Olivier Marroux


Olivier Marroux
Olivier Marroux Portail du Handball
Importez le logo individu-fr.svg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de France France
Date de naissance 9 janvier 1986 (1986-01-09) (25 ans)
Lieu de naissance Valence
Taille 1,83 m
Poste Ailier droit
Situation en club
Club actuel US Ivry Handball
Numéro 15
Saison*
Saison Club Matchs
(Buts)
2007-2008 Handball Club Villefranche Beaujolais
2008-2011 US Ivry
2011- Chambéry Savoie Handball
Sélection en équipe nationale**
Année(s) Équipe Matchs
(Buts)
2009- Équipe de France 8 (17)

* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Olivier Marroux est un joueur de handball français né le 9 janvier 1986 à Valence dans la Drôme, évoluant au poste d'ailier droit au club de Chambéry Savoie Handball. Il est international depuis 2009.

Sommaire

Biographie

Des débuts prometteurs

Olivier Marroux naît le 9 janvier 1986 à Valence (Drôme)[1] d'une mère notaire. Depuis toujours, il a voulu faire du handball son métier[2] et il débute ce sport à l'âge de huit ans. Sa tante y jouait et l'emmenait voir les matchs[3]. C'est ainsi qu'il y prend goût et commence à y jouer. Petit, il admirait Grégory Anquetil pour son jeu complet et pour son grain de folie[4]. « Le handball c'est ma vie dit-il »[réf. nécessaire]. Il signe dans le club de Montélimar où il reste jusqu'en 2007. Il débute en équipe première à l'âge de dix-sept ans seulement[5] et, pendant quatre saisons, il lutte avec son équipe pour le maintien en Nationale 1. Le meilleur souvenir de sa carrière reste d'ailleurs le maintien acquis en 2005 à la dernière journée[réf. nécessaire]. Dans ce championnat, il marque de nombreux buts et est élu deuxième meilleur joueur à son poste derrière le joueur de Besançon Cédric Decaudin[6].

C'est ainsi que le Villefranche Handball Beaujolais, tout juste promu dans l'élite, le repère et lui fait signer un contrat professionnel afin de compenser le départ d'Arnaud Chapuis[réf. nécessaire]. Pour son premier match en division 1 face à Dunkerque, sous la direction d'Armel Merlaud, il réussit des débuts remarqués en inscrivant huit buts. Le match suivant, il marque encore à six reprises dans la salle d'Ivry. Il est alors élu meilleur joueur du championnat du mois d'octobre avec 45 % des suffrages devant le nîmois Ragnar Oskarsson[7]. Au total, il marque 170 buts, terminant deuxième meilleur buteur de LNH. Villefranche, lanterne rouge du classement, est cependant relégué en division 2 et dépose le bilan quelques semaines plus tard. Il quitte le club caladois et rejoint l'US Ivry où il signe un contrat d'une durée de trois ans, afin d'épauler Ahmed Hadjali à l'aile droite[8].

Confirmation et débuts en Équipe de France

Sous la houlette de Pascal Léandri, dans un club habitué à fréquenter les sommets du classement[9], il découvre le haut niveau et dispute son premier match de coupe d'Europe le 15 novembre 2008 face à Pölva Serviti, au cours duquel il marque à sept reprises[10]. Ivry passe deux tours avant de se faire éliminer par le VfL Gummersbach. En vingt-cinq rencontres de division 1, il inscrit 114 buts pour sa première saison. Ses bonnes performances lui permettent même d'être appelé en équipe de France par le sélectionneur Claude Onesta en mars 2009 contre la Lettonie, match comptant pour les qualifications au prochain championnat d'Europe des nations. Il maruqe deux buts lors de cette première sélection[11] et les bleus l'emportent sur le score de 34-22. Bien qu'il ne s'attendait pas à cette sélection il affirme sa volonté de revenir au plus vite dans le groupe France[12]. Marroux est de nouveau retenu pour l'élection du joueur du mois de mai mais il est devancé par Malik Boubaiou et Daniel Narcisse[13].

En guise de préparation au championnat 2009-2010, Ivry remporte le tournoi de Nancy en battant Chambéry en finale[14]. Marroux, quant à lui, réalise un bon début de saison qui lui permet d'être parmi les trois nominés à l'élection du meilleur joueur du mois de septembre, mais c'est finalement le cristolien Uros Mitrovic qui est élu[15]. Il crève l'écran en décembre face aux Chambériens, inscrivant la bagatelle de 11 buts[16]. Il termine troisième meilleur buteur du championnat et est élu meilleur joueur de la saison 2009-2010 à son poste. Appelé pour le stage de Capbreton dans la pré-sélection des vingt joueurs pour l'Euro 2010[17], il n'est cependant pas retenu pour cette compétition, c'est Guillaume Joli qui lui est préféré suite à sa performance contre la Serbie[18]. Il se dit frustré mais veut retenir l'aspect positif de cette pré-sélection[19]. Victime d'une rude concurrence à son poste[réf. nécessaire], il n'est appelé depuis ses débuts chez les bleus que par intermittence. Il fait au cours de cette saison de vrais progrès en défense, mais estime avoir encore beaucoup de choses à apprendre, notamment en termes de concentration. Son entraîneur souhaite quant à lui qu'il pèse davantage dans le jeu.[réf. nécessaire]

En juillet 2010, il s'engage avec le club de Chambéry, qui vient de se séparer de Guillaume Joli, mais son contrat de trois ans ne commence que la saison suivante. Il honore donc sa dernière année de contrat avec Ivry. Auteur d’un bon début de saison 2010-2011 avec son club d’Ivry, Marroux est élu meilleur joueur du mois de septembre 2010, en devançant le raphaëlois Heykel Megannem et le saint-cyrien Yassine Idrissi. Il est alors en tête du classement des buteurs avec 31 réalisations, à égalité avec Megnnem[20]. Si les suffrages lui sont allés en majorité, c’est notamment grâce à sa grosse présence aux tirs (17 buts en 2 matchs de championnat et 7 réalisations en Coupe de la Ligue), mais aussi pour son influence dans le jeu, particulièrement en défense.[réf. nécessaire] Il est un des hommes clés de l'équipe, par qui passent beaucoup de ballons[21]. Ivry vit une saison conforme à ses ambitions jusqu'en mois de mars, à savoir décrocher une qualification européenne, mais chute à partir du printemps. Cette baisse de résultats coïncide avec un moins bon rendement de Marroux (4 buts par match)[réf. nécessaire]. En coupe d'Europe, Ivry se fait éliminer par le HC Metalurg ; Marroux n'inscrit que trois buts lors de cette double confrontation[22]. Avec au total dix-sept défaites en LNH, dont dix consécutives en fin de saison, Ivry termine seulement douzième du classement, et se maintient in-extremis. Marroux est néanmoins à nouveau retenu dans la sélection des meilleurs ailiers droits du championnat en compagnie de Cédric Paty, Jalel Touati, Maxime Derbier et Frédéric Dôle.

Sous le maillot de Chambéry

Il est victime d'une élongation aux abdominaux à son arrivée à Chambéry[23]. Pour son premier match de LNH sous son nouveau maillot, il marque cinq buts à 100 % de réussite (dont 2 penaltys)[réf. nécessaire].

À ce jour, il compte huit sélections pour dix-sept buts marqués avec les Bleus, dont un pénalty[24].


Statistiques

Statistiques en club.
Saison Club Championnat Coupe Europe Total
J Tot. But. Pen. J Tot. But Pen. J Tot. But Pen. J Tot. But Pen.
2003-2004 Montélimar Cruas Handball
2004-2005 Montélimar Cruas Handball
2005-2006 Montélimar Cruas Handball
2006-2007 Montélimar Cruas Handball
2007-2008 HBC Villefranche 25 170 104 66
2008-2009 US Ivry 25 114 92 22
2009-2010 US Ivry 27 147 112 35
2010-2011 US Ivry 22 92 63 29

Palmarès

  • Vainqueur du Tournoi de Bercy 2010.
  • Deuxième meilleur buteur de LNH en 2008.
  • Troisième meilleur buteur de LNH en 2010.

Distinctions personnelles

  • Elu meilleur joueur du championnat du mois d'octobre 2007
  • Elu meilleur joueur du championnat du mois de septembre 2010

Vie personnelle

Olivier Marroux est célibataire. Il est passionné de jeux vidéo et par la sport en général. Il est titulaire d'une licence STAPS 3. Son frère cadet Guillaume est également joueur de handball professionnel, lui aussi au club de Chambéry.

Notes et références

  1. Sa fiche sur www.equipe.fr
  2. Olivier Marroux du rêve à la réalité sur www.dna.fr
  3. Marroux : "continuer à progresser" sur le site de www.hand-planet.com
  4. Marroux : découvrir le haut niveau de la D1 sur www.lnh.fr
  5. Résultats du national 1 sur www.handzone.com
  6. Les oscars de la N1
  7. Marroux joueur d'octobre sur le site de la Lnh
  8. Olivier Marroux signe à Ivry sur le site de Handzone
  9. Le club d'Ivry reste sur cinq saisons dans les quatre premiers du championnat, dont un titre de championnat de France en 2007.
  10. la fiche d'Olivier Marroux sur www.eurohandball.com
  11. Marroux du rêve à la réalité sur www.20minutes.fr
  12. Interview d'Olivier Marroux
  13. Boubaiou joueur du mois sur le site de sport24
  14. Marroux : On sent que chacun est investit sur le site de Handzone
  15. Uros Mitrovic élu joueur du mois de septembre sur www.planet-hand.com
  16. Chambéry a cédé sur www.planet-hand.com
  17. 20 joueurs à Capbreton sur www.sport365.fr
  18. Les Bleus battus par les Serbes sur www.hand-planet.com
  19. Marroux : Positif d'avoir été appelé sur le site www.handseven.fr
  20. Olivier Marroux, meilleur joueur de septembre sur le site www.sport.fr
  21. Les pourquoi d'Olivier Marroux sur le site des joueurs professionnels de handball
  22. Ses statistiques en coupe d'Europe
  23. De bonnes nouvelles des blessés sur le site officiel du club de Chambéry
  24. La fiche de Marroux sur www.ff-handball.org

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Olivier Marroux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Olivier Marroux — (* 9. Januar 1986 in Valence) ist ein französischer Handballspieler. Der 1,83 Meter große und 75 Kilogramm schwere rechte Außenspieler steht bei US Ivry HB unter Vertrag. Zuvor spielte er bei HBC Villefrance (2007–2008) und Montélimar Cruas HB… …   Deutsch Wikipedia

  • Chambéry Savoie Handball — [[Fichier …   Wikipédia en Français

  • Ligue nationale de handball — Pour les articles homonymes, voir LNH (homonymie). Ligue nationale de handball Sigle …   Wikipédia en Français

  • Handball-Europameisterschaft 2010 — 9. Handball Europameisterschaft der Männer 2010 Anzahl Nationen 16 Europameister Frankreich …   Deutsch Wikipedia

  • Championnat De France De Handball Masculin 2007-2008 — Le Championnat de France de handball masculin 2007 2008 a débuté le 6 septembre 2007 avec en match d ouverture une victoire de Montpellier Handball sur son voisin de l USAM Nîmes (30 21) et c est conclue sur une journée le 10 mai 2008 journée… …   Wikipédia en Français

  • Championnat de France de handball masculin 2007-2008 — Infobox compétition sportive Division 1 2007 2008 Sport handball Organisateur(s) Ligue nationale de handball Édition 56e Lieu …   Wikipédia en Français

  • Championnat de france de handball masculin 2007-2008 — Le Championnat de France de handball masculin 2007 2008 a débuté le 6 septembre 2007 avec en match d ouverture une victoire de Montpellier Handball sur son voisin de l USAM Nîmes (30 21) et c est conclue sur une journée le 10 mai 2008 journée… …   Wikipédia en Français

  • US Ivry Handball — Union sportive d Ivry handball US Ivry Handball …   Wikipédia en Français

  • Union sportive d'Ivry handball — US Ivry Handball …   Wikipédia en Français

  • Union sportive d'ivry handball — US Ivry Handball …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.