Paroisse de Wakefield


Paroisse de Wakefield
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wakefield (homonymie).
Paroisse de Wakefield

Le pont couvert de Hartland, qui relie la ville à Wakefield.
Le pont couvert de Hartland, qui relie la ville à Wakefield.

Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Comté ou équivalent Carleton
Statut municipal District de services locaux
Fondateur
Date de fondation
1er Bataillon des volontaires du New Jersey (Loyalistes)
1784
Constitution 9 novembre 1966
Démographie
Population 2 703 hab. (2006)
Densité 13,8 hab./km2
Langue(s) Anglais
Géographie
Coordonnées
géographiques
46° 13′ 28″ N 67° 31′ 24″ W / 46.224503, -67.52334646° 13′ 28″ N 67° 31′ 24″ W / 46.224503, -67.523346
Fuseau horaire -4
Indicatif +1-506
Code géographique 11 014

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

(Voir situation sur carte : Nouveau-Brunswick)
Paroisse de Wakefield

La paroisse de Wakefield est à la fois une paroisse civile[note 1] et un district de services locaux (DSL) canadien du comté de Carleton, située à l'ouest du Nouveau-Brunswick. Elle comprend les autorités taxatrices de Wakefield Intérieur et Wakefield Extérieur.

Sommaire

Toponyme

Article connexe : Toponymie néo-brunswickoise.

La paroisse est possiblement nommée ainsi d'après la ville de Wakefield, dans le Yorkshire, en Angleterre. Il existait en 1801, deux ans avant la formation de la paroisse, un village du même nom[1].

Géographie

Situation

La paroisse de Wakefield est situé sur la rive droite (ouest) du fleuve Saint-Jean, à 110 kilomètres de route à l'ouest de Fredericton. Le DSL est situé à 2 kilomètres au nord de Woodstock, s'étend à l'ouest jusqu'à la frontière américaine et au nord jusqu'en face d'Hartland.

La paroisse est limitrophe de la paroisse de Woodstock au sud, de la paroisse de Richmond au sud-ouest, de la paroisse de Wilmot et du DSL de Lakeville au nord et de la paroisse de Simonds au nord-est. L'État américain du Maine, plus précisément le comté d'Aroostook, s'étend à l'ouest; la ville de Littleton y est limitrophe de la paroisse. Au delà du fleuve, à l'est, s'étendent, du nord au sud, la ville de Hartland, la paroisse de Brighton et la paroisse de Northampton. Le DSL de Somerville est enclavé dans le territoire. La ville de Woodstock est située à quelques kilomètres au sud-est.

Hydrographie

Tous les cours d'eau se déversent dans le fleuve. Le principal est la rivière Meduxnekeag, qui prend sa source au Maine et termine son cours à Woodstock.

Les chutes de Briggs sont situées sur la rivière Medxnekeag Nord, à 30 mètres au nord du pont de la route 540 à Oakville, et ont une hauteur de 3 m[2]. Les chutes Middle Pitch sont situées à près de 200 m en aval du pont et ont une hauteur de 5 m[3].

Les chutes Jackson, situées sur la rivière Meduxnekeag sous le pont de la route 540 à Jackson Falls, ont une dénivellation totale de 5 m, sur une longueur de près de 200 m[4].

Villages et hameaux

Le principal hameau est Upper Woodstock, situé au bord du fleuve Saint-Jean, près de Woodstock. Un autre hameau important est Somerville, situé en face d'Hartland. Les autres hameaux sont Belleville, Briggs Corner, Hartford, Jacksontown, Lindsay, Oakville, Waterville, Upper Waterville, Lower Waterville et Watson Settlement.

Géologie

Un esker se trouve au nord du territoire

Faune et flore

Climat

Histoire

Article connexe : Histoire du Nouveau-Brunswick.

Après la Guerre d'indépendance américaine, le 1er Bataillon des volontaires du New jersey, du Colonel James DeLancey, reçu les terres de la région. Les membres loyalistes qui acceptèrent les terres vinrent s'établir à partir de 1784. Le village d'Upper Corner, aujourd'hui appelé Upper Woodstock a été le chef-lieu du comté de Carleton dès sa constitution, en 1832, grâce au Colonel Richard Ketchum, qui donna des terres pour la construction des édifices publics. Vers la fin du XIXe siècle, les différents édifices administratifs furent graduellement transférés vers Creek Village, aujourd'hui appelé Woodstock. Ce village devenait graduellement le centre industriel et commercial du comté. Le bureau d'enregistrement avait déjà été déplacé en 1884 et le palais de justice ayant besoin de réparations majeures, le conseil municipal décida après de longues et vives délibérations, en 1909, de construire un nouveau palais de justice à Woodstock et donc transférer le statut de chef-lieu.

Chronologie municipale

Situation sur une carte des paroisses civiles du comté de Carleton (certains DSL et municipalités ne sont donc pas montrés).
  • 1803: Érection de la paroisse de Wakefield dans le comté d'York.
  • 1833: Création du comté de Carleton à partir d'une portion du comté d'York, dont la paroisse de Wakefield. Création de la paroisse de Brighton à partir d'une portion de la paroisse de Wakefield.
  • 1842: Création de la paroisse de Simonds à partir d'une portion de la paroisse de Wakefield.
  • 1966: La municipalité du comté de Carleton est dissoute. La paroisse de Wakefield devient alors un district de services locaux. Constitution du DSL de Somerville dans la paroisse de Wakefield[5],[6].

Démographie

Il y avait 2 703 habitants en 2006 contre 2 658 en 1996, soit une hausse de 1,7 % en 10 ans[7]. En termes de population, Wakefield se classe au 52e rang de la province.

Administration

Représentation et tendances politiques

Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick: La majeure partie de Wakefield est comprise dans la circonscription provinciale de Woodstock, qui est représentée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick par David Alward, du Parti progressiste-conservateur. Il fut élu en 1999 puis réélu en 2003, en 2006 et en 2010. Des petits secteurs du nord de la paroisse font plutôt partie de la circonscription provinciale de Carleton, qui est représentée par Dale Graham, du Parti progressiste-conservateur. Il fut élu en 1993 puis réélu depuis ce temps.

Drapeau du Canada Canada: Wakefield fait partie de la circonscription électorale fédérale de Tobique—Mactaquac, qui est représentée à la Chambre des communes du Canada par Michael Allen, du Parti conservateur. Il fut élu lors de la 39e élection générale, en 2006, et réélu en 2008.

Économie

Le fabricant de croustilles Covered Bridge Chips est implanté à Waterville. L'usine est ouverte aux visiteurs.

Vivre dans la paroisse de Wakefield

Le New Brunswick Bible Institute.

L'Hôpital du Haut de la Vallée de Waterville dessert la ville de Woodstock et le comté de Carleton. Il compte 45 lits, a un service d'urgence ouvert 24/7 et offre une gamme importante de soins médicaux[8].

Wakefield bénéficie du Club de golf Covered Bridge, un parcours de 18 trous.

L'église St. Mark's de Jackson Falls est une église anglicane.

Culture

Personnalités

Lieux et monuments

L'ancien palais de justice du comté de Carleton fut construit en 1833 pour desservir le nouveau comté de Carleton. Le bâtiment a été restauré durant les années 1960 par la Société historique du Comté de Carleton. Il est aujourd'hui ouvert aux visiteurs et des spectacles y sont organisés.

L'ancien magasin et taverne d'Upper Woodstock est un site historique provincial. Ont connait peu de chose sur ce bâtiment, mais il est l'un des mieux conservés du début du XIXe siècle.

Municipalités limitrophes

Notes et références

Notes

  1. Au Nouveau-Brunswick, une paroisse civile est une subdivision territoriale ayant perdu toute signification administrative en 1966 mais étant toujours utilisée à des fins de recensement.

Références

  1. (en) Alan Rayburn, Geographical Names of New Brunswick, Ottawa, Énergie, Mines et Ressources Canada, 1975, p. 284 .
  2. (en)Nicholas Guitard, « Briggs Falls » sur Waterfalls of New Brunswick. Consulté le 27 août 2011
  3. (en)Nicholas Guitard, « Middle Pitch » sur Waterfalls of New Brunswick. Consulté le 27 août 2011
  4. (en)Nicholas Guitard, « Jackson Falls » sur Waterfalls of New Brunswick. Consulté le 27 août 2011
  5. (en) Cleadie B. Barnett, « New Brunswick Parishes », dans New Brunswick's Past, 17 avril 1998 [lire en ligne (page consultée le 27 novembre 2008)].
  6. (en) Craig Walsh, « Territorial Division Act (1786) », dans History of New Brunswick, Canada, 2001 [lire en ligne (page consultée le 27 novembre 2008)].
  7. Statistique Canada
  8. Haut de la Vallée Hôpitaux sur Réseau de santé Horizon. Consulté le 7 octobre 2011

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paroisse de Wakefield de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wakefield (Paroisse) — Wakefield (Nouveau Brunswick) Pour les articles homonymes, voir Wakefield (homonymie). Wakefield Le pont couvert de Hartland, qui relie la ville à Wakefield …   Wikipédia en Français

  • Wakefield (Nouveau-Brunswick) — Pour les articles homonymes, voir Wakefield (homonymie). Wakefield Le pont couvert de Hartland, qui relie la ville à Wakefield …   Wikipédia en Français

  • Wakefield (nouveau-brunswick) — Pour les articles homonymes, voir Wakefield (homonymie). Wakefield Le pont couvert de Hartland, qui relie la ville à Wakefield …   Wikipédia en Français

  • Paroisse d'Aberdeen — Administration Pays  Canada Province …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Simonds (comté de Carleton) — Pour les articles homonymes, voir Simonds. Paroisse de Simmonds Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Brighton — Pour les articles homonymes, voir Brighton (homonymie). Paroisse de Brighton Le pont Hugh John Flemming Administration …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Peel — Pour les articles homonymes, voir Peel. Paroisse de Peel Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Richmond — Pour les articles homonymes, voir Richmond. Paroisse de Richmond Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Wilmot — Pour les articles homonymes, voir Wilmot. Paroisse de Wilmot Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Paroisse de Woodstock — Pour les articles homonymes, voir Woodstock. Paroisse de Woodstock Administration Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.