Laurent de Sutter


Laurent de Sutter

Laurent de Sutter est un écrivain belge francophone. Senior Researcher en théorie du droit du Fonds Wetenschappelijk Onderzoek auprès de la Vrije Universiteit Brussel, il enseigne aussi aux Facultés universitaires Saint-Louis (Bruxelles) et est Visiting Honorary Research Fellow à la Cardozo Law School (New York). Il dirige par ailleurs la collection "Travaux pratiques" aux Presses universitaires de France.


Sommaire

Biographie

Laurent de Sutter est né à Bruxelles le 24 décembre 1977. Il suit l'enseignement du collège Don Bosco (Bruxelles), avant d'entamer des études de droit aux Facultés universitaires Saint-Louis (1995-1997) et à l’université catholique de Louvain (1997-2000). À l'invitation de François Ost, il rejoint le Master's in Legal Theory de la European Academy of Legal Theory (2000-2001) ; puis, à l'invitation de Jacques Commaille, le DEA de sociologie du droit de Paris-II Panthéon-Assas (2001-2002). Serge Gutwirth l'intègre alors dans l'équipe de chercheurs qu'il réunit à la Vrije Universiteit Brussel dans le cadre du projet PAI Les Loyautés du savoir, en collaboration avec Isabelle Stengers et Bruno Latour (2002-2006). Dans le cadre de ce projet, il soutient, en novembre 2006, sa thèse de doctorat, Politiques de la représentation, avec un jury composé de Serge Gutwirth (VUB), Isabelle Stengers (ULB), Bruno Latour (Sciences-Po), François Ost (FUSL), René Foqué (KUL), Paul de Hert (VUB) et Michel Magits (VUB). Il décroche ensuite deux bourses post-doctorales, avant d'obtenir un mandat de senior researcher au Fonds Wetenschappelijk Onderzoek, où il mène ses recherches de théorie du droit. Au printemps 2010, il est engagé par les Facultés universitaires Saint-Louis pour y diriger un séminaire dans la même discipline ; et, en 2011, Peter Goodrich l'invite à enseigner à la Cardozo Law School.

À côté de son curriculum universitaire, Laurent de Sutter développe une intense activité d'écriture. En octobre 1997, à 20 ans, il est engagé comme collaborateur du magazine pop-rock Rif-Raf par Fabrice Delmeire, alors rédacteur en chef. Il y reste dix ans, sept ans comme chroniqueur, puis trois ans comme titulaire de la rubrique "Cosy Corner", qu'il fonde et qui est ensuite reprise par Daniel Franco. Dans un article pour le magazine de la FNAC dont la première phrase est "Je t'aime, Laurent de Sutter", Dominique A fera l'éloge de ces chroniques[1]. Il publie à la même époque, dans des revues comme T.A.P.I.N ou Liaisons, des textes appartenant au domaine de la poésie contemporaine. Son pastiche d'un texte du Journal de l'oeuvide de Christian Prigent, paru dans une livraison en ligne de T.A.P.I.N, notamment, est salué par l'intéressé lui-même[2]. Il publie enfin des essais dans diverses revues, dont la revue Pylône, dirigée par Gilles Collard, qui accueille son premier texte sur la pornographie, lequel attire l'attention de Serge Koster. Celui-ci, alors directeur de la collection "L'attrape-corps" à La Musardine, lui commande son premier essai, Pornostars - Fragments d'une métaphysique du X, publié à l'automne 2007 dans sa collection[3]. L'ouvrage bénéficie des louanges d’Olivier Séguret dans Libération[4], de Joseph Ghosn et Jacky Goldberg dans Les Inrockuptibles[5], de Michel Delon dans Le Magazine littéraire[6], de Cédric Rognon dans Art Press[7], entre autres.

Serge Koster présente ensuite Laurent de Sutter à Roland Jaccard. Ce dernier l'invite à publier un texte dans le second numéro de sa revue : "Le dandysme est un humanisme"[8], texte que Jérôme Garcin, dans les pages du Nouvel Observateur, décrira comme une "hilarante parodie de Paludes"[9]. Puis, en septembre 2007, il lui propose un défi : s'il parvient à écrire, dans le mois qui suit, un ouvrage sur le thème de l'indifférence à la politique, ce livre sera publié dans la collection "Perspectives critiques", qu'il (Jaccard) dirige aux Presses universitaires de France. Ce défi donne naissance à De l'indifférence à la politique, écrit en quatre jours, et en effet publié dans la collection "Perspectives critiques", en mars 2008[10]. Au contraire de Pornostars, De l'indifférence à la politique est accueilli très froidement. Le critique Michel Polac explique même à Roland Jaccard qu'il mettra tout en œuvre pour que l'on ne parle de ce texte nulle part[11]. Malgré cela, le livre conduit ultérieurement ce dernier à confier à Laurent de Sutter plusieurs travaux éditoriaux pour sa collection : l'édition et la présentation de deux volumes d'écrits de jeunesse de Clément Rosset (Une passion homicide et autres textes, 2008[12] ; et Précis de philosophie moderne, 2008[13]), ainsi que la présentation de la traduction, par Michel Orcel, du Cioran dans mes souvenirs du grand écrivain et universitaire italien Mario Andrea Rigoni[14].

Au printemps 2009, Antoine Garapon publie, dans sa collection "Le Bien Commun", éditée par Michalon, l'essai de Laurent de Sutter intitulé Deleuze - La pratique du droit : une lecture neuve du rôle que joue le droit dans la philosophie de Gilles Deleuze[15]. Dans le même temps, Laurent de Sutter reçoit des Presses universitaires de France la direction de la collection "Travaux pratiques", qu'il crée, et qui accueille, à partir de l'automne 2008, des auteurs comme Camille de Toledo, Pascal Chabot, Véronique Bergen, Thomas Berns, Cédric Lagandré, Chloé Delaume, Pacôme Thiellement, ou Jean-Clet Martin. Le but de la collection, explique Laurent de Sutter lors d'une interview, est de rassembler « des jeunes auteurs de tous horizons et toutes disciplines autour de l'enjeu suivant : relancer le genre littéraire de l'essai à partir d'objets nouveaux »[16]. Le succès de la collection est considérable : les livres qui y sont publiés font l'objet de nombreuses louanges de la part des médias les plus importants - Thomas Clerc, dans Le Monde des livres, ira même jusqu'à présenter Visiter le Flurkistan de Camille de Toledo et La Règle du Je de Chloé Delaume comme deux ouvrages-clef de la littérature contemporaine[17]. Quant à Technikart, dans son numéro de fin d'année 2009, le magazine inclut Laurent de Sutter parmi les « 100 qui tirent les ficelles », classement annuel des personnalités ayant contribué à animer l'année politique et culturelle[18].

Septembre 2011 voit la parution du quatrième livre de Laurent de Sutter, Contre l'érotisme[19], qui marque son retour dans la collection "L'attrape-corps" de La Musardine - sous la direction, cette fois, de Sarah Chiche. Jean-Jacky Goldberg dans Les Inrockuptibles, Philippe Nassif dans Technikart, Gilles Collard dans La Libre Belgique, Julien Burri dans L'Hebdo ou David di Nota dans Causeur en font l'éloge - tandis que la parution de Le plus sublime des hystériques de Slavoj Zizek dans la collection "Travaux Pratiques" marque un virage dans l'activité éditoriale de l'auteur.


Bibliographie

Comme auteur

  • Pornostars. Fragments d'une métaphysique du X, Paris, La Musardine, 2007.
  • De l'indifférence à la politique, Paris, PUF, 2008.
  • Deleuze. La pratique du droit, Paris, Michalon, 2009.
  • Contre l'érotisme, Paris, La Musardine, 2011.


Comme éditeur

  • Camille de Toledo, Visiter le Flurkistan, ou les illusions de la littérature monde, Paris, PUF, 2008.
  • Pascal Chabot, Après le progrès, Paris, PUF, 2008.
  • Véronique Bergen, Résistances philosophiques, Paris, PUF, 2009.
  • Thomas Berns, Gouverner sans gouverner. Une archéologie politique de la statistique, Paris, PUF, 2009.
  • Cédric Lagandré, L'Actualité pure. Essai sur le temps paralysé, Paris, PUF, 2009.
  • Dick Tomasovic, Kino-Tanz. L'art chorégraphique du cinéma, Paris, PUF, 2009.
  • Chloé Delaume, La Règle du Je. Autofiction : un essai, Paris, PUF, 2010.
  • Pacôme Thiellement, La Main gauche de David Lynch. Twin Peaks et la fin de la télévision, Paris, PUF, 2010.
  • Jean-Clet Martin, Plurivers. Essai sur la fin du monde, Paris, PUF, 2010.
  • Stéphane Vial, Court traité du design, préface de Patrick Jouin, Paris, PUF, 2010.
  • Nicolas Bouyssi, Esthétique du stéréotype. Essai sur Edouard Levé, Paris, PUF, 2011.
  • Pierre Pigot, L'assassinat de Mickey Mouse. Trois essais de Disneylogie, Paris, PUF, 2011.
  • Slavoj Zizek, Le plus sublime des hystériques. Hegel avec Lacan, Paris, PUF, 2011.


Liens externes


Notes

  1. Référence exacte à confirmer.
  2. Cf. http://tapin.free.fr/pastichedesutter.htm
  3. Laurent de Sutter, Pornostars - Fragments d'une métaphysique du X, Paris, La Musardine, 2007.
  4. Olivier Séguret, "Théorie sous X", Libération, 31 octobre 2007. Cf. http://www.liberation.fr/cinema/0101114240-theorie-sous-x
  5. Joseph Ghosn, "Nouvelles Têtes. Laurent de Sutter", Les Inrockuptibles n° 625, 20-26 novembre 2007, p. 4 ; et Jacky Goldberg, "Le sexe des anges", Les Inrockuptibles, n° 661/663, 29 juillet-18 août 2008, p. 105.
  6. Michel Delon, "L'attrape-corps", Le Magazine littéraire, n° 470, décembre 2007, p. 55.
  7. Cédric Rognon, "L'offense comme fondement de la démocratie", Art Press, n° 342, février 2008, p. 70.
  8. Laurent de Sutter, "Le dandysme est un humanisme", Perspectives Critiques - La Revue, n° 2, 2006, p. 29 sq.
  9. Le Nouvel Observateur, 10 novembre 2006.
  10. Laurent de Sutter, De l'indifférence à la politique, Paris, PUF, 2008.
  11. Communication personnelle.
  12. Clément Rosset, Une passion homicide et autres textes. Chroniques au Nouvel Observateur (1969-1970), textes réunis et présentés par Laurent de Sutter, Paris, PUF, 2008.
  13. Clément Rosset, Précis de philosophie moderne. Ecrits satiriques I, présentation de Laurent de Sutter, Paris, PUF, 2008.
  14. Mario Andrea Rigoni, Cioran dans mes souvenirs, trad. fr. M. Orcel, présentation L. de Sutter, Paris, PUF, 2009.
  15. Laurent de Sutter, Deleuze - La pratique du droit, Paris, Michalon, 2009.
  16. Voir l'entretien complet sur : http://livres.fluctuat.net/blog/33295-travaux-pratiques-les-nouveaux-essais-des-p-u-f.html
  17. Thomas Clerc, « Écriture de soi et questionnement du monde », Le Monde des Livres, 26 mars 2010. Cf. http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=1118974
  18. « Culture, médias, politique... Les 100 qui tirent les ficelles », Technikart, n°138, décembre 2009-janvier 2010, p. 51.
  19. Laurent de Sutter, Contre l'érotisme, Paris, La Musardine, 2011.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Laurent de Sutter de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Blackjack éditions — est une maison d édition dédiée à la création contemporaine et aux sciences humaines, fondée en 2008 (?) à Montreuil sous Bois (en Île de France) par Léa Gauthier, philosophe de formation, critique d art, ancienne rédactrice en chef du magazine… …   Wikipédia en Français

  • List of NHL players (S) — This is a list of National Hockey League (NHL) players who have played at least one game in the NHL from 1917 to present and have a last name that starts with S . Contents 1 SAA SAN 2 SAP SAW 3 SC 4 SE …   Wikipedia

  • Liste Des Joueurs De L'Olympique Lyonnais — 1950 2009 Liste de 491 joueurs de l Olympique lyonnais ayant fait au moins une apparition en match officiel avec l équipe première depuis 1950. Les noms des joueurs internationaux sont en caractère gras (137 recensés au 16 juin 2008).… …   Wikipédia en Français

  • Liste des joueurs de l'Olympique Lyonnais — 1950 2009 Liste de 491 joueurs de l Olympique lyonnais ayant fait au moins une apparition en match officiel avec l équipe première depuis 1950. Les noms des joueurs internationaux sont en caractère gras (137 recensés au 16 juin 2008).… …   Wikipédia en Français

  • Liste des joueurs de l'Olympique lyonnais — Cette liste des joueurs de l Olympique lyonnais a pour objectif de rassembler l ensemble des joueurs ayant fait au moins une apparition en match officiel avec l équipe première depuis sa création en 1950. C est une liste alphabétique permettant… …   Wikipédia en Français

  • Liste des joueurs de l'olympique lyonnais — 1950 2009 Liste de 491 joueurs de l Olympique lyonnais ayant fait au moins une apparition en match officiel avec l équipe première depuis 1950. Les noms des joueurs internationaux sont en caractère gras (137 recensés au 16 juin 2008).… …   Wikipédia en Français

  • Joueurs du Racing Club de Strasbourg — Joueurs de l équipe championne d Alsace en 1922 1923 Joueurs professionnels notables Nombre de matchs en championnat …   Wikipédia en Français

  • Liepvre — Lièpvre Lièpvre Administration Pays France Région Alsace Département Haut Rhin Arrondissement Ribeauvillé Canton Sainte Marie aux Mi …   Wikipédia en Français

  • Musloch — Lièpvre Lièpvre Administration Pays France Région Alsace Département Haut Rhin Arrondissement Ribeauvillé Canton Sainte Marie aux Mi …   Wikipédia en Français

  • List of Calgary Flames draft picks — Greg Nemisz was the Flames first choice in the 2008 NHL Entry Draft. The Calgary Flames are a professional ice hockey franchise based in Calgary, Alberta. They play in the Northwest Division of the Western Conference in the National Hockey League …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.