XVIe corps d'armée (Empire allemand)


XVIe corps d'armée (Empire allemand)
Le palais du Gouverneur de Metz, siège du commandement militaire.

Le XVIe corps d'armée, (en allemand : XVI. Armeekorps) était une formation majeure de l'armée impériale allemande. Le XVI. Armee-Korps avait son siège à Metz, place-forte du Reichsland Elsaß-Lothringen.

Sommaire

Historique de la formation

Jusqu'en 1890, les unités militaires de Metz et de la Moselle étaient rattachées au XVe corps d'armée de Strasbourg. En 1890, Metz étant devenue la première place forte du Reich[1], il fut décidé de créer un XVIe corps d'armée pour coiffer les formations stationnées en Lorraine, avec pour siège Metz. Guillaume II décida de construire une résidence de fonction pour le commandant du XVIe corps. Cette Kommandantur, fut construite symboliquement sur l'emplacement de l'ancienne citadelle française, datant de 1552. C'est aujourd'hui le palais du Gouverneur, commandant de l'ancienne 6e région militaire française.

Le XVIe corps d'armée de Metz était subordonné, au début de la Première Guerre mondiale, à la VIIe armée impériale, qui comptait également le XVIIe corps d'armée basé à Francfort-sur-le-Main et le XXIe corps basé à Sarrebruck.

Composition du XVIe corps

  • la 33e division d'infanterie de Metz
    • 66. Infanterie-Brigade stationnée à Metz
    • Metzer Infanterie-Regiment Nr. 98, stationné à Metz
    • 1. Lothringisches Infanterie-Regiment Nr. 130, stationné à Metz
    • 67. Infanterie-Brigade stationnée à Metz
    • 3. Lothringisches Infanterie-Regiment Nr. 135, stationné à Thionville (Diedenhofen)
    • 5. Lothringisches Infanterie-Regiment Nr. 144, stationné à Metz et Thionville.
    • 33. Kavallerie-Brigade stationnée à Metz
    • Dragoner-Regiment „König Karl I. von Rumänien“ (1. Hannoversches) Nr. 9, stationné à Metz
    • Schleswig-Holsteinisches Dragoner-Regiment Nr. 13, stationné à Metz
    • 33. Feldartillerie-Brigade, stationnée à Metz
    • 1. Lothringisches Feldartillerie-Regiment Nr. 33
    • 2. Lothringisches Feldartillerie-Regiment Nr. 34
  • Landwehr-Inspektion Metz

Commandement

Notes et références

  1. « Metz en 1900 », dans L’Express, no 2937, 18 au 24 octobre 2007 .

Voir aussi

Liens externes

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article XVIe corps d'armée (Empire allemand) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ARMÉE (typologie historique) — Le terme «armée» provient du bas latin armata . À l’origine, il signifie l’armement des navires, d’où le nom espagnol armada : flotte, armée de mer. Par analogie et dérogation, on a désigné, sous le vocable d’armée, l’armée de terre; la marine… …   Encyclopédie Universelle

  • Empire Romain Germanique — Saint Empire romain germanique Saint Empire romain germanique Sacrum Romanum Imperium (la) Heiliges Römisches Reich deutscher Nation …   Wikipédia en Français

  • Empire germanique — Saint Empire romain germanique Saint Empire romain germanique Sacrum Romanum Imperium (la) Heiliges Römisches Reich deutscher Nation …   Wikipédia en Français

  • Empire romain germanique — Saint Empire romain germanique Saint Empire romain germanique Sacrum Romanum Imperium (la) Heiliges Römisches Reich deutscher Nation …   Wikipédia en Français

  • Corps franc — Un corps franc appelé Freikorps en allemand est un groupe de combattants civils ou militaires rattachés ou non à une armée régulière et dont la tactique de combat est celle du harcèlement ou du coup de main. Il peut également s’agir d’unités… …   Wikipédia en Français

  • Corps-francs — Corps franc Les Corps francs sont des unités combattantes formées en dehors ou au sein d une armée régulière. Il peut également s’agir d’unités paramilitaires organisées par un État, ou d’unités formées spontanément par des civils. Parfois… …   Wikipédia en Français

  • Corps Francs — Corps franc Les Corps francs sont des unités combattantes formées en dehors ou au sein d une armée régulière. Il peut également s’agir d’unités paramilitaires organisées par un État, ou d’unités formées spontanément par des civils. Parfois… …   Wikipédia en Français

  • Corps francs — Corps franc Les Corps francs sont des unités combattantes formées en dehors ou au sein d une armée régulière. Il peut également s’agir d’unités paramilitaires organisées par un État, ou d’unités formées spontanément par des civils. Parfois… …   Wikipédia en Français

  • empire — (an pi r ) s. m. 1°   Commandement, autorité, puissance. •   Prends dessus mes sujets un empire suprême, ROTR. Bélis. I, 6. •   Les papes sont loin de traiter les chrétiens avec cet empire que l on voudrait exercer en leur nom, PASC. Prov. 18.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Saint-Empire — romain germanique Saint Empire romain germanique Sacrum Romanum Imperium (la) Heiliges Römisches Reich deutscher Nation …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.