Mandi


Mandi

Mandi est une formule de salutation très populaire de la langue frioulane. Ce salut est employé, comme le ciaò national, comme formule de bienvenue ou d'au revoir, mais surtout comme formule d'adieu.

Étymologie

Diverses hypothèses ont été avancées sur son étymologie. La plus ancienne, qui reste la plus plausible, est que Mandi est un dérivé d'un mot ancien de M'arcomandi (Mi raccomando, Je me recommande), ou aussi Mi racomandi a Diu (Mi raccomando a Dio, Je me recommande à Dieu).

La première citation de ce mot apparaît dans une poésie du XVIe siècle de Giovanni Battista Donato, né à Portogruaro en 1536, qui écrit: «M'arecomandi a voo per cent mil dijs» (Mi raccomando a Voi per cento mila giorni; Je me recommande à Vous pour cent mille jours); ensuite nous le retrouvons dans des vers du comte Ermes di Colloredo (1622-1692): Marcomandi, Pascute: Bundì la me vitute (Mi raccomando Paschina, buongiorno la mia vitina). Le mot Mi racomandi signifiant Adieu est présent dans une poésie écrite à Paularo en 1772: Mi racomandi vita cjara, A riviodisi (« Mi raccomando vita cara: arrivederci »; Je recommande ma chère vie: au revoir).

En plus de celles décrites ci-dessus, qui sont des étymologies scientifiques, il en existe d'autres qui tombent dans la catégorie des para-étymologie populaires et ne se fondent pas sur des données scientifiques:

  • dérivé du latin mane diu (littéralement rimani a lungo, reste au loin, ou lunga vita, longue vie) ;
  • dérivé du latin manus dei (littéralement mano di Dio, main de Dieu, ou che Dio ti protegga, que Dieu te protège);
  • dérivé du latin mane deo (littéralement rimani con Dio, reste avec Dieu) ;
  • dérivé du vénitien comme contraction de comandi, recommande.

Source

Bibliographie

  • (it) Jacopo Pirona, Vocabolario friulano, BiblioBazaar, 2010, 818 p. (ISBN 1144711622) [lire en ligne (page consultée le 11 février 2011)] 
  • (it) Società Filologica Friulana, Il Nuovo Pirona, Udine, 2001 
  • (it) Giovanni Frau, « Mandi e altre formule di saluto nelle regioni italiane », dans Ce Fastu? revue de la Società Filologica Friulana, no 1, 1993, p. 7 à 17 



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mandi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mandi — may refer to: Places Mandi, Himachal Pradesh, a city in Himachal Pradesh, India Mandi State, former princely state. Mandi (Lok Sabha constituency) Mandi district, a district in the state of Himachal Pradesh, India Mandı, Azerbaijan Mandi, Uttar… …   Wikipedia

  • Mandi — casero (Hadhramaut, Yemen). El mandi (en árabe المندي) es el plato tradicional en Yemen propio de la provincia de* Hadhramaut. Actualmente es muy popular en el resto de Arabia, así como muchos otros países árabes, como Egipto y Siria. El mandi… …   Wikipedia Español

  • Mandi — ist: ein Ort im indischen Bundesstaat Himachal Pradesh, Mandi (Stadt) ein Distrikt im indischen Bundesstaat Himachal Pradesh, Mandi (Distrikt) ein ehemaliger indischer Fürstenstaat, Mandi (Staat) ein indischer Spielfilm von Shyam Benegal aus dem… …   Deutsch Wikipedia

  • Mandî — était un Etat princier des Indes, dirigé par des souverains qui portaient le titre de radjah et qui subsista jusqu en 1948, date à laquelle il fut intégré à l Etat d Himachal Pradesh. Liste des radjahs de Mandî de 1788 à 1948 : 1788 1826… …   Wikipédia en Français

  • Mandi [1] — Mandi, s. Schlankaffe …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Mandi [2] — Mandi, Radschputenstaat in der britisch ind. Provinz Pandschab, im westlichen Himalaja, 2929 qkm mit (1901) 174,045 Einw. Die Täler sind fruchtbar, die Berge liefern Steinsalz und Eisenerz. Die Seen Revalsar (1830 m ü. M., mit schwimmenden… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Mandi — Mandi, brit. ostind, Vasallenstaat an den südl. Abhängen des Himalaja, Pandschab, 2917 qkm, (1901) 174.045 E.; die Hauptstadt M. 5000 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • mandí — (Voz guar.). m. Especie de bagre de la Argentina, de unos seis decímetros de longitud y de carne comestible …   Diccionario de la lengua española

  • Mándi — Gyula Mándi, auch Gyula Mandl und Julius Mandel, (* 14. Juli 1899 in Budapest, Österreich Ungarn; † 27. November 1969) war ein ungarischer Fußballspieler und Fußballtrainer. Inhaltsverzeichnis 1 Vereinskarriere 2 Nationalteam 3 …   Deutsch Wikipedia

  • mándi — ja m (ȃ) otr. kunec, zajec: naš mandi je ušel / pri klicanju mandi, mandi, je vabil zajčka k mreži / kot kletvica mandi te gleda …   Slovar slovenskega knjižnega jezika


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.