L'Homme à l'épée


L'Homme à l'épée
L'Homme à l'épée
Artiste Pablo Picasso
Année 1969-1971
Type Huile sur toile
Dimensions (H × L) 130 cm × 162 cm
Localisation collection privée, Drapeau de Suisse Suisse

L'Homme à l'épée est une peinture de tauromachie de Pablo Picasso, la plus connue d'une série de tableaux qui portent le titre l'Homme à l'épée, et qui ont été réalisés entre 1969 et 1970.

Sommaire

Contexte

De 1969 à 1971, Picasso réalise un nombre impressionnant de tableaux représentant le matador. Toutes ses toiles portent approximativement le même titre selon les séries. La série Torero compte environ douze toiles[1]. Répertoriés par Rafael Alberti en 1974 , les tableaux intitulés L'homme à l'épée[2] reviennent sous cinq formes de 1970-1971, avec des variantes : Personnage à l'oiseau (trois fois), Personnage aux oiseaux, L'Homme assis[3]. Tous ces personnages sont en costume de torero. Tous ont l'allure d'autoportrait.

Maire-Laure Bernadac observe que « … contrairement aux autres peintres traditionnels de corrida, Picasso n'avait jusqu'alors jamais représenté le torero, c'est-à-dire l'homme-artiste, mais presque exclusivement les animaux (cheval, taureaux, le plus souvent blessés ou grimaçants). Vers la fin de sa vie, il se consacre pourtant à la figure de celui qui risque réellement sa vie et donne la mort[4]. »

Selon la même analyse, s'il privilégie cette figure du torero que André Malraux qualifiait de figure de tarot, c'est parce que l'affrontement avec la mort, le combat qu'il mène dans ses dernières années, l'incite à représenter cette forme de héros que représente le matador[4].

Description

Le tableau est caractéristique de la période finale de Picasso, il a été exposée au Palais des Papes d'Avignon en 1970 et 1973, avec tout l'ensemble des toreros, personnages à l'épée[5], hommes à l'épée, à l'oiseau, homme assis, matador[6].

« Tous sont des formes schématiques grossièrement dessinées, des signes graphiques élémentaires, une matière picturale épaisse et travaillée, (…) un "non-finito" délibéré.(…)Vers la fin de sa vie, Picasso retrouve son hispanité avec ces personnages baroques et flamboyants, héritiers de Vélasquez et de Goya[4]. »

Picasso torero

« Torero depuis sa naissance, Picasso n'a jamais cessé de combattre, de livrer sa corrida ininterrompue dans l'arène immense de ses toiles vierges.(…) Pendant les dernières années de sa vie, il n'a cessé de fréquenter ses monstres (…) et l'on peut penser à juste titre qu'il s'en est allé en laissant cette perpétuelle vision de tortures, de supplices, de terreur, de pinne, de raillerie, de larmes, de malheur, de dérision(…) l'image épouvantable de ce siècle qui a vu deux terribles guerres mondiales, des crimes, des génocides, des violences, des guerres coloniales de rapine et de tant d'agonies qu'elles ont laissé l'empreinte de leur immense souffrance sur le visage de l'homme[7]. »

Bibliographie

Notes et références

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article L'Homme à l'épée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ÉPÉE — Arme blanche individuelle, l’épée accompagne souvent le guerrier barbare dans sa tombe. Childéric Ier, père de Clovis (mort en 481/482), fut inhumé avec une épée à poignée d’or enrichie de grenats (des débris au cabinet des médailles de la… …   Encyclopédie Universelle

  • HOMME — «UNE CHOSE est certaine: l’homme n’est pas le plus vieux problème ni le plus constant qui se soit posé au savoir humain [...] L’homme est une invention dont l’archéologie de notre pensée montre aisément la date récente. Et peut être la fin… …   Encyclopédie Universelle

  • Epee — Épée La garde d une épée de cour du XVIIIème utilisée durant la guerre d indépendance des États Unis d Amérique …   Wikipédia en Français

  • Epée — Épée La garde d une épée de cour du XVIIIème utilisée durant la guerre d indépendance des États Unis d Amérique …   Wikipédia en Français

  • Epee (escrime) — Épée (escrime) L épée est une des trois armes de l escrime (avec le fleuret et le sabre). C’est une arme d’estoc. L épée est une arme tous publics, car les actions pendant les assauts sont relativement lentes par rapport aux autres armes et parce …   Wikipédia en Français

  • homme d'épée — homme d’épée /dā pā/ noun A military man • • • Main Entry: ↑homme …   Useful english dictionary

  • homme d’épée — /dā pā/ noun A military man ● homme …   Useful english dictionary

  • Homme-Absorbant — Personnage de fiction apparaissant dans Absorbing Man Alias Carl « Crusher » Creel, le Ravageur, Rocky Davis, Lightningbolt …   Wikipédia en Français

  • Homme d'armes — est un terme médiéval pour désigner un soldat, en général un professionnel de la guerre, par opposition avec les hommes de trait (les traits sont les flèches lancées par les archers ou les carreaux envoyés par les arbalétriers)[1]. On distingue… …   Wikipédia en Français

  • épée — (é pée) s. f. 1°   Chez les anciens, arme offensive semblable à un sabre droit, dont on frappait l adversaire ; chez les modernes, arme offensive longue et aiguë que l on porte suspendue au côté. Longue, courte épée. Se battre en duel à l épée.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.