Bernard-Marie Koltes


Bernard-Marie Koltes

Bernard-Marie Koltès

Théâtre

Par catégories
Série théâtre

Personnalités

Acteur - Actrice
Metteur en scène
Décorateur
Dramaturge

Voir aussi

Pièce - Salle
Histoire - Genres
Festivals - Récompenses
Techniques

Le portail du théâtre

Bernard-Marie Koltès est un auteur dramatique français, né à Metz le 9 avril 1948 et mort à Paris le 15 avril 1989.

Sommaire

Biographie

Bernard-Marie Koltès est né dans une famille bourgeoise de Metz. Violent, solaire et ancré dans la révolte comme celle de Jean Genet, tout en s’initiant à la musique de Jean-Sébastien Bach avec l’organiste Louis Thiry. Après avoir vu, à l’âge de vingt ans, Maria Casarès dans Médée, Hubert Gignoux, alors directeur du TNS Théâtre national de Strasbourg, lui propose d’intégrer l’école du TNS ; il y entre en section scénographie, puis y réalise une dizaine de mises en scène. Il commence alors à écrire pour le théâtre. En 1970, il monte sa propre troupe de théâtre, le « Théâtre du Quai » et écrit L’Héritage que Maria Casarès lit pour la radio. Entre un passage au Parti communiste français (1974-1978), de nombreux voyages en Amérique latine, en Afrique et à New York, Koltès crée de nombreuses pièces, comme le long monologue écrit pour Yves Ferry La Nuit juste avant les forêts, qui est montée en off au Festival d'Avignon en 1977 par l'auteur, puis à sa demande, par Moni Grégo au CDN de Lille. Son théâtre, en rupture avec la génération précédente du théâtre de l'absurde, est une recherche permanente sur la communication entre les hommes. Koltès a conçu le personnage de Roberto Zucco, à partir d'un fait divers. Au début des années 1980, il rencontre Patrice Chéreau qui devient son metteur en scène. Mais l'écrivain, malade, décède à quarante-et-un ans du SIDA.

Bernard-Marie Koltès, dont les textes sont traduits dans une trentaine de langues, est un des dramaturges français les plus joués dans le monde. En février 2007, avec Retour au désert, il entre au répertoire de la Comédie Française, dans une mise en scène de Muriel Mayette, mais une controverse avec ses ayants-droits conduit à l'annulation des représentations.

Le théâtre de Koltès, basé sur des problèmes réels, exprime la tragédie de l’être solitaire et de la mort. Son écriture accentue la tension dramatique et le lyrisme de ses pièces. [référence nécessaire]Comme les auteurs absurdes, il se sent exilé. Cependant Koltès se fonde sur des racines classiques : Marivaux, Shakespeare dont il traduit Le Conte d'hiver, que l'on retrouve dans Roberto Zucco, Rimbaud et Claudel, dont il retient l'idée de communion avec le spectateur lors du théâtre. Théâtre de révolte, Koltès est homosexuel dans un monde hétérosexuel. En Afrique, il voit la culture africaine écrasée par les Européens. Ce sujet devient la pièce Combat de nègre et de chiens. Après une visite en Amérique, il écrit Quai Ouest, sur un frère et une sœur dans une culture étrangère.

Dans Prologue & autres textes, il écrit de manière explicite son sentiment d'étrangeté face au théâtre et à la culture de son temps : alors que le film de kung-fu Le Dernier Dragon n'a reçu pratiquement aucune critique et peu de spectateurs à Paris - « encore un film de kung-fu » - il se propose, en sortant des films habituellement au cinéma, de cracher à terre de dépit en disant « encore un film d'amour ». Car la supériorité des films de kung-fu, termine-t-il, c'est qu'ils parlent le mieux d'amour tandis que les films d'amour parlent "connement de l'amour, mais en plus, ne parlent pas du tout de kung-fu". De même, dans Dans la solitude des champs de coton mais aussi la plupart de ses pièces, les relations humaines sont envisagées parfois sous une perspective ethnologique (les êtres humains se rencontrent comme des chiens et des chats, sur des problèmes de territoire), voire une perspective économique (le deal comme métaphore des relations entre individus et moteur d'une rencontre).

Œuvres

Théâtre
Traduction
Récits
Scénario
Textes autobiographiques

Comédien

Citations

  • « La vie m’a sauté à la gueule »[1] lorsqu’il découvre à vingt ans les États Unis d’Amérique
  • « Je n’ai pas dit que la parole ce n’était rien, j’ai dit que le théatre ne se limitait pas à la parole », Koltés est contre le mimétisme au théâtre et s’inspire beaucoup du théâtre balinais.
  • « Il n’y a pas de héros dont les habits ne soient trempés de sang, et le sang est la seule chose au monde qui ne puisse pas passer inaperçue » in Roberto Zucco
  • « Les sentiments éternels, c'est comme les lois éternelles en mécanique: des conneries provisoires »

Bibliographie

  • André Petitjean, Koltès : la question du lieu : actes des premières Rencontres internationales Bernard-Marie Koltès organisées par les Bibliothèques-Médiathèques de Metz, CRESEF, 2001.
  • Jacques Deville, La Bibliothèque de Koltès : réécritures et métissages : actes des secondes Rencontres internationales Bernard-Marie Koltès, organisées à Metz en octobre 2002 par les Bibliothèques-Médiathèques de Metz, 2004.
  • Stéphane Patrice, Koltès subversif, Descartes & Cie, Paris, 2008.
  • André Job, Koltès. La rhétorique vive, Les éditions Hermann, Paris, 2009.
  • Metz Magazine, L’année Koltès, numéro hors-série, 2009.
  • Stina Palm, Bernard-Marie Koltès, vers une éthique de l'imagination, L'Harmattan, 2009.

Notes et références

  1. Dictionnaire des cultures gaies et lesbienne dirigée par D. Éribon 2003

Liens internes

Liens externes

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail LGBT Portail LGBT
Ce document provient de « Bernard-Marie Kolt%C3%A8s ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bernard-Marie Koltes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bernard-Marie Koltès — est un auteur dramatique français, né à Metz le 9 avril 1948 et mort à Paris le 15 avril 1989, âgé de 41 ans. Il est inhumé au Cimetière de Montmartre (14e division) Sommaire 1 Biographie 2 A …   Wikipédia en Français

  • Bernard-Marie Koltès — (* 9. April 1948 in Metz; † 15. April 1989 in Paris) war ein französischer Autor, Regisseur und Dramatiker. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Stücke 3 Über Kol …   Deutsch Wikipedia

  • Bernard-Marie Koltès — Saltar a navegación, búsqueda Bernard Marie Koltès (Metz, 1948 París, 1989) fue un dramaturgo, escritor y director teatral francés. Biografía Bernard Marie Koltès nació en Metz en 1948. Fue criado en el colegio jesuita de Saint Clément hasta que… …   Wikipedia Español

  • Bernard-Marie Koltès — (9 April 1948 in Metz – 1989 in Paris) was a French playwright and director.LifeBorn in 1948 to a middle class family in Metz, his life was violent and anchored in revolt. He tried his hand at writing at a very young age but later renounced it,… …   Wikipedia

  • Bernhard-Marie Koltes — Bernard Marie Koltès (* 9. April 1948 in Metz; † 15. April 1989 in Paris) war ein französischer Autor, Regisseur und Dramatiker. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Stücke 3 Über Koltès …   Deutsch Wikipedia

  • Bernhard-Marie Koltès — Bernard Marie Koltès (* 9. April 1948 in Metz; † 15. April 1989 in Paris) war ein französischer Autor, Regisseur und Dramatiker. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Stücke 3 Über Koltès …   Deutsch Wikipedia

  • Bertrand-Marie Koltès — Bernard Marie Koltès Théâtre Par catégories Perso …   Wikipédia en Français

  • Koltes — Bernard Marie Koltès (* 9. April 1948 in Metz; † 15. April 1989 in Paris) war ein französischer Autor, Regisseur und Dramatiker. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Stücke 3 Über Koltès …   Deutsch Wikipedia

  • Koltès — Bernard Marie Koltès (* 9. April 1948 in Metz; † 15. April 1989 in Paris) war ein französischer Autor, Regisseur und Dramatiker. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Stücke 3 Über Koltès …   Deutsch Wikipedia

  • Koltès — Bernard Marie Koltès Théâtre Par catégories Perso …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.