Berghain


Berghain

52° 30′ 40″ N 13° 26′ 35″ E / 52.5111, 13.4431

Berghain

Le Berghain est un célèbre club techno de Berlin, qualifié de « probablement le meilleur night-club du monde » par Philip Sherburne, et classé en tête du Top 100 des clubs par DJ Mag, une référence dans le milieu[1].

Sommaire

Description

Berghain

Le club se situe dans le quartier alternatif de Friedrichshain, tout proche de l'Ostbahnhof dans une gigantesque centrale électrique inutilisée datant des années 1950 du temps de la RDA. Véritable cathédrale de béton et de fer, le bâtiment se distingue par ses dimensions énormes et notamment ses plafonds hauts de plus de 18 mètres, le Berghain pouvant accueillir jusqu'à 2 400 personnes. Seule la moitié du bâtiment est utilisée actuellement. Le club se divise en quatre étages, le bas étant réservé à l'accueil, caisses et vestiaires, jouxtant un salon conçu pour les danseurs épuisés, le premier niveau constituant le club Berghain proprement dit, et le dernier niveau accueillant le PanoramaBar. Au sous-sol se trouve une petite salle nommée Lab-oratory, le plus souvent consacrée à des soirées gay. Dans une des ailes se situe l'espace dit Kantine, où se tiennent dans la semaine des concerts de musique contemporaine. Enfin, à l'extérieur, le club dispose d'une vaste terrasse, qui sert de bar et de restaurant durant la belle saison. À titre anecdotique on ne trouve aucun miroir dans tout le bâtiment. Le style musical du Berghain est essentiellement Techno, le PanoramaBar s'orientant plus vers la Tech House, l'Electro,la Minimal et la House.

L'hebdomadaire Les Inrockuptibles décrivait en 2009 le club en ces termes : « A l'intérieur du Berghain, de très jeunes gens dansent très vite grâce à des substances. Partout on se roule des pelles avec des langues confites à l'alcool. Certains titubent sous les plafonds hauts; il faut éviter les plaques de vomi. (...) Les photos sont interdites, on comprend pourquoi »[2].

Ce type de description contribue à forger l'image particulière du club.

Mythe

Le Berghain a très vite gagné une réputation sulfureuse par le contenu de ses nuits à tendance hédoniste et décadente, le club comptant deux darkrooms et sa clientèle étant considérée comme assez libertine. Le club a également la réputation d'avoir le meilleur son du monde, de par la technologie d'avant-garde utilisée mais aussi grâce aux meilleurs DJ de la scène techno/electro mondiale qui s'y produisent chaque week-end. « Du dance-floor principal à celui, plus petit mais non moins agité, du Panorama Bar (...) circule une musique d'une intensité stupéfiante et d'une énergie considérable, relatent Les Inrockuptibles. (...) Fort d'une solide escouade de DJ résidents, à la tête desquels Ben Klock et Marcel Dettman, et de son propre label Ostgut Ton, le Berghain symbolise, en sus d'une conception extensive de la fête, une vision prospective de la musique électronique »[3].

À l'origine, lorsque le club portait encore le nom Ostgut avant d'être contraint de fermer par les autorités, le public du Berghain était majoritairement homosexuel, mais depuis l'ouverture du nouveau club en décembre 2004, il s'est de plus en plus diversifié, rendant le profil du club très cosmopolite et international.

Le Berghain a très vite atteint une réputation quasi mythique en raison de ses nombreuses particularités, qu'il cultive volontiers. Il est par exemple formellement interdit de prendre des photos dans le club sous peine d'être sorti par le personnel sur le champ. Les clients sont d'ailleurs fouillés à l'entrée précisément pour confisquer les appareils.

Le Berghain est également connu pour sa très stricte sélection à l'entrée. La sélection y est assez imprévisible au premier abord : aucune règle (de dressing-code, de genre, de sexe, d'âge ou de notoriété) ne garantit l'entrée dans le club[4],[5]. La file d’attente est par conséquent longue à toute heure de la nuit et... du jour, le club ne fermant ses portes que très tard le dimanche soir voire le lundi matin !

Historique

Le Berghain est la réincarnation du mythique club gay Ostgut qui dut fermer ses portes en janvier 2003. Le Ostgut avait établi Berlin au rang de capitale mondiale de la techno au même titre que le Tresor, le Kitkatclub ou l'E-werk.

Notes et références

  1. http://www.olddjmag.com/?op=top100club
  2. "Berlin l'enchanteur", Les Inrockuptibles n°727, 4 novembre 2009, p. 40
  3. "La Fabrik à musik", Les Inrockuptibles n°727, 4 novembre 2009, p. 51
  4. http://berlin.unlike.net/locations/71-Berghain
  5. http://www.lesortard.com/club/74

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Berghain de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Berghain — ночной техно клуб в Берлине. Свое название получил от названия берлинского района Фридрихсхайн Кройцберг Кройцберг и Фридрихсхайн[1]. В апреле 2009 года Berghain занял первое место в списке «Ста лучших клубов мира» по версии английского журнала… …   Википедия

  • Berghain — Das Berghain Das Berghain ist ein Techno Club in Berlin im Ortsteil Friedrichshain. Sein Name leitet sich aus dem Bezirksnamen Friedrichshain Kreuzberg ab – Kreuzberg …   Deutsch Wikipedia

  • Berghain — Infobox Venue name = Berghain image caption = The Berghain nightclub building nickname = location = Friedrichshain, Berlin, Germany coordinates = coord|52|30|40|N|13|26|35|E type = Nightclub built = opened = 2004 owner = former names = Ostgut (… …   Wikipedia

  • Ostgut — Die Neutralität dieses Artikels oder Abschnitts ist umstritten. Eine Begründung steht auf der Diskussionsseite. Das Berghain Das Berghain ist ein Techno Club in …   Deutsch Wikipedia

  • Panorama Bar — Die Neutralität dieses Artikels oder Abschnitts ist umstritten. Eine Begründung steht auf der Diskussionsseite. Das Berghain Das Berghain ist ein Techno Club in …   Deutsch Wikipedia

  • Techno Club — in einer alten Industriehalle in Berlin Party im Stammheim Unter einem Techno Club versteht man die spezielle Form einer Diskothek, in der a …   Deutsch Wikipedia

  • Technokultur — Die Technokultur ist eine Jugendbewegung, die sich während der 1990er Jahre entwickelte, und beschreibt die Subkultur um die Musikrichtung Techno und Elektronische Musik. Inhaltsverzeichnis 1 Philosophie und Ideologie 2 Veranstaltungen 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Ostgut Ton — Founded 2005 Genre Techno, House Country of origin Germany Location Berlin Official Website …   Wikipedia

  • Berlin — This article is about the capital of Germany. For other uses, see Berlin (disambiguation). Berlin   State of Germany   Left to right: Berliner …   Wikipedia

  • Luke Slater — (* 12. Juni 1968 in Reading, England) ist ein britischer Technoproduzent. Ab Ende der 1980er Jahre war er als DJ in verschiedenen Londoner Clubs tätig. Slaters erste eigene Aufnahme wurde 1989 unter dem Pseudonym Momentary Vision veröffentlicht.… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.