La Corrida de toros


La Corrida de toros
La Corrida de toros
Image illustrative de l'article La Corrida de toros
Artiste Marià Fortuny
Année 1870
Technique huile sur toile
Dimensions (H × L) 30 cm × 46 cm
Localisation Musée du Prado

La Corrida de toros est une huile sur toile de Marià Fortuny peinte en 1870. Le tableau représente une phase d'une corrida dans une arène.

Sommaire

Contexte

Marià Fortuny est un des rares peintres qui, de son vivant, a connu un engouement frisant l'hystérie. La vente de ses œuvres à l'Hôtel Drouot en 1874 donna lieu à un véritable délire d'enchères. Avec le prix d'un seul de ses tableaux, sa veuve a pu acheter un palais à Venise[1]. Théodore Duret lui reprochait sa peinture « évidente ». « Une rétrospective en 1974 au Musée de Castres a montré que cet art chatoyant, dont la virtuosité tient parfois du truc, et qui n'exclut pas assez le souci du détail, montre cependant quelques fois les préoccupations que l'on retrouve chez les impressionnistes[1]. » Fortuny est à mi chemin entre la peinture de genre et limpressionnisme[2].

Les Corridas de Fortuny

L'artiste a peint deux corridas de toros : La corrida de toros et Corrida de toros. Si les titres ne diffèrent presque pas, les styles des deux tableaux (tout deux huiles sur toile) donnent une atmosphère bien différente. Le premier est assez festif, le taureau observe la foule, la tauromachie n'a rien d'inquiétant. Comme pour presque tous ses tableaux de tauromachie, Fortuny use d'une technique que Sophie Monneret qualifie de « papillonnante », inspirée de Francisco de Goya que Fortuny admire passionnément[1], notamment pour le tableau Sortie de Taureau.

Plus dramatique est le tableau Corrida de taureau (1868), 80,5 × 140,7 cm Musée national d'art de Catalogne, qui montre un accrochage près des barrières, avec un picador qui a raté sa pique, un torero à terre et des subalternes qui l'entourent pour le protéger (le titre anglais du tableau indique Wounded Picador, « Picador blessé », ce qui est une erreur puisque le picador est encore bien en selle sur son cheval). Ici la foule n'est plus colorée mais noire et le coup de lumière est donné uniquement sur ce groupe où le sang coule peut-être déjà, mais on ne le voit pas[3].

Bibliographie

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Corrida de toros de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Corrida de toros, le matador blessé — Artiste Marià Fortuny Année 1867 1868 Technique huile sur toile Dimensions (H  …   Wikipédia en Français

  • Corrida de toros — Cartel de 1900 anunciando una corrida de toros en Barcelona …   Wikipedia Español

  • Corrida de toros — Stierkämpfer in der Arena von Málaga Ein Stierkampf in Spanien 1928 Stierkampf (spanisch toreo, corrida de Toros …   Deutsch Wikipedia

  • Corrida de Toros — Cor|ri|da de To|ros 〈f.; , s 〉 = Stierkampf [span.] * * * Cor|ri|da de To|ros, die; , s [span. corrida de toros, zu: corrida, eigtl. = das Laufen, zu: correr = laufen u. toro = Stier]: span. Bez. für: Stierkampf. * * * Corrịda de tọros  … …   Universal-Lexikon

  • Corrida de toros — La corrida de toros es un espectáculo tradicional y controvertido en el que una persona, denominada matador, se enfrenta a un toro bravo, para tratar de darle muerte …   Enciclopedia Universal

  • Corrida de Toros — Cor|ri|da [de To|ros] [k... ( )] die; [ ], s [ ] <aus span. corrida (de toros) zu correr »laufen, hetzen«, dies aus lat. currere »laufen, eilen«> span. Bez. für Stierkampf …   Das große Fremdwörterbuch

  • Corrida de Toros — Cor|ri|da de To|ros 〈f.; Gen.: , Pl.: s 〉 Stierkampf [Etym.: span.] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Corrida (de Toros) — Cor|ri|da [de To|ros], die; [ ], s [ ] <spanisch> (spanische Bezeichnung für Stierkampf) …   Die deutsche Rechtschreibung

  • Colección de las principales suertes de una corrida de toros — une des douze gravures de Carnicero reproduite par Noseret en 1795 Artiste …   Wikipédia en Français

  • Gran corrida de toros y cucaña — E.L.Velázquez Artiste Eugenio Lucas Velázquez Année 1860 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.