Tarragona (DO)


Tarragona (DO)
Vignoble de Catalogne
Montferri.jpg
Panorama de Montferri au cœur du vignoble
Désignation(s) Vignoble de Catalogne
Appellation(s) principale(s) Tarragona
Type d'appellation(s) Dénomination d'origine protégée
Reconnue depuis 1947 pour les vins généreux et 1959 pour les vins de table de la comarque.
Pays Drapeau d'Espagne Espagne
Région parente Vignoble de Catalogne
Climat Climat méditerranéen
Superficie plantée 23 700 hectares[1]
Cépages dominants
Vins produits 70 % de vin blanc[1]

Le tarragona est un vin espagnol bénéficiant d'une dénomination d'origine.

Il appartient au vignoble de Catalogne et est situé dans la province de Tarragone.

Sommaire

Histoire

Antiquité

La photographie couleur représente une coupole peinte dans un mausolée. Les restes abîmés des peintures rupestres laissent voir un jeune homme portant trois grappes de raisin.
Peinture du mausolée de Centcelles.

La datation de l'introduction de la viticulture dans la région de Tarragone est délicate, néanmoins, les vestiges de l'installation des Grecs comportent aussi ceux d'activité vinaire[2].

Durant l'empire romain, le développement de la viticulture s'accentue, dopé par les exportations à travers le port de Tarragone.Le mausolée de Centcelles (ca) appartenant à l'ensemble archéologique de Tarragone, comporte une peinture murale d'un homme porteur de raisin. Dès l'époque antique, le vin porte le nom du port par lequel il est commercialisé. Le nom de tarragone est cité dans tous les coins de l'empire, notamment par Pline le Jeune[2].

Moyen Âge

À partir du XIIe siècle, les producteurs de Tarragone reprennent une production de qualité qui ne tarde pas à retrouver le prestige issu des Romains[2].

Époque contemporaine

La dénomination date de 1947 pour les vins généreux (vins mutés) et 1959 pour les vins traditionnels. En 2001, le vignoble de la zone de Falset est devenue une dénomination à part entière, montsant, ôtant une partie du potentiel de production[a 1].

Étymologie

Le nom de l'appellation vient de la ville de Tarragone. Du Tarakon des Grecs au tarraco des Romains, l'évolution est continue[3].

Géographie

La carte couleur montre la délimitation en rose de la zone DO.
Délimitation de la dénomination d'origine protégée.

Aire délimitée

L'aire géographique est divisée en deux zones. Celle du nord-ouest est au bord de la mer Méditerranée sur les comarques de Alt Camp, Baix Camp et Tarragonès. L'autre zone concerne le comarque de Ribera d'Ebre, rives de l'Èbre en français, elle pénètre plus profondément dans l'intérieur des terres[4].

Géologie et orographie

La première zone est constituée d'alluvions limoneuses et de graviers, parfois battants. Elle est située dans une zone dépressionnaire coincée entre la chaîne littorale et les montagnes de la chaîne sub-littorale. C'est un terroir bien adapté à la viticulture.

La zone des rives de l'Èbre est constituée de terrasses alluviales du fleuve et de coteaux de roches marneuses et calcaires. Ce vignoble est adossé à des montagnes escarpées[a 2].

Climatologie

La zone viticole bénéficie d'un climat méditerranéen, marqué par des influences locales. Le secteur nord est marqué par l'influence modératrice de la mer et une pluviométrie de 500 millimètres par an. Dans la zone sud, les amplitudes thermiques sont plus importantes, l'éloignement de la mer l'empêchant de jouer son rôle modérateur : les hivers sont plus froids et les étés plus chauds, ensoleillés et secs, avec moins de 400 millimètres de pluie par an[5].

La station météorologique de Reus-aéroport se situe au cœur de l'aire d'appellation.

Relevés Reus 1971-2000
mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 4 5,1 6,6 8,4 11,9 15,7 18,6 19,3 16,5 12,3 7,6 5,2 10,9
Température moyenne (°C) 8,9 10,1 11,6 13,4 16,7 20,6 23,7 24 21,2 17 12,4 10 15,8
Température maximale moyenne (°C) 13,8 15 16,7 18,4 21,5 25,4 28,7 28,8 25,9 21,7 17,2 14,7 20,7
Ensoleillement (h) 106 164 199 223 243 264 308 264 201 184 160 138 2 509
Précipitations (mm) 38 23 35 40 60 38 15 51 77 65 49 40 504
Source : Gouvernement espagnol[6]


Les moyennes de température sont chaudes. Quatre mois consécutifs ont une température moyenne supérieure à 20°C et durant six mois les maximales dépassent les 20°C. De même, six mois consécutifs affichent un ensoleillement supérieur à 200 heures. Ces éléments favorisent une bonne maturité du raisin.

Les précipitations sont basses avec une moyenne annuelle de 504 mm. Cependant, l'alimentation hydrique est relativement régulière, hormis un déficit en juin et juillet. Néanmoins, les pluies de mai permettent de tenir et août apporte une réserve intéressante au moment où les raisins grossissent. L'humidité en septembre et octobre peut être bénéfique ou destructrice de qualité selon les années.

Vignoble

Encépagement

la photographie couleur présente un cep de raisin blanc mûr.
Parellada B.

Cépages rouges

Les cépages rouges combinent les régionaux traditionnels : ull de llebre N[7] (nom local du tempranillo N), samso N (nom local du carignan N), Grenache N ou sumoll N, et les cépages français introduits au cours de la fin du XXe siècle : cabernet sauvignon N, merlot N, pinot noir N ou syrah N.

Cépages blancs

Ils combinent aussi les origines. Les cépages catalans sont le macabeu B, le parellada B et le xarel-lo B. Ils côtoient des cépages exogènes arrivés depuis longtemps (grenache blanc B, malvoisie et muscat d'Alexandrie B) ou depuis les trente dernières années du XXe siècle : sauvignon B et chardonnay B.

Pratiques culturales

Récolte

Vins

Vigne au centre du village de Rodonyà.

Types de vins

Les vins blancs secs sont à base de macabeu, assemblé avec du parellada et du xarel-lo. Ces vins sont relativement légers avec un titre alcoométrique qui avoisine les 11-12 %. Les vins rosés sont plus rares.

Des vins doux naturels sont aussi produits. Le grenache est vinifié en rouge en le muscat d'Alexandrie sert à l'élaboration du blanc. Ils peuvent être commercialisés jeunes en liquoreux ou bénéficier d'un élevage de longue durée pour élaborer des vins rancios[a 3].

Chiffres de commercialisation

La production comporte environ 65 % de vins blancs. Les meilleures années, le volume de vin peut dépasser le million d'hectolitres, mais seulement une faible partie est commercialisée sous le nom de tarragona.

En 2005, la surface plantée en vigne couvrait 7 572 hectares chez 2 377 viticulteurs. En 2007, la production était d'environ 100 000 litres. 20 % étaient exportés dont la moitié en Allemagne[a 4].

Route des vins

Cave coopérative de Nulles

Sources

Références

  1. a et b Route des vins en Catalogne, Site touristique « holyday-on-line.com ». Consulté le 12 mars 2011
  2. a, b et c (ca)(en)(es)DO tarragona : Historia, Site du conseil régulateur de la DO. (dotarragona.com).. Consulté le 12 mars 2011
  3. Francisco Burillo Mozota, « La roue de l’Histoire : frontières et territoires monétaires dans le nord-est de la péninsule Ibérique et la vallée de l’Èbre avant 153 av. J.-C. », Site : « Mélanges de la Casa de Velázquez », revue de l’École des hautes études hispaniques et ibériques. Consulté le 12 mars 2011
  4. DO tarragona : Situation géographique, Site du conseil régulateur de la DO. (dotarragona.com). Consulté le 13 mars 2011
  5. (ca)(en)(es)DO tarragona : sol et climat, Site du conseil régulateur de la DO. (dotarragona.com). Consulté le 12 mars 2011
  6. Valores Climatológicos Normales. Reus Aeropuerto, Site aemet.es : ministère du milieu ambiant, milieu rural et maritime. Consulté le 12 mars 2011
  7. (en)Code d'identification des cépages préconisé par le World Information and Early Warning System, Site vivc.de (Vitis International Variety Catalogue). Consulté le 12 mars 2011

Bibliographie

  • Alain Huetz de Lemps, Les vins d'Espagne, Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, 2008, 552 p. (ISBN 972-2-86781-521-8) 
  1. p. 340-341
  2. p. 341
  3. p. 341
  4. p. 340-341

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tarragona (DO) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tarragona — Bandera …   Wikipedia Español

  • Tarragona — • Its suffragans are Barcelona, Lérida, Gerona, Urgel, Vich, Tortosa, and Solsona Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Tarragona     Tarragona      …   Catholic encyclopedia

  • TARRAGONA — TARRAGONA, Mediterranean port in Catalonia, N.E. Spain. The Jewish settlement there was of ancient date; Jews apparently established themselves in the harbor town during the Roman era. A laver discovered there bearing the inscription Peace over… …   Encyclopedia of Judaism

  • Tarragona (DO) — Tarragona Denominació d’Origen (DO) is located in the south of the province of Tarragona (Catalonia, Spain) and covers three distinct areas: the Camp de Tarragona, a part of the Priorat comarca (district) and a part of the Ribera d’Ebre comarca… …   Wikipedia

  • Tarragona —   [ ɣona],    1) Provinzhauptstadt in Nordostspanien, Katalonien, 60 m über dem Meeresspiegel, Hafenstadt und Seebad am Mittelmeer, 114 900 Einwohner; Erzbischofssitz; Universität; Priesterseminar; Museen; Erdölraffinerie, bedeutende chemische… …   Universal-Lexikon

  • Tarragona — tarragona. m. Vino procedente de la provincia española de Tarragona. * * * Tarragona es una ciudad localizada al sur de Cataluña, España, en la costa mediterránea, capital de la provincia del mismo nombre. * * * Tarragona, Camp de Provincia del… …   Enciclopedia Universal

  • Tarragōna [1] — Tarragōna, span. Provinz, umfaßt den südlichsten Teil der Landschaft Katalonien, grenzt im N. an die Provinz Lerida, im NO. an Barcelona, im SO. an das Mittelländische Meer, im SW. an Castellon, im W. an Teruel und Saragossa und hat einen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Tarragōna [2] — Tarragōna, Hauptstadt der gleichnamigen span. Provinz (s. oben), am Abhang eines Hügels an der Mündung des Francoli in das Mittelländische Meer, an den Eisenbahnlinien Barcelona T. Valencia und T. Reus Lerida gelegen, zerfällt in die obere,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Tarragona — Désigne celui qui est originaire de Tarragona en Catalogne, ville qui fut dans l antiquité capitale d une importante province romaine. La cité s appelait alors Tarraco(ne). Etymologie inconnue. On rencontre avec le même sens le nom de famille… …   Noms de famille

  • tarragona — m. Vino procedente de la provincia española de Tarragona …   Diccionario de la lengua española

  • Tarragōna — Tarragōna, 1) Provinz des spanischen Fürstenthums Catalonien, zwischen Valencia, Aragonien, den catalonischen Provinzen Lerida u. Barcelona u. dem Mittelmeer, 204,8 QLeguas (115,2 geogr. QM.) mit 320,600 Ew., ist durch die Plateaus u. zerstreuten …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.