclopedia Universal

  • EasyJet Switzerland — easyJet …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.