Équipe cycliste Movistar


Équipe cycliste Movistar
Movistar Cycling (road) pictogram.svg
Movistar
Logo de l'équipe cycliste Movistar
Informations
Code UCI MOV
Pays Drapeau d'Espagne Espagne
Création 1980
Discipline(s) Route
Statut UCI ProTour
Marque de cycles Pinarello
Encadrement
Manager général Eusebio Unzué Labiano
Directeur sportif Alfonso Galilea Zurbano
Directeur sportif José Luis Jaimerena Laurnagaray
Directeur sportif José Luis Arrieta
Directeur sportif Yvon Ledanois
Ancien(s) nom(s)
1980-1989
1990-2003
2004-2005
2005-2006
2007-2010
2011
Reynolds
Banesto
Illes Balears-Banesto
Illes Balears-Caisse d'Épargne
Caisse d'Épargne
Team Movistar

L'Équipe cycliste Movistar est une formation espagnole de cyclisme professionnel sur route, intégrée au ProTour depuis sa création en 2005. Héritée des équipes Reynolds, Banesto et Caisse d'épargne, elles aussi dirigées par José Miguel Echavarri, c'est une des plus anciennes équipes du peloton (elle est présente depuis 1980) et l'une des plus titrées, notamment grâce à Pedro Delgado, Miguel Indurain, José María Jiménez, Alex Zülle, Francisco Mancebo ou encore Alejandro Valverde.

Sommaire

Historique des sponsors

L'équipe professionnelle nait en 1980 sous le nom d'une entreprise navarraise d'aluminium Reynolds, qui un an auparavant avait fait son entrée dans le monde du cyclisme en parrainant une équipe amateur dirigée par José Miguel Echavarri, alma mater de cette équipe.

En 1990, la banque espagnole Banesto devient le principal sponsor de l'équipe et lui donne son nom pendant douze années. En 2001, l'équipe prend le nom d'ibanesto.com.

La société Banesto cesse d'être le sponsor principal de l'équipe à la fin de l'année 2003 mais y reste associée en 2004. La Communauté autonome des îles Baléares s'engage jusqu'à la fin de l'année 2006 afin de s'offrir une publicité internationale susceptible de favoriser son tourisme[1]. L'équipe prend le nom d'Illes Balears-Banesto en 2004. En mars 2005, la banque française Caisse d'épargne devient co-sponsor de l'équipe[2]. Son engagement porte jusqu'en 2010. Elle devient sponsor principal en 2007[3], tandis que les îles Baléares ne prolongent pas au-delà de 2006[4]. La Caisse d'épargne annonce la fin de son engagement dans le cyclisme à la fin de l'année 2010[5]. Pour la saison 2011, l'equipe porte donc le nom de Team Movistar, le groupe de télécommunication Telefonica-Movistar ayant annoncé le 12 aout 2010 son sponsoring pour l'année 2011.

Histoire de l'équipe

Reynolds (1980-1989)

L'équipe est créée en 1980. Son principal chef de file durant les années 1980 est Pedro Delgado, qui obtient les meilleurs résultats avec ses victoires dans le Tour de France 1988 et dans le Tour d'Espagne 1989. On pourrait citer d'autres coureurs, tant pour leurs victoires que pour leur trajectoire remarquable, Ángel Arroyo, José Luis Laguía et Julián Gorospe.

Banesto (1990-2003)

En 1990, c'est encore Pedro Delgado qui est le chef de file de cette équipe. Plus aussi fort qu'auparavant, il se classe quand même 4e du Tour de France 1990 et 2e de la Vuelta. L'année 1990 voit surtout la montée en puissance du navarrais Miguel Indurain, qui, même si dévoué à Delgado dans le tour, remporte une étape de haute montagne (Luz-Ardiden) et se classe au final 10e. Il confirme ses bons résultats en gagnant la Classica San Sebastian en août. La passation de pouvoir se fait vraiment dans le Tour de France 1991 : Indurain domine les deux chronos et impressionne dans la montagne. Par une gestion intelligente de la course, il gagne ce Tour de France, loin devant Delgado, 9e à plus de 20 minutes.

L'équipe se construit alors autour de Miguel Indurain qui peut compter sur des coéquipiers de qualité (Delgado, Gérard Rué, Jean-Francois Bernard). Entre 1991 et 1995, elle connaît ses plus belles années. On retient surtout les 5 victoires consécutives d'Indurain au Tour de France (1991-1995), ses deux victoires du Tour d'Italie (1992-1993), et du Critérium du Dauphiné libéré (1995, 1996). Jean-Francois Bernard apporte sa pierre à l'édifice en triomphant dans Paris-Nice 1992. A noter aussi le record de l'heure de Miguel Indurain en 1994 (53,040 km).
Ces années glorieuses couronnées de victoires dans les grands tours sont la marque d'un style nouveau de gestion des courses par étapes. Inspirée par Jacques Anquetil, la stratégie repose sur la domination dans les chronos et une gestion très attentive de la course par l'équipe qui donne des bons de sorties aux seuls coureurs considérés comme non menaçant pour le classement général. Miguel Indurain n'a alors qu'à finir le travail dans la fin de la dernière montée des étapes de haute montagne.

Cette stratégie est finalement mise à mal au Tour de France 1996, quand Bjarne Riis et son équipe Team Deutsche Telekom surclasse les Banesto en profitant en plus du déclin d'Indurain et du froid qui lui était peu propice. Une page se tourne pour la formation de José Miguel Echavarri quand son leader raccroche le vélo à la fin de l'année 1996. L'Espagnol Abraham Olano le remplace mais avec un succès moindre. Il triomphe tout de même dans le Tour d'Espagne 1998. Il rejoint finalement la ONCE en 1999. Alex Zülle, le dauphin de Miguel Indurain au Tour de France 1995, prend le relais. Arrivé seulement en mai car suspendu auparavant à cause de l'Affaire Festina, il ne démérite pas lors du Tour de France 1999, en faisant de bons chronos et en se classant 2e derrière Lance Armstrong qui gagne sa première grande boucle avec la très forte équipe US Postal Service.

Les leaders qui succèdent à Zülle ne sont pas de trempe à inquiéter Lance Armstrong, pour autant la Banesto des années 2000-2004 permet l'avénement des futurs outsiders de courses par étapes Leonardo Piepoli, Denis Menchov, Vladimir Karpets, du rouleur José Iván Gutiérrez et du spécialiste des classiques Juan Antonio Flecha. La Banesto se contente des seconds rôles durant ces quatre années, et en 2004 elle change de nom pour s'appeler Illes Balears-Banesto.

Illes Balears-Banesto (2004-2005)

Illes Balears-Caisse d'Épargne (2005-2006)

En 2006, l'équipe qui s'appelait auparavant Illes Balears a changé de nom et de maillot pour devenir Caisse d'Epargne-Illes Balears.

Caisse d'Épargne (2007-2010)

Le premier mois de la saison est très satisfaisant, avec des victoires d'étapes et au classement final du Challenge de Majorque (Vicente Reynés, Luis León Sánchez), du Tour méditerranéen (Ivan Gutierrez, Vladimir Efimkin troisième, Marco Fertonani quatrième) et du Tour de Valence (Alejandro Valverde).

: L'équipe Caisse d'Épargne sur le podium de la 5e étape des Quatre jours de Dunkerque 2010

Luis León Sánchez se classe deuxième de la première course du calendrier mondial, le Tour Down Under, en janvier, et y remporte une étape. Le mois suivant, Alejandro Valverde gagne le Tour Méditerranéen.

Lors de la première grande course par étapes au calendrier mondial, Paris-Nice, Valverde et Sánchez prennent les deuxième et troisième places du classement général, derrière Alberto Contador.

Movistar (depuis 2011)

Suspendu provisoirement pour dopage le Portugais Rui Faria da Costa revient dans l'équipe le 1er avril après avoir été blanchi. Xavier Tondo, nouveau leader de l'équipe pour le Tour de France, meurt accidentellement le 23 mai lors du stage en altitude de son équipe écrasé par une porte de garage.

Principaux coureurs depuis les débuts

Ce tableau présente les résultats obtenus au sein de l'équipe par une sélection de coureurs qui se sont distingués soit par le rôle de leader ou de capitaine de route qui leur a été attribué pendant tout ou partie de leur passage dans l'équipe, leur longévité au sein de celle-ci (comme José Vicente García Acosta, membre de l'équipe depuis 1995), soit en remportant une course majeure pour l'équipe (comme Jean-François Bernard, vainqueur de Paris-Nice 1992), soit encore par leur place dans l'histoire du cyclisme en général (comme Isaac Gálvez, deux fois champion du monde de l'américaine). La majorité des coureurs cités se distinguent par plusieurs de ces caractéristiques.

Principaux coureurs de l'équipe classés par année d'arrivée
Nom Naissance Nationalité Arrivée Départ Résultats
LaguiaJosé Luis Laguía 1959 Drapeau d'Espagne Espagne 1980
1988
1985
1989
Quatre classements de la montagne du Tour d'Espagne
Quatre étapes du Tour d'Espagne
Tour du Pays basque (1982)

Championnat d'Espagne sur route (1982)

DelgadoPedro Delgado 1960 Drapeau d'Espagne Espagne 1982
1988
1984
1994
Tour de France (1988) et 1 étape
Tour d'Espagne (1989) et 4 étapes
GorospeJulian Gorospe 1960 Drapeau d'Espagne Espagne 1982 1994 Tour du Pays basque (1983 et 1990)
Une étape du Tour de France
Deux étapes du Tour d'Espagne
De las cuevasArmand de Las Cuevas 1968 Drapeau de France France 1989
1997
1993
1998
Critérium du Dauphiné libéré (1998)
Champion de France sur route (1991)
Grand Prix des Nations
BernardJean-François Bernard 1962 Drapeau de France France 1991 1994 Paris-Nice (1992)
HeulotStéphane Heulot 1971 Drapeau de France France 1993 1995
RueGérard Rué 1965 Drapeau de France France 1993 1995
JimenezJosé Maria Jimenez 1971 Drapeau d'Espagne Espagne 1993 2001 Quatre classements de la montagne du Tour d'Espagne
3e du Tour d'Espagne (1998)
Classement par points du Tour d'Espagne (2001)
9 étapes du Tour d'Espagne
Tour de Catalogne (2000)
CaseroAngel Luis Casero 1972 Drapeau d'Espagne Espagne 1994 1997 Tour de l'Avenir (1994)
BlancoSantiago Blanco 1974 Drapeau d'Espagne Espagne 1995
2001
1997
2002
Deux étapes du Tour d'Espagne
GarciaJosé Vicente García Acosta 1972 Drapeau d'Espagne Espagne 1995 Une étape du Tour de France
2 étapes du Tour d'Espagne
OsaUnai Osa 1975 Drapeau d'Espagne Espagne 1997 2005 3e du Tour d'Italie (2001)
OsaAitor Osa 1973 Drapeau d'Espagne Espagne 1997 2005 Tour du Pays basque (2002)
OlanoAbraham Olano 1970 Drapeau d'Espagne Espagne 1997 1998 Tour d'Espagne (1998)
Champion du monde du contre-la-montre (1998)
Champion d'Espagne du contre-la-montre (1998)
LastrasPablo Lastras 1976 Drapeau d'Espagne Espagne 1998 Une étape du Tour de France
Une étape du Tour d'Italie
Une étape du Tour d'Espagne
ZulleAlex Zülle 1968 Drapeau de Suisse Suisse 1999 2000 Deux étapes du Tour d'Espagne
2e du Tour de France (1999)
PiepoliLeonardo Piepoli 1971 Drapeau d'Italie Italie 1999 2003
MenchovDenis Menchov 1978 Drapeau de Russie Russie 2000 2004 Meilleur jeune du Tour de France (2003)
Tour du Pays basque (2004)
MercadoJuan Miguel Mercado 1976 Drapeau d'Espagne Espagne 2001 2003 Une étape du Tour d'Espagne
FlechaJuan Antonio Flecha 1977 Drapeau d'Espagne Espagne 2002 2003 Une étape du Tour de France
GutierrezJosé Iván Gutiérrez 1978 Drapeau d'Espagne Espagne 2002 Champion d'Espagne du contre-la-montre (2004, 2005 et 2007)
Champion d'Espagne sur route (2010)
Eneco Tour (2007 et 2008)
KarpetsVladimir Karpets 1980 Drapeau de Russie Russie 2003 2008 Meilleur jeune du Tour de France (2004)
Tour de Catalogne (2007)
Tour de Suisse (2007)
GalvezIsaac Gálvez 1975 Drapeau d'Espagne Espagne 2004 2006
ValverdeAlejandro Valverde 1980 Drapeau d'Espagne Espagne 2005 2010 Tour d'Espagne (2009)
Liège-Bastogne-Liège (2006 et 2008)
Flèche Wallonne (2006)
Classique de Saint-Sébastien (2008)
Critérium du Dauphiné libéré (2008 et 2009)
Tour de Catalogne (2009)
Championnat d'Espagne sur route (2008)
PereiroÓscar Pereiro 1977 Drapeau d'Espagne Espagne 2006 2009 Tour de France (2006)
RodriguezJoaquim Rodríguez 1979 Drapeau d'Espagne Espagne 2006 2009 Champion d'Espagne sur route (2007)
SanchezLuis León Sánchez 1983 Drapeau d'Espagne Espagne 2007 2010 Paris-Nice (2009)
2 étapes du Tour de France
Champion d'Espagne du contre-la-montre (2008 et 2010)

Sont mentionnées en gras les victoires sur les trois grands tours et les cinq principales classiques, dites « monuments ».

Principales victoires

Classiques

Courses par étapes

Grands tours

Championnats nationaux

José Ivan Gutiérrez, champion d'Espagne du contre-la-montre en 2004, 2005 et 2007, et de la course en ligne en 2010

Classements UCI

Jusqu'en 1998, les équipes cyclistes sont classées par l'UCI dans une division unique. En 1999 le classement UCI par équipes est divisé entre GSI, GSII et GSIII[6]. L'équipe Banesto, devenue ensuite Illes Balears, est classée en GSI durant cette période. Les classements détaillés ci-dessous sont ceux de l'équipe en fin de saison. Les coureurs demeurent en revanche dans un classement unique[7].

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
1995 5e Drapeau de l'Espagne Miguel Indurain (3e)
1996 17e Drapeau de l'Espagne Miguel Indurain (14e)
1997 9e Drapeau de l'Espagne Abraham Olano (10e)
1998 6e Drapeau de l'Espagne Abraham Olano (3e)
1999 8e Drapeau de l'Espagne José María Jiménez (28e)
2000 9e Drapeau de l'Italie Leonardo Piepoli (30e)
2001 6e Drapeau de l'Espagne Juan Carlos Domínguez (23e)
2002 8e Drapeau de l'Espagne Francisco Mancebo (34e)
2003 5e Drapeau de l'Espagne Francisco Mancebo (19e)
2004 11e Drapeau de l'Espagne Francisco Mancebo (14e)

À compter de 2005, l'équipe intègre le ProTour. Le tableau ci-dessous présente les classements de l'équipe sur ce circuit, ainsi que son meilleur coureur au classement individuel[8].

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2005 10e Drapeau de l'Espagne Francisco Mancebo (15e)
2006 2e Drapeau de l'Espagne Alejandro Valverde (1re)
2007 3e Drapeau de l'Espagne Alejandro Valverde (4e)
2008 1re Drapeau de l'Espagne Alejandro Valverde (1re)

En 2009, le classement du ProTour est remplacé par le Classement mondial UCI.

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2009 2e Drapeau de l'Espagne Alejandro Valverde (2e)
2010 9e Drapeau de l'Espagne Luis León Sánchez (4e)

Movistar en 2011

Effectif

Coureur Naissance Nationalité Équipe 2010
Andrey Amador 29.08.1986 Drapeau du Costa Rica Costa Rica Caisse d'épargne
David Arroyo 07.01.1980 Drapeau d'Espagne Espagne Caisse d'épargne
Marzio Bruseghin 15.06.1974 Drapeau d'Italie Italie Caisse d'épargne
Rui Costa[9] 05.10.1986 Drapeau du Portugal Portugal Caisse d'épargne
Imanol Erviti 15.11.1983 Drapeau d'Espagne Espagne Caisse d'épargne
José Vicente Garcia Acosta 04.08.1972 Drapeau d'Espagne Espagne Caisse d'épargne
José Ivan Gutiérrez 27.11.1978 Drapeau d'Espagne Espagne Caisse d'épargne
Jesús Herrada 26.07.1990 Drapeau d'Espagne Espagne Caja Rural espoirs
Beñat Intxausti 20.03.1986 Drapeau d'Espagne Espagne Euskaltel-Euskadi
Javier Iriarte 11.11.1986 Drapeau d'Espagne Espagne Lizarte
Vasil Kiryienka 28.06.1981 Drapeau de Biélorussie Biélorussie Caisse d'épargne
Ignatas Konovalovas 08.12.1985 Drapeau de Lituanie Lituanie Cervélo TestTeam
Pablo Lastras 20.01.1976 Drapeau d'Espagne Espagne Caisse d'épargne
David López 13.05.1981 Drapeau d'Espagne Espagne Caisse d'épargne
Ángel Madrazo 30.07.1988 Drapeau d'Espagne Espagne Caisse d'épargne
Carlos Oyarzún 26.10.1981 Drapeau du Chili Chili Supermercados Froiz
Sergio Pardilla 16.01.1984 Drapeau d'Espagne Espagne Carmiooro-NGC
Luis Pasamontes 02.10.1979 Drapeau d'Espagne Espagne Caisse d'épargne
Francisco Pérez 22.07.1978 Drapeau d'Espagne Espagne Caisse d'épargne
Rubén Plaza 29.02.1980 Drapeau d'Espagne Espagne Caisse d'épargne
José Joaquin Rojas 08.06.1985 Drapeau d'Espagne Espagne Caisse d'épargne
Branislau Samoilau 25.05.1985 Drapeau de Biélorussie Biélorussie Quick Step
Enrique Sanz 11.09.1989 Drapeau d'Espagne Espagne Lizarte
Mauricio Soler 14.01.1983 Drapeau de Colombie Colombie Caisse d'épargne
Xavier Tondo[10] 05.11.1978 Drapeau d'Espagne Espagne Cervélo TestTeam
Francisco Ventoso 06.05.1982 Drapeau d'Espagne Espagne Carmiooro-NGC

Victoires

Date Course Pays Classe Vainqueur
21/01/2011 4e étape du Tour de San Luis Drapeau d'Argentine Argentine 052.1 Drapeau : Espagne Xavier Tondo
22/01/2011 5e étape du Tour Down Under Drapeau d'Australie Australie 01 WT Drapeau : Espagne Francisco Ventoso
09/02/2011 Trofeo Deiá Drapeau d'Espagne Espagne 061.1 Drapeau : Espagne José Joaquín Rojas
22/02/2011 3e étape du Tour d'Andalousie Drapeau d'Espagne Espagne 05 2.1 Drapeau : Espagne Francisco Ventoso
26/03/2011 6e étape du Tour de Catalogne Drapeau d'Espagne Espagne 01 WT Drapeau : Espagne José Joaquín Rojas
05/04/2011 2e étape du Tour du Pays basque Drapeau d'Espagne Espagne 01 WT Drapeau : Biélorussie Vasil Kiryienka
13/04/2011 1re étape du Tour de Castille-et-León Drapeau d'Espagne Espagne 05 2.1 Drapeau : Espagne Francisco Ventoso
14/04/2011 2e étape du Tour de Castille-et-León Drapeau d'Espagne Espagne 05 2.1 Drapeau : Espagne Francisco Ventoso
17/04/2011 Tour de Castille-et-León Drapeau d'Espagne Espagne 05 2.1 Drapeau : Espagne Xavier Tondo
24/04/2011 Tour de la Rioja Drapeau d'Espagne Espagne 06 1.1 Drapeau : Espagne Imanol Erviti
07/05/2011 2e étape du Tour de la Communauté de Madrid Drapeau d'Espagne Espagne 05 2.1 Drapeau : Espagne Enrique Sanz
08/05/2011 Classement général du Tour de la Communauté de Madrid Drapeau d'Espagne Espagne 05 2.1 Drapeau : Portugal Rui Costa
12/05/2011 6e étape du Tour d'Italie Drapeau d'Italie Italie 01 WT Drapeau : Espagne Francisco Ventoso
28/05/2011 20e étape du Tour d'Italie Drapeau d'Italie Italie 01 WT Drapeau : Biélorussie Vasil Kiryienka
12/06/2011 2e étape du Tour de Suisse Drapeau de Suisse Suisse 01 WT Drapeau : Colombie Mauricio Soler
19/05/2011 Classement général de La Route du Sud Drapeau de France France 05 2.1 Drapeau : Biélorussie Vasil Kiryienka
26/06/2011 Championnat d'Espagne sur route Drapeau d'Espagne Espagne 09 CN Drapeau : Espagne José Joaquín Rojas
09/07/2011 8e étape du Tour de France Drapeau de France France 01 WT Drapeau : Portugal Rui Costa
05/08/2011 3e étape du Tour de Burgos Drapeau d'Espagne Espagne 03 2.HC Movistar
22/08/2011 3e étape du Tour d'Espagne Drapeau d'Espagne Espagne 01 WT Drapeau : Espagne Pablo Lastras
11/09/2011 Grand Prix Cycliste de Montréal‎ Drapeau du Canada Canada 01 WT Drapeau : Portugal Rui Costa

Saisons précédentes

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. (en) iBanesto to continue as Illes Baleares sur cyclingnews.com, 21 octobre 2003. Consulté le 25 juin 2010
  2. (en) Illes Balears co-sponsored by Caisse d'Epargne sur cyclingnews.com, 5 mars 2005. Consulté le 25 juin 2010
  3. (en) Caisse d'Epargne here to stay sur cyclingnews.com, 15 mars 2005. Consulté le 25 juin 2010
  4. (en) Illes Balears ends sponsorship sur cyclingnews.com, 27 février 2007. Consulté le 25 juin 2010
  5. (en) Caisse d’Epargne to end cycling sponsorship sur cyclingnews.com, 22 janvier 2010. Consulté le 25 juin 2010
  6. Voir l'article Cyclisme sur route (Organisation du cyclisme sur route mondial).
  7. Classements UCI 2009 et archives des années 1995 à 2008 (Site internet officiel de l'UCI).
  8. Classements de l'UCI ProTour, sur le site de l'UCI ProTour (consulté le 13 mars 2008).
  9. Rui Costa rejoint l'équipe le 1er avril 2011
  10. Jusqu'au 23 mai 2011, date de son décès.

Sources

Articles

Liens



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Équipe cycliste Movistar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.