Benoit Pelletier


Benoit Pelletier

Benoît Pelletier

Benoît Pelletier, LL.D. (10 janvier 1960 à Québec - ) est un homme politique et un avocat québécois. Il a été député à l'Assemblée nationale du Québec de 1998 à 2008, représentant la circonscription de Chapleau, et ministre dans le gouvernement Jean Charest.

Sommaire

Biographie

Originaire de Québec, Benoît Pelletier étudie le droit à l'Université Laval et obtient sa licence en 1981. L'année suivante, il est admis au barreau du Québec. Il travaille par la suite à titre de conseiller juridique pour le ministère canadien de la Justice (1983-1990).

Benoît Pelletier obtient sa maîtrise en droit à l'Université d'Ottawa en 1989. Puis, il enseigne au sein de cette même institution. En 1998, celle-ci lui remet le Prix d'excellence en enseignement. Aussi, elle le nomme Professeur de l'année.

Vers la fin des années 1990, Benoît Pelletier séjourne en France, où il obtient deux doctorats en droit, à l'Université Paris I (1996) et à l'Université d'Aix-Marseille III (2000).

Vie politique

Benoît Pelletier est élu député de Chapleau à l'élection du 30 novembre 1998, puis réélu celles du 14 avril 2003 et du 26 mars 2007. En avril 2003, il est nommé ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et aux Affaires autochtones. Puis, en février 2005, il se voit retirer la responsabilité des dossiers liés aux Affaires autochtones, le premier ministre (Jean Charest) lui confiant néanmoins ceux touchant à la Francophonie canadienne et à la Réforme des institutions démocratiques. Le 17 mars 2005, il est nommé ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes, de la Francophonie canadienne, de l'Accord sur le commerce intérieur, de la Réforme des institutions démocratiques et de l'Accès à l'information. Enfin, le 18 avril, il se voit de nouveau confier la responsabilité des dossiers liés aux Affaires autochtones.

D'avril 2003 jusqu'à la fin de son mandat, Benoît Pelletier a été le ministre responsable de la région de l'Outaouais. d'avril 2007 à décembre 2008, il était aussi ministre responsable de la région du Nord-du-Québec.

Durant son passage au conseil des ministres, Benoît Pelletier a tenté d'expliquer la position du Québec sur le déséquilibre fiscal ainsi que le souhait du gouvernement québécois d'avoir une représentation internationale. Il a cherché une entente pour régler le problème de la main d'œuvre de la construction entre le Québec et l'Ontario. Pelletier s'est dit intéressé par la plate-forme constitutionnelle du premier ministre Stephen Harper.

En mai 2007, alors que s'achève le mandat de la lieutenant-gouverneure Lise Thibault, Benoît Pelletier n'écarte pas la possibilité de reconsidérer les rôles de monarque, de Gouverneur général et de Lieutenant-gouverneur[1].

Il décide de ne pas se représenter aux élection de 2008[2].

M. Pelletier enseigne présentement le droit constitutionnel à l'université d'Ottawa.

Citation

  • « Il y a quelque chose de terriblement agaçant dans le fait qu'une société qui représente 24 ou 25 % de la population canadienne n'ait pas encore adhéré au compromis constitutionnel. Il y a quelque chose d'extrêmement dérangeant là-dedans. ».

Notes

  1. « Benoît Pelletier ouvre la porte à l'abolition de la royauté au pays », dans TQS.ca, 3 mai 2007. [lire en ligne]
  2. Tommy Chouinard, « Benoît Pelletier quitte la vie politique », dans La Presse, 3 novembre 2008 [texte intégral (page consultée le 17 décembre 2008)] .

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes


Précédé par Benoît Pelletier Suivi par
Claire Vaive
Libéral
Député de Chapleau
Libéral
Assemblée nationale du Québec
1998-2008
Marc Carrière
Libéral
  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Beno%C3%AEt Pelletier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Benoit Pelletier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Benoît Pelletier — Pour les articles homonymes, voir Pelletier (homonymie). Benoît Pelletier, LL.D. (né le 10 janvier 1960 à Québec) est un homme politique et un avocat québécois. Il a été député à l Assemblée nationale du Québec de 1998 à 2008,… …   Wikipédia en Français

  • Benoît Pelletier — Infobox QuebecMNA | name= Benoit Pelletier caption= cabinet= Deputy House leader of the government, Minister responsible for Intergovernmental Affairs, Indians Affairs, Canadian Francophone Affairs, Democratic Institution Reform, Information… …   Wikipedia

  • Pelletier — is the name of several people. *Annie Pelletier (b. 1973), Canadian diver *Benoît Pelletier (b. 1960), Quebec Liberal Party minister and MNA in the National Assembly *Bruno Pelletier, Canadian musician *David Pelletier, Canadian skater *Delphine… …   Wikipedia

  • Pelletier (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Peltier et Peletier. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Benoit de Boigne — Benoît de Boigne Benoît de Boigne Naissance 24 mars 1751 Chambéry Décès 21 juin 1830 (à 79 …   Wikipédia en Français

  • Benoît De Boigne — Naissance 24 mars 1751 Chambéry Décès 21 juin 1830 (à 79 …   Wikipédia en Français

  • Benoît de Boigne — Portrait du général de Boigne pa P.E Moreau en costume de « Chevalier Tireur » Naissance 24  …   Wikipédia en Français

  • Benoît de boigne — Naissance 24 mars 1751 Chambéry Décès 21 juin 1830 (à 79 …   Wikipédia en Français

  • Benoît Gouin — est un acteur québécois né en 1961 à Pointe du Lac (Québec). Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 3 Récompenses et Nominations 3.1 R …   Wikipédia en Français

  • Benoît Lauzière — est un administrateur québécois. Professeur de philosophie de formation, il a fait sa marque de le domaine de l éducation collégiale publique et privée. Il a été le 6e directeur du quotidien montréalais Le Devoir, un poste qu il a occupé entre… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.