Salaspils


Salaspils
Salaspils
(de) Kirchholm
Blason de Salaspils
Héraldique

Gare de Salaspils
Gare de Salaspils
Administration
Pays Drapeau de Lettonie Lettonie
Rajons Rīgas rajons
Maire Raimonds Čudars
Géographie
Coordonnées 56° 31′ Nord
       24° 13′ Est
/ 56.52, 24.21
Superficie 11 500 ha = 115 km2
Démographie
Population 21 102 hab.
Densité 183,5 hab./km2
Localisation
Latvia location map.svg
City locator 14.svg
Salaspils

Salaspils est une ville lettone, par ailleurs, centre administratif de la municipalité de Salaspils. La ville est située sur la Daugava à 18 kilomètres au sud-est de Riga.

Histoire

Salaspils est l'un des plus anciens lieux habités de Lettonie. Les fouilles archéologiques réalisées de 1964 à 1975 lors de l'aménagement de la (en) centrale hydroélectrique de Riga sur d'anciens sites habités, cimetières et mottes castrales mettent en évidence une importante densité de population dans la région. Il y a 11 000 ans, des chasseurs de rennes y ont édifié leur campement – il s'agit de la plus anciennes implantation humaine connue à ce jour dans tout le pays. Ont également été trouvées des restes de chasseurs baltes enchâssés dans des troncs de chêne et datés d'environ 3500 ans. Il a été mis en évidence que les peuples baltes et lives ont édifié tous deux des mottes castrales dans la région.

A la fin du XIIe, des croisés et marchands germaniques travsersent la Daugava et établissent des missions parmi les colonies lives. Un important centre live sur la Daugava eut son église chrétienne dès 1186, en l'occurrence la petite île de Mārtiņsala, Kirchholm en allemand. Ainsi débuta la christianisation et la soumission progressive des tribus lives. En 1206, le chef live Ako mena, sans succès, la première révolte contre les colons germaniques. Le nom Salapils, château insulaire en letton, provient vraisemblablement du château de l'île de Mārtiņsala. Ce nom, ainsi que le nom allemand Kirchholm étaient utilisés également pour qualifier le territoire correspondant de la rive nord de la Daugava.

En 1380, l'Ordre livonien édifia le château de Salaspils (Neu-Kirchholm) et l'église saint-Georges sur la rive. Le château était un soutien important à l'extérieur de Riga et un village se développa à ses côtés. En 1577, pendant la guerre de Livonie, à la fois le château et le village ont été détruits. En 1605, le village fut le théâtre de la (en) bataille de Kirchholm durant laquelle les forces de Pologne-Lituanie ont vaincu l'armée suédoise pourtant dotée d'effectifs supérieurs. Il s'agit de la plus importante bataille la (en) guerre polono-suédoise. Elle s'est déroulée à proximité de l'église saint-Georges et environ 9000 soldats suédois y ont été enterrés. Deux stèles commémorent à Salaspils, ce qui fut l'une des plus grande bataille de l'Europe du XVIIe.

Du XVIIe au XIXe, les alentours de Salaspils étaient administrés par le domaine de Salapils et celui de Kurtes. Le premier était situé près de l'ancien château de l'ordre livonien et faisait partie de Riga depuis 1630, le second était situé à l'endroit de l'actuelle rue Līvzemes à Salaspils.

La ligne ferroviaire Riga – Daugavpils a été ouverte en 1861 et le nouveau centre de la ville s'est développé autour de la gare, en face du domaine Kurtes. Dans la seconde partie du XIXe, le territoire de Salaspils a accueilli des camps militaires estivaux et une église orthodoxe a été bâtie dans l'une des garnisons. Pendant le première guerre mondiale, la ligne de front est passée par la cité pendant deux ans et beaucoup de bâtiments et de fermes ont été détruits, tout particulièrement le long de la rivière. Les batailles de Nāves Sala et Mazā Jugla se sont déroulées à proximité.

Pendant la première république lettone, il y eu trois paroisses sur le territoire de Salaspils : Stopiņi, Salaspils (Ķesterciems) et Dole.

Sources

Traduction à partir de l'article de la wikipedia anglophone (en)

Liens


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Salaspils de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Salaspils —   Town   Salaspils Railway Station in 2008 …   Wikipedia

  • Salaspils — (dt.: Kirchholm) …   Deutsch Wikipedia

  • Salaspils — Original name in latin Salaspils Name in other language Kirchholm, Kirkholm, Salaspilis, Salaspils, Саласпилс State code LV Continent/City Europe/Riga longitude 56.86014 latitude 24.36544 altitude 21 Population 17606 Date 2013 06 30 …   Cities with a population over 1000 database

  • Salaspils — Sp Sãlaspilis Ap Salaspils L Latvija …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Salaspils (Lager) — Ansicht des Lagers, Aufnahme einer SS Propagandakompanie, 1941 …   Deutsch Wikipedia

  • Salaspils Novads — Admin ASC 1 Code Orig. name Salaspils Novads Country and Admin Code LV.C3 LV …   World countries Adminstrative division ASC I-II

  • Kinderlager Salaspils — Ansicht des Lagers, Aufnahme einer SS Propagandakompanie, 1941 …   Deutsch Wikipedia

  • Lager Salaspils — Ansicht des Lagers, Aufnahme einer SS Propagandakompanie, 1941 …   Deutsch Wikipedia

  • Municipalidad de Salaspils — Salaspils novads Municipalidad de Letonia …   Wikipedia Español

  • САЛАСПИЛС (Salaspils) — железнодорожная станция в Латвии, близ Риги. В годы 2 й мировой войны немецкие оккупанты в концлагере близ Саласпилса уничтожили св. 100 тыс. человек. Мемориальный ансамбль Памяти жертв фашистского террора (скульпторы Л. В. Буковский и др.,… …   Большой Энциклопедический словарь


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.