Very High Bitrate Digital Subscriber Line


Very High Bitrate Digital Subscriber Line
Pile de protocoles
7.  Application
6.  Présentation
5.  Session
4.  Transport
3.  Réseau
2.  Liaison
1.  Physique
Modèle Internet
Modèle OSI

La technique VDSL (Very high bit-rate DSL) est basée sur la même technique que l'xDSL, (les signaux VDSL sont transportés sur une paire de cuivre, simultanément et sans interférence avec la voix téléphonique), elle permet d'atteindre de très hauts débits : elle peut fournir de 13 à 55,2 Mbps dans un sens et de 1,5 à 6 Mbps dans l'autre ou, si l'on veut en faire une connexion symétrique, un débit de 34 Mbps. Le VDSL est un protocole de couche 1 (Physique) selon le modèle OSI.

Sommaire

VDSL en simple réseau

  Sigles d’une seule lettre
  Sigles de deux lettres
  Sigles de trois lettres
> Sigles de quatre lettres
  Sigles de cinq lettres
  Sigles de six lettres
  Sigles de sept lettres
  Sigles de huit lettres

Le VDSL est une technique réseau, qui peut être utilisée au sein d'un réseau domestique ou dans un immeuble.

Cette technique permet d'établir des connexions réseau à haut débit sans déployer de câblage dédié : il suffit d'utiliser des installations téléphoniques existantes.

Il est possible de déployer le VDSL dans des immeubles, des hôtels, des hôpitaux, etc.

Dans ce cas, il faut utiliser un boîtier répartiteur à la racine du réseau téléphonique, et un boîtier client (modem VDSL) au niveau de chaque prise de téléphone, lui adjoignant ainsi une prise RJ45.

Pour une utilisation personnelle (pavillon, appartement), il est possible d'utiliser le VDSL pour raccorder deux points distants, soit si la distance excède les 100 m maxi des réseaux Ethernet, soit si l'installation téléphonique est existante, mais que le déploiement de câbles Ethernet pose un problème de coût ou de faisabilité. On appelle cela un pont VDSL.

Dans ce cas, on utilise une installation basée sur une interface serveur à une extrémité du fil téléphonique, et une interface client à l'autre extrémité. Chaque boîtier est relié à un réseau Ethernet par un connecteur RJ45. Le montage est invisible pour les utilisateurs, qui voient l'autre partie du réseau comme s'ils y étaient raccordés par un câble Ethernet classique.

Pour cet usage, on utilise un VDSL symétrique, avec un débit de 5, 10, 15, 18 ou 34 Mb/s, selon la distance, qui peut atteindre 1,5 km.

Parmi les fabricants d'interfaces VDSL, on trouve DrayTek, Zyxel, MRV, SMC Networks, Allied Telesyn, RAD,EtherWAN ou Motorola.

Utilisation pour le raccordement à Internet

Pour atteindre les débits maximaux, l'utilisateur devra se trouver à moins de 300 m du DSLAM. Et dès 1 km de distance, il devient plus intéressant d'utiliser une autre technique comme l'ADSL 2+. Pour utiliser le VDSL, on devra donc effectuer du FTTN (Fiber To The Neighborhood), c’est-à-dire amener de la fibre optique jusqu'à chaque quartier, où seraient implantés des DSLAM. En France, cela se traduirait par la pose de DSLAM dans les sous-répartiteurs, ce qui engendrerait de nombreux coûts d'implantation. Une alternative intéressante et plus pérenne consisterait à implanter de la fibre jusqu'à l'usager : FTTH (Fiber To The Home).

Le VDSL est aujourd'hui utilisé principalement en Corée du Sud et est en cours de déploiement par RomTelecom en Roumanie. Le VDSL2+ est utilisé en Belgique par Belgacom pour transporter jusqu'à 4 flux SD ou 2 flux HD pour la TV, en plus d'un canal pour Internet 20 Mbps. En Suisse l'opérateur historique, Swisscom, est en train de systématiser le VDSL sur tous ses nouveaux abonnements.

En France, la société Erenis déployait dans Paris, depuis fin 2002 un réseau dont la partie terminale, dans les immeubles, utilise le VDSL. Les immeubles sont raccordés via fibre optique et le VDSL permet de proposer jusqu'à 100 Mbps à l'abonné, sur la distance très courte dans l'immeuble. L'utilisation du VDSL permet la réutilisation du câblage téléphonique dans les logements, avec le risque que celui-ci soit incompatible avec le très haut débit s'il est trop ancien. À la fin 2006, ce réseau est présent dans 12 arrondissements parisiens et à Asnières (92) et couvre environ 150 000 logements.

Interférences avec les appareils téléphoniques

Comme l'ADSL, le VDSL doit être isolé des appareils de téléphonie (répondeurs, etc.).

Souvent, le modem VDSL sert lui-même de filtre, s'intercalant entre la prise murale et le réseau téléphonique.

S'il existe d'autres périphériques téléphoniques sur la ligne, il faut les isoler par un filtre VDSL. En pratique, un filtre ADSL fait très bien l'affaire.

VDSL2

Article détaillé : VDSL2.

Le VDSL2 est le successeur du VDSL. Parmi les améliorations notables, la vitesse passe à 100 Mbit/s en full-duplex, et la distance entre l'utilisateur et le DSLAM est portée à 3 500 mètres.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Very High Bitrate Digital Subscriber Line de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Very High Bitrate Digital Subscriber Line — VDSL or VHDSL (Very High Bitrate DSL) [ [http://www.kpn.com/artikel.htm?contentid=2895 KPN KPN starts VDSL trials] ] is a DSL technology providing faster data transmission over a single flat untwisted or twisted pair of copper wires. These fast… …   Wikipedia

  • Single-Pair High-Speed Digital Subscriber Line — SDSL (Symmetric Digital Subscriber Line) ist eine DSL Zugangstechnik zu einem öffentlichen digitalen Netzwerk wie beispielsweise dem Telefonnetz über eine Telefonleitung. Im Gegensatz zu ADSL lassen sich Daten mit der gleichen Geschwindigkeit in… …   Deutsch Wikipedia

  • Single-Pair High Speed Digital Subscriber Line — SDSL (Symmetric Digital Subscriber Line) ist eine DSL Zugangstechnik zu einem öffentlichen digitalen Netzwerk wie beispielsweise dem Telefonnetz über eine Telefonleitung. Im Gegensatz zu ADSL lassen sich Daten mit der gleichen Geschwindigkeit in… …   Deutsch Wikipedia

  • Single Pair High Speed Digital Subscriber Line — SDSL (Symmetric Digital Subscriber Line) ist eine DSL Zugangstechnik zu einem öffentlichen digitalen Netzwerk wie beispielsweise dem Telefonnetz über eine Telefonleitung. Im Gegensatz zu ADSL lassen sich Daten mit der gleichen Geschwindigkeit in… …   Deutsch Wikipedia

  • Digital Subscriber Line Access Multiplexer — Siemens DSLAM SURPASS hiX 5625 A Digital Subscriber Line Access Multiplexer (DSLAM, often pronounced dee slam) is a network device, located in the telephone exchanges of the telecommunications operators. It connects multiple customer Digital… …   Wikipedia

  • Digital Subscriber Line — (engl. für Digitaler Teilnehmeranschluss), kurz DSL, bezeichnet eine Reihe von Übertragungsstandards der Bitübertragungsschicht, bei der Daten mit hohen Übertragungsraten (bis zu 500 Mbit/s)[1] über einfache Kupferleitungen wie die… …   Deutsch Wikipedia

  • Symmetrical Digital Subscriber Line — SDSL (Symmetric Digital Subscriber Line) ist eine DSL Zugangstechnik zu einem öffentlichen digitalen Netzwerk wie beispielsweise dem Telefonnetz über eine Telefonleitung. Im Gegensatz zu ADSL lassen sich Daten mit der gleichen Geschwindigkeit in… …   Deutsch Wikipedia

  • Digital television — List of digital television broadcast standards DVB standards (Europe) DVB S (satellite) DVB S2 DVB T (terrestrial) DVB T2 DVB …   Wikipedia

  • Variable Bitrate — Die Datenübertragungsrate (auch Datentransferrate, Datenrate oder umgangssprachlich Verbindungsgeschwindigkeit, Übertragungsgeschwindigkeit, und nicht ganz zutreffend auch „Kapazität“, „Bandbreite“ genannt) bezeichnet die digitale Datenmenge, die …   Deutsch Wikipedia

  • VDSL — Very high bitrate Digital Subscriber Line (s. ADSL, DSL) …   Acronyms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.