Ill (France)


Ill (France)

47° 27′ 41″ N 7° 15′ 59″ E / 47.461388, 7.2662658

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ill.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec la rivière Ille.
Ill
L'Ill et le quartier de la Petite France à Strasbourg.
L'Ill et le quartier de la Petite France à Strasbourg.
Caractéristiques
Longueur 223 km
Bassin 4 760,5 km2
Bassin collecteur Rhin
Débit moyen 58 m3⋅s-1 (Strasbourg)
Régime pluvial
Cours
Se jette dans Rhin
Géographie
Pays traversés Drapeau de France France
Vue de l’Ill à Strasbourg.
La source de l’Ill, à Winkel (Haut-Rhin)

L’Ill[1] est une rivière française qui baigne la plaine d’Alsace. C’est un important affluent du Rhin, qui coule dans les départements du Haut-Rhin (68) et du Bas-Rhin (67). L’Ill a donné son nom à l’Alsace : Elsass en langues germaniques signifie Pays de l’Ill.

Sommaire

Géographie

La longueur de son cours d'eau est de 223 km[2],[3]. L’Ill prend sa source dans le Jura alsacien à Winkel avec une résurgence à Ligsdorf. Elle contourne alors Ferrette par l’est. La Largue (autre rivière sundgauvienne) se jette dans l’Ill à Illfurth. L’Ill bifurque vers le nord et se jette dans le Rhin en aval de Strasbourg après la chute de Gambsheim.

Longue de deux cent vingt-trois kilomètres, elle arrose successivement Altkirch, Mulhouse, Colmar, Sélestat et Strasbourg.

À Mulhouse, l’Ill se divisait originellement en deux bras pour former une petite île sur laquelle, selon la légende, se serait implanté un moulin à eau autour duquel se serait bâtie la ville de Mulhouse. Ces bras ont ensuite, au cours du Moyen Âge, été aménagés et divisés pour servir de douves aux remparts de la ville. De nos jours, la plupart des douves ont été comblées. Seuls deux bras subsistent, tous deux recouverts :

  • l’un, au nord, passe sous l’avenue du Président Kennedy, longtemps appelée Quai du Fossé à cause de la douve ;
  • l’autre, au sud, passe sous la rue de la Sinne. Cette rue tire son nom du mot alsacien Sinne (jauge) car une échelle graduée, installée derrière l’hôtel de ville, permettait de surveiller le niveau de la rivière.

À son entrée dans Mulhouse, l’Ill se déverse en grande partie dans le canal de décharge qui dévie le débit de l’Ill dans la Doller et protége le centre historique de Mulhouse des inondations.

Au niveau d’Erstein, l’Ill est reliée à un canal de décharge et un canal d’alimentation qui permettent d’en contrôler le débit à l’entrée de Strasbourg. Dans la traversée de Strasbourg, elle se divise en plusieurs bras et concourt à la renommée touristique du quartier de la Petite France. Dans les péniches, on trouve bistrots, restaurants et discothèques.

Quatre communes alsaciennes tirent leur nom de cette rivière : Illkirch dans le Bas-Rhin et Illfurth, Illhaeusern et Illzach dans le Haut-Rhin. D'autres toponymes ont la même racine : l'Illwald (la forêt de l'Ill, proche de Sélestat) en est un exemple.

Affluents

Ses principaux affluents, hormis la Largue, issue comme l'Ill du Jura sundgauvien, lui parviennent par sa rive gauche, issus du massif vosgien : la Doller, la Thur, la Lauch, la Fecht, le Giessen (et son affluent la Liepvrette), l’Andlau, l'Ehn, la Bruche et la Souffel. Elle est aussi alimentée du côté droit par la nappe phréatique rhénane qui lui apporte de petits affluents dont la Blind à Ehnwihr, entre les confluents de la Fecht et du Giessen .

Hydrologie

Le régime de l’Ill est pluvio-océanique, caractérisé par des hautes eaux en hiver et au début du printemps, avec des basses eaux en été ainsi qu'au début de l’automne.

Le débit de l'Ill a été observé pendant une période de 35 ans (1974-2008), à la station hydrométrique de Chasseur-Froid, commune de Strasbourg, chef-lieu du département situé peu avant la confluence de l'Ill avec le Rhin[4]. La surface étudiée à cet endroit est de 4 600 km² soit près de 97 % de la totalité du bassin versant de la rivière qui est de 4 760,5 km².

Le débit moyen interannuel ou module de la rivière à Strasbourg est de 58,2 métres cubes par seconde.

L'Ill présente des fluctuations saisonnières de débit fort peu importantes. Les hautes eaux se déroulent en hiver et sont caractérisées par des débits mensuels moyens allant de 66,2 à 68,6 m³/s, de décembre à mars inclus (avec un très léger maximum en février). Dès le mois d'avril, le débit baisse très doucement jusqu'aux basses eaux qui ont lieu en été de juillet à octobre, avec une baisse du débit moyen mensuel allant jusqu'à 48,5 voire 48,4 m³/s aux mois d'août et de septembre, ce qui reste très abondant. Mais les variations de débit peuvent être plus importantes selon les années.

Débit moyen mensuel (en m³/s) mesuré à la station hydrologique de Strasbourg - données calculées sur 35 ans

Ainsi le VCN3 peut chuter jusqu'à 29 m³/s en cas de période quinquennale sèche, soit 29 000 litres par seconde, ce qui doit être considéré comme restant plus que confortable.

Toutefois les crues peuvent être assez importantes, sans être vraiment dévastatrices, d'autant plus que des canaux de décharge existent (avant Strasbourg notamment). Les QIX 2 et QIX 5 valent respectivement 140 et 170 m³/s. Le QIX 10 vaut 200 m³/s tandis que le QIX 20 se monte à 220 m³/s et le QIX 50 à 250 m³/s.

Le débit instantané maximal enregistré à Strasbourg, depuis 1974, a été de 280 m³/s le 17 février 1990, tandis que la valeur journalière maximale avait été de 236 m³/s la veille. En comparant la première de ces valeurs aux différents QIX de la rivière, il apparaît que cette crue de février 1990 était supérieure à celle prévue par le QIX 50 et était donc tout à fait exceptionnelle.

Au total, l'Ill est une rivière abondante, puissamment alimentée par les fortes précipitations vosgiennes, partiellement compensées cependant par la faiblesse des précipitations sur la plaine d'Alsace. La lame d'eau écoulée dans le bassin versant de l'Ill est de 398 millimètres annuellement, ce qui est assez élevé, nettement supérieur à la moyenne d'ensemble de la France (plus ou moins 320 millimètres) et même supérieur à la totalité du bassin du Rhin (375 millimètres environ) bénéficiant pourtant des très importantes précipitations alpines. Le débit spécifique (ou Qsp) atteint de ce fait la valeur solide de 12,6 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Notes et références

  1. En capitales, afin d'éviter toute ambiguïté : ILL
  2. SANDRE, « Fiche canal de dérivation de l'ill (A---0030) ». Consulté le 10 janvier 2009
  3. SANDRE, « Fiche rivière l'ill (A10-0200) ». Consulté le 10 janvier 2009
  4. Banque Hydro - Station A2280350 - L'Ill à Strasbourg (Chasseur-Froid) (option Synthèse)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ill (France) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ill (France) — Infobox River | river name = Ill caption = The Ill at Strasbourg. origin = Jura mountains mouth = Rhine coord|48|42|1|N|7|55|52|E|name=Rhine Ill|display=inline,title basin countries = France length = 223 km elevation = ±570 m discharge =… …   Wikipedia

  • Ill — Not to be confused with the Roman number III. Ill (ill) may refer to: * to suffer from an illness or disease * Ill (Austria), a river in western Austria * Ill (France), a river in north eastern France * Illinois, often abbreviated Ill. ILL may… …   Wikipedia

  • Ill (rivière) — Ill Pour les articles homonymes, voir Ill (homonymie).  Ne doit pas être confondu avec la rivière Ille. Ill …   Wikipédia en Français

  • France — • Geography, statistics, and history Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. France     France     † …   Catholic encyclopedia

  • Ill Bethisad — ou L Univers est une histoire alternative conçue en collaboration, avec environ 30 participants. Elle a été créée par le néo zélandais Andrew Smith. Au lieu d avoir un seul point central de divergence, Ill Bethisad est fait de plusieurs points… …   Wikipédia en Français

  • France and weapons of mass destruction — France First nuclear weapon test February 13, 1960 First fusion weapon test August 24, 1968 Last nuclear test December …   Wikipedia

  • France — /frans, frahns/; Fr. /frddahonns/, n. 1. Anatole /ann nann tawl /, (Jacques Anatole Thibault), 1844 1924, French novelist and essayist: Nobel prize 1921. 2. a republic in W Europe. 58,470,421; 212,736 sq. mi. (550,985 sq. km). Cap.: Paris. 3.… …   Universalium

  • Ill Met by Moonlight (film) — For the book, see Ill Met by Moonlight. Ill Met by Moonlight (Night Ambush) theatrical poster Directed by Michael Powell Emeric Pressbu …   Wikipedia

  • France, — Portail:France Portail FRANCE  …   Wikipédia en Français

  • Ill Met by Moonlight — Infobox Film name = Ill Met by Moonlight (Night Ambush) image size = 215px caption = theatrical poster director = Michael Powell Emeric Pressburger producer = Michael Powell Emeric Pressburger writer = W. Stanley Moss (novel) Michael Powell… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.