Zhang Guohua


Zhang Guohua

Zhang Guohua (simplifié chinois : 张国华 ; chinois traditionnel : 張國華 ; pinyin : Guóhuá de Zhāng) (octobre 1914-21 février, 1972) était le commandant de l'Armée de Libération du Peuple au cours de la Guerre sino-indienne ayant opposé la République populaire de Chine et l'Inde en 1962, pour le contrôle de territoires himalayens[1].

Biographie

Zhang Guohua est né à Yongxin dans le Jiangxi en 1914. Il a rejoint le parti communiste chinois en 1931. Zhang Guohua a été le secrétaire du parti communiste chinois au Tibet de 1950 à 1952. Il est un des délégués chinois qui participa aux négociations et à la signature du 23 mai 1951 de l' accord en 17 points sur la libération pacifique du Tibet à Pékin[2]. Il est nommé Lieutenant Général en 1955. De 1965 à 1967, il retrouve son poste de secrétaire du parti communiste chinois au Tibet.

Lors de la première réunion plénière de l'Assemblée populaire de la région autonome du Tibet en septembre 1965, Zhang Guohua présenta un rapport dont le titre était : « Lutter de tous nos forces pour remporter la grande victoire socialiste et construire un nouveau Tibet sous la direction du drapeau rouge de la pensée Mao Zedong ». Il y indiqua que la création de la région autonome du Tibet marquait l'entrée du Tibet dans une époque novatrice « celle de la révolution, de la construction et des réformes socialistes »[3].

Selon Tsering Woeser, pendant la révolution culturelle le 7 avril 1971, Zhang Guohua est destitué de son poste de directeur du Comité révolutionnaire, de celui de chef d'équipe de la direction du parti et de celui de commandant en chef du secteur militaire tibétain. C'est Ren Rong qui assure la suppléance aux deux premiers postes. Le comité central nomma Chen Yiming au poste de commandant en chef du secteur militaire tibétain. Les Tibétains voulurent juger publiquement Zhang Guohua mais le gouvernement cherchant à le protéger, le rapatria par avion à Pékin. Cela sera aussi le cas de Ngabo Ngawang Jigme[4].

Il sera par la suite le gouverneur de Sichuan de 1968 à 1972.

Références


Précédé de :
Secrétaire du PCC au Tibet
1950-1952
Suivi de :
Fan Ming
Précédé de :
Chang Ching-wu
Secrétaire du PCC au Tibet
1965-1967
Suivi de :
Ren Rong

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zhang Guohua de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zhang Guohua — Zhang Guohua, Lieutenant General, 1955 Zhang Guohua (simplified Chinese: 张国华; traditional Chinese: 張國華; pinyin: Zhāng Guóhuá; Wade–Giles: Chang Kuo hua) (October 1914-February 21, 1972) was a Chinese general and a politician, serving during the… …   Wikipedia

  • Zhang (surname) — Zhang Family name Meaning (张) expansive bow, bowmaker (章) State of Zhang Zhang (traditional Chinese: 張; simplified Chinese: 张; …   Wikipedia

  • Zhang Daqian — (chinesisch 張大千 / 张大千 Zhāng Dàqiān, W. G. Chang Ta Ch ien; * 1899 in Neijiang, Sichuan; † 1983 in Taiwan) war einer der renommiertesten chinesischen Maler des 20. Jahrhunderts der internationale Berühmtheit erlangte. Sein… …   Deutsch Wikipedia

  • Gouvernement de la région autonome du Tibet — La région autonome du Tibet est une des régions autonomes de la République populaire de Chine. Elle est gouvernée par un gouvernement populaire (du peuple) ayant à sa tête un président. Sommaire 1 La répartition des pouvoirs 2 Le pouvoir… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la région autonome du Tibet — Cet article présente les faits saillants de l histoire de la région autonome du Tibet ou Xizang. Après le départ en exil du 14e dalaï lama, le gouvernement tibétain est remplacé, en avril 1959, par le Comité préparatoire pour l établissement de… …   Wikipédia en Français

  • Ngabo Ngawang Jigme — Le 24 mai 1951, lendemain de la signature de l’accord en 17 points, Ngabo Ngawang Jigme (à droite) remet une khata à Mao Zedong (à gauche) Ngapoi Ngawang Jigmé (tibétain : ང་ཕོད་ངག་དབང་འཇིགས་མེད་ ; wylie : nga phod ngag dbang jigs… …   Wikipédia en Français

  • Mémoire interdite. Témoignages sur la Révolution culturelle au Tibet — Auteur Tsering Woeser Genre essai Titre original Shājié. Sishi nian de jiyi jinqu 《杀劫》 Éditeur original Taipei: Lotus Publishers, Taiwan, Dàkuài wénhuà 大块文化 Pays d origine Taïwan Date de parution origi …   Wikipédia en Français

  • Accord en 17 points sur la libération pacifique du Tibet — Titre Accord entre le gouvernement central populaire et le gouvernement local du Tibet sur les mesures de libération pacifique du Tibet. Pays  Chine …   Wikipédia en Français

  • Politique du Tibet — Zhou Enlai, le 10e panchen lama, Mao Zedong et le 14e dalaï lama, en 1955 à Pékin. La politique du Tibet concerne d’une part la politique de la région autonome du Tibet et des zones autonomes tibétaines sous l’égide de la République populaire de… …   Wikipédia en Français

  • Politics of Sichuan — The politics of Sichuan Province in the People s Republic of China is structured in a dual party government system like all other governing institutions in mainland China.The Governor of Sichuan is the highest ranking official in the People s… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.