Nom de temple


Nom de temple
Nom de temple
Nom chinois
Chinois traditionnel 廟號
Chinois simplifié 庙号
Nom coréen
Hangul 묘호
Hanja 廟號
Nom vietnamien
Quốc ngữ Miếu hiệu

Les noms de temple sont communément utilisés pour nommer la plupart des monarques chinois, coréens (périodes Goryeo et Joseon), et vietnamiens (dynasties Trần, et ). Ils ne doivent pas être confondus avec les noms de périodes. Comparés aux noms posthumes, l'usage des noms de temple est plus exclusif. Deux titres sont donnés après la mort d'un empereur ou d'un roi, mais contrairement à la dénomination souvent complexe du nom posthume, un nom de temple se compose toujours de deux caractères :

  1. un adjectif : choisi pour refléter les circonstances du règne de l'empereur (comme par exemple « Martial » ou « Lamentable »). Le lexique se superpose à celui des adjectifs du nom posthume, mais pour un empereur, le caractère qualificatif du nom de temple n'est généralement pas répété puisqu'il fait partie d'un des nombreux caractères du nom posthume. Un exception est habituellement faite pour « Filial ». Les fondateurs sont presque toujours nommés « Haut » () ou « Grandiose » ().
  2. « empereur » : soit () ou zōng ().
    • Zu (« Patriarche ») implique un père, soit un fondateur de dynastie ou une nouvelle lignée dans une dynastie existante. L'équivalent Coréen est jo (조) et tổ en Vietnamien
    • Zong (« Ancêtre ») est utilisé pour tous les autres dirigeants. Il s'agit de jong (종) en Coréen et tông en Vietnamien.

Le terme temple dans nom de temple fait référence au « temple grandiose » (太廟), également appelé « grand temple » (大廟) ou « temple des ancêtres » (祖廟), où les princes héritiers et autres membres de la famille royale se réunissent pour prier les ancêtres. Les tablettes des ancêtres dans le temple grandiose enregistrent les noms de temple des dirigeants.

Les noms de temple sont assignés sporadiquement à partir de la dynastie Han et plus régulièrement à partie de la dynastie Tang. Les noms de temple de certains empereurs Tang ont été définitivement supprimés par leurs descendant en 190. Ils constitue l'usage pour désigner un empereur à partir de la dynastie Tang et jusqu'à la dynastie Ming exclue. Au cours des dynasties Ming et Qing, les noms de périodes sont préférés.

En Corée, les noms de temple sont utilisés pour désigner les rois de Goryeo (jusqu'en 1274), et les rois et empereurs de la dynastie Joseon. Sous l'Empire coréen (1897–1910), les noms de périodes sont préférés, même si les noms de temple sont souvent utilisés[1].

Au Vietnam, la plupart des dirigeants sont connus par leur nom de temple, à l'exception des dirigeants des dynasties Nguyễn et Tây Sơn, qui sont désignés par leur noms de périodes.

Voir aussi

Références

  1. (en) Keith Pratt, Richard Rutt, James Hoare, Korea: a historical and cultural dictionary, Routledge, 1999 (ISBN 0700704647) .

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nom de temple de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Temple de Salt Lake — City Présentation Culte Mormon Type Temple Début de la construction …   Wikipédia en Français

  • temple — 1. (tan pl ) s. m. 1°   Chez les Romains, lieu découvert d où la vue pouvait s étendre, et consacré par les augures. •   Le sénat ne pouvait s assembler légalement que dans un lieu consacré par les augures, auquel on donnait pour cette raison le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Temple de Bêl de Doura Europos — Temple de Bêl à Doura Europos. Le Temple de Bêl de Doura Europos, aussi connu sous le nom de Temple des Dieux palmyréniens, est l un des principaux sanctuaires païens de la ville de Doura Europos, sur l Euphrate, en Syrie orientale. Le temple est …   Wikipédia en Français

  • Temple d'or —  Pour le film de J.Lee Thompson, voir Le temple d or …   Wikipédia en Français

  • Temple de lingyin — Le temple de Lingyin (靈隐寺, ou Língyǐnsì en hanyu pinyin) est un temple bouddhiste de la secte Chan situé au nord ouest de Hangzhou, province du Zhejiang, Chine. Le nom du temple est généralement traduit comme Temple de la retraite de l âme. C est …   Wikipédia en Français

  • Nom posthume — Nom chinois Chinois traditionnel 諡號/謚號 Chinois simplifié 谥号 Hanyu Pinyin …   Wikipédia en Français

  • Temple Saint-Martin de Montbéliard — Temple protestant Saint Martin Présentation Nom local Temple Saint Martin Culte Protestant Type Temple …   Wikipédia en Français

  • Temple mormon de Berne — Temple des saints des derniers jours de Berne Présentation Culte Église de Jésus Christ des saints des derniers jours Type Temple Débu …   Wikipédia en Français

  • Temple des Bastides — Présentation Culte Protestantisme Type Ancienne église, actuellement un musée Fin des travaux …   Wikipédia en Français

  • Temple de Shitthaung — (2009) Le temple de Shite thaung (birman : ရှစ်သောင်းဘုရား, MLCTS : hrac saung bhu. ra:, IPA (en arakanais) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.