Gabriel Le Roy Ladurie


Gabriel Le Roy Ladurie

Gabriel Le Roy Ladurie (1898-1947) est un homme d'affaires français et un homme d'influence, impliqué dans la Collaboration durant la Seconde guerre mondiale.

Sommaire

Biographie

Origines

La famille Le Roy Ladurie est une vieille famille normande de la région de Domfront, installée peu avant la Révolution française à Verneuil.

Le père de Gabriel Le Roy Ladurie, le commandant Barthélemy-Emmanuel Le Roy Ladurie, est un officier de carrière destitué à 43 ans, lors d'un conseil de guerre, à Nantes, le 26 septembre 1902, pour avoir refusé de participer, le 15 août 1902, à la fermeture des écoles des congrégations catholiques ouvertes avant 1901, à Douarnenez, sous le gouvernement d'Emile Combes. Il sera réintégré avec son grade, mais sans avancement, au début de la Première Guerre mondiale[1].

Barthélemy-Emmanuel et Jeanne Le Roy Ladurie, issue d'une famille de l'aristocratie bas-normande, ont eu sept enfants dont Gabriel et Jacques qui fut un syndicaliste agricole, ministre de l'Agriculture sous Vichy, avant d'entrer dans la Résistance.

Banquier

Gabriel Le Roy Ladurie participe à la Guerre de 1914-1918. Il ne réussit pas à devenir inspecteur des finances, mais trouve un emploi à la banque franco-polonaise, à Katowice. Puis, il intègre la banque Worms. Il joue dès lors un rôle important au sein du patronat.

Dans les cercles politiques de l'Entre-deux-guerres

Gabriel Le Roy Ladurie est un homme d'influence, « un pêcheur d'hommes » selon l'expression d'Angelo Tasca[2]. Il tient table ouverte dans un appartement spécialement et discrètement loué par lui, sa « popote ».

En 1934, il se rapproche de Paul Reynaud, dont il approuve les conceptions monétaires. Mais il se lie aussi avec le comte de Paris, s'intéresse un moment au colonel La Roque qu'il juge « bon à rien », puis à Doriot avec lequel il rompt en 1938 au moment des Accords de Munich, pour se rapprocher à nouveau de Paul Reynaud. Il est aussi proche d'Yves Bouthillier futur ministre des finances sous Vichy.

Son rôle durant l'Occupation

A partir de 1940, sa « popote » invite des personnalités de la Collaboration : François Lehideux, Pierre Pucheu, Paul Marion, Victor Arrighi, Jacques Benoist-Méchin, Pierre Drieu la Rochelle et Yves Bouthillier, hommes du clan Darlan dont certains sont ministres.

Ce cercle d'influence a été dénoncé par les adversaires de Darlan et accusé par eux d'avoir mis en place la synarchie qui aurait été animée par la banque Worms, dont Gabriel Le Roy Ladurie est le directeur de 1940 à 1944.

Notes et références

Sources

La source principale de cet article est la biographie qui figure dans Dominique Venner, Histoire de l'Occupation (voir bibliographie).

Références

  1. Emmanuel Le Roy Ladurie, « L'affaire Le Roy Ladurie, 1902 », in l'avant-propos de Les Grands Procès politiques, dir. Emmanuel Le Roy Ladurie, éd. du Rocher, 2002, p.7-22
  2. Angelo Tasca, Carnets, Vichy 1940-1944, Archives de guerre d'Angelo Tasca, sous la direction de Denis Peschanski, CNRS, Paris, 1986.

Annexes

Articles connexes

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gabriel Le Roy Ladurie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Le Roy Ladurie — Pour les articles homonymes, voir Le Roy Ladurie. Jacques Le Roy Ladurie Parlementaire français Date de naissance 28 mars 1902 Date de décès …   Wikipédia en Français

  • Emmanuel Le Roy Ladurie — Pour les articles homonymes, voir Le Roy Ladurie. Emmanuel Le Roy Ladurie, né le 19 juillet 1929, est un historien moderniste français. Titulaire de la chaire d histoire de la civilisation moderne au Collège de France et disciple de… …   Wikipédia en Français

  • Le Roy Ladurie — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Marie Le Roy Ladurie (1896 1973) est une religieuse française, fondatrice du Cercle Saint Jean Baptiste ; Gabriel Le Roy Ladurie (1898… …   Wikipédia en Français

  • Gabriel Auphan — Naissance 4 novembre 1894 Alès Décès 6 avril 1982 (à 88 ans) Versailles Origine  France …   Wikipédia en Français

  • Armand Léon de Baudry d'Asson — Armand Léon Charles de Baudry d Asson (né à Rocheservière (Vendée) le 15 juin 1836, mort à La Garnache (Vendée) le 12 mai 1915) était député royaliste de Vendée pendant la Troisième République, de 1876 à 1914. Antisémite et… …   Wikipédia en Français

  • Jean Jardin — Pour les articles homonymes, voir Jardin (homonymie). Jean Jardin est un haut fonctionnaire et homme d affaires français né à Bernay (Eure) en 1904 et mort à Paris en 1976[1]. Il fait partie du groupe de l Ordre nouveau dans les années 1930.… …   Wikipédia en Français

  • Synarchism — (from Greek words meaning to rule together or harmonious rule ) is a word that has been used to describe several different political processes in various contexts. Political theoryJoint ruleThe earliest recorded use of the term synarchy is… …   Wikipedia

  • Banque Worms — La Banque Worms est une banque d affaires fondée par Hippolyte Worms en 1928 et nationalisée en 1981 par le gouvernement socialiste de François Mitterrand, la holding Worms et Cie poursuivant ses activités. Au cours des années 1990, la… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Doriot — Pour les articles homonymes, voir Doriot (homonymie). Jacques Doriot Jacques Doriot, député de la Seine (1929) …   Wikipédia en Français

  • Synarchie — Le terme synarchie désigne deux réalités qui semblent différentes : d une part, dans son sens courant, une société politique secrète, réelle ou supposée, évoquée en France dans les années 1930 1940, qui serait liée à l émergence du mouvement …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.