Berentzwiller


Berentzwiller

47° 35′ 12″ N 7° 23′ 04″ E / 47.5866666667, 7.38444444444

Berentzwiller
L'église Saint-Imier
L'église Saint-Imier
Administration
Pays France
Région Alsace
Département Haut-Rhin
Arrondissement Altkirch
Canton Altkirch
Code commune 68027
Code postal 68130
Maire
Mandat en cours
Jean-Claude Schneckenburger
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée de Hundsbach
Démographie
Population 321 hab. (2008)
Densité 53 hab./km²
Gentilé Berentzwillerois, Berentzwilleroises
Géographie
Coordonnées 47° 35′ 12″ Nord
       7° 23′ 04″ Est
/ 47.5866666667, 7.38444444444
Altitudes mini. 355 m — maxi. 439 m
Superficie 6,08 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Berentzwiller est une commune française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace.

Ses habitants sont appelés les Berentzwillerois et les Berentzwilleroises.


Sommaire

Géographie

Histoire

Au Ve siècle, un groupe d'Alamans vient s'installer sur le Thalbach et créer le village de Jettingen. Au VIe siècle, les Francs arrivent et s'emparent de la partie est du territoire alémanique : Berentzwiller est né. Le village passe vite sous la domination de l'évêché de Bâle qui y posséderait une terre. Il aurait fait construire une ferme sur cette terre, puis une chapelle pour les gens de la ferme, qui serait à l'origine de l'église paroissiale. Le patron de Berentzwiller est un saint Suisse, en l'occurrence Saint Imier, fait rare dans la région. Le village appartient au XIe siècle au comté de Ferrette qui y fait don d'une cour colongère au prieuré bénédictin de Saint Morand. Le seigneur Hugues de Rodersdorf y possède aussi une ferme, que son fils cède en 1290 à l'abbaye cistercienne de Lucelle. Les deux cours, le Niederhof de Lucelle et l'Oberhof de Saint-Morand, sont situées à l'extrémité du ban communal, loin de l'agglomération, témoins de l'éparpillement de l'habitat avant les invasions hongroises du Xe siècle et les incursions bourguignonnes et suisses du XVe siècle qui poussèrent les fermes à se réunir. Intégré aux terres habsbourgeoises en 1324, Berentzwiller est administré par la mairie du val de Hundsbach, puis devient français en 1648 par les traités de Westphalie, et fait bientôt partie, comme Altkirch, du duché de Mazarin. La révolution y est bien accueillie ; le prêtre Beck prête serment et adhère au schisme du clergé imposé par la Constituante le 4 janvier 1791. Le XIXe siècle est prospère et, en 1908, les habitants de la commune sont parmi les premiers du département à bénéficier de l'eau courante.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 M. Jean-Claude Schneckenburger    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Insee[1],[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008
207 207 207 222 233 313 321 321
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

  • Le comédien Jean Lefebvre est le parrain de l'école primaire du village, à laquelle il donna son nom au cours d'une cérémonie. Une plaque commémorative a été posée à cet effet.

Voir aussi

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Berentzwiller de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.