Berghof


Berghof
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berghof (homonymie).

47°38′01″N 13°02′31″E / 47.63361, 13.04194

L'entrée du Berghof en 1933, avec en haut à droite la maison du Führer.

Le Berghof était la résidence secondaire d'Adolf Hitler. Elle était située dans l'Obersalzberg, montagne des Alpes bavaroises près de Berchtesgaden. Après la Wolfsschanze, son quartier-général de l'Est en Prusse orientale, le Berghof fut l'endroit où Hitler séjourna le plus de temps pendant la guerre. Plus tôt, de 1927 à 1936, il fut présent plus de la moitié de l'année dans son refuge des Alpes.

En tant que chancelier allemand, il y reçu un grand nombre de personnalités lors de visite officielle comme deux Premiers ministres Britanniques, Lloyd George et Neville Chamberlain, l'ambassadeur de France François-Poncet, l'amiral Darlan ainsi qu'un grand nombre de ministres et d'ambassadeurs européens.

Contrairement aux autres QG du führer ou à la chancellerie allemande, les plans du Berghof n'ont pas été conçus par Albert Speer mais selon les propres plans de Hitler.

Sommaire

Historique

La présence d'Hitler à l'Obersalsberg remonte à 1924, au sortir de prison où il passa neuf mois pour le putsch manqué de Munich, il acheta un petit chalet pour se « mettre au vert ». C'est là qu'il finalisa le 2e tome de son livre Mein Kampf avec l'aide de son aide de camp Rudolf Hess.

En 1927, il loua la maison Wachenfeld avec sa demi-sœur Angela Raubal et il y reçut très régulièrement les responsables du Parti national socialiste. Il finit par s'en porter acquéreur en juin 1933 grâce à ses droits d'auteur sur son livre Mein Kampf.

À partir de 1934, Hitler, alors Chancelier, vit un grand nombre de badauds venir à l'Obersalzberg pour voir sa maison, troublant la quiétude du lieu. Les autorités chargées de la sécurité du Chancelier prirent des mesures drastiques en interdisant l'ensemble de la zone aux personnes qui n'étaient pas dûment habilitées. C'est la même année qu'il commença sa réflexion pour modifier en profondeur sa résidence afin qu'elle fût davantage en adéquation avec l'usage qu'il en faisait et avec les nombreuses visites de personnalités politiques et de chefs d'États. Il chargea l'architecte Alois Degano de s'occuper des travaux qui se firent en plusieurs fois jusqu'à 1936. La nouvelle maison incorporait une partie de l'ancienne Wanchenfeld en y ajoutant plus d'espace et de nouvelles ailes pour les invités ainsi qu'un garage et une grande terrasse au dessus de ce dernier. C'est à cette période qu'un certain nombre des dignitaires du parti vinrent également s'installer dans l'Obersalzberg ; ce fut le cas de Maréchal Hermann Göring, chef d'état-major de la Luftwaffe, Martin Bormann, chef de la chancellerie du Parti, et plus tard Albert Speer l'architecte officiel d'Hitler puis ministre de l'Armement après le décès de Todt.

Les Lancaster britanniques bombardèrent l'Obersalzberg le 25 avril 1945. Le Berghof fut partiellement détruit lors de ce raid, mais la destruction finale de l'édifice n'eut lieu qu'en 1952, lorsque le gouvernement allemand le fit dynamiter afin d'éviter tout pèlerinage de nostalgiques du Troisième Reich.

Le site environnant a été reboisé et c'est aujourd'hui un centre de documentation sur l'histoire du national socialisme ainsi qu'un golf et un hôtel.

Quid pro quo

Contrairement à une idée répandue, le Berghof ne doit pas être confondu avec le Kehlsteinhaus (le « nid d'aigle ») ou avec la maison de Thé. Ces trois bâtisses sont distinctes les unes des autres. Le Kehlsteinhaus fut construit par Bormann au sommet de la montagne nommée Kehlstein à 1834 mètres d'altitude et à plus de 1500 mètres à vol d'oiseau du Berghof pour servir de centre de conférences pour le Parti nazi. La maison de Thé est un bâtiment, distante de quelques kilomètres de la résidence de Hitler dans laquelle il avait l'habitude d'aller prendre le thé tous les après-midi.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Berghof de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Berghof — Saltar a navegación, búsqueda Entrada principal …   Wikipedia Español

  • Berghof — or Berghoff may refer to:* Herbert Berghof, acting teaching * Berghof (Hitler), Adolf Hitler s home in the mountains of Bavaria * Berghof/America Inc. * Berghof Research Center for Constructive Conflict Management * The Berghoff (restaurant),… …   Wikipedia

  • Berghof — (Берванг,Австрия) Категория отеля: Адрес: Berwang 40, 6622 Берванг, Австрия Описани …   Каталог отелей

  • Berghof — Der Begriff Berghof bezeichnet: folgende Orte: in Deutschland: in Baden Württemberg: Berghof (Langenenslingen), Ortsteil der Gemeinde Langenenslingen, Landkreis Biberach Berghof (Salem), Ortsteil der Gemeinde Salem, Bodenseekreis Berghof… …   Deutsch Wikipedia

  • Berghof — 1. Wohnstättennamen nach der Lage des Hofes am oder auf dem Berg. 2. Im niederdeutschen Gebiet kann diesen Familiennamen auch ein »Berkhof« (zu mnd. berke »Birke«) zugrunde liegen. 3. Herkunftsnamen zu den häufigen Ortsnamen Berghof, Berghofen.… …   Wörterbuch der deutschen familiennamen

  • Berghof (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le Berghof désigne : la résidence d Adolf Hitler dans l Obersalzberg, voir Berghof ; un ancien édifice du Moyen Âge à Vienne, voir Berghof… …   Wikipédia en Français

  • Berghof (Schmallenberg) — Berghof Stadt Schmallenberg Koordinaten …   Deutsch Wikipedia

  • Berghof (Wipperfürth) — Berghof Stadt Wipperfürth Koordinaten …   Deutsch Wikipedia

  • Berghof Hotel — (Нихайм,Германия) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: Piepenborn 17, 33039 Ниха …   Каталог отелей

  • Berghof (Marienheide) — Berghof Gemeinde Marienheide Koordinaten …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.