École Rodenbach


École Rodenbach
École Rodenbach
Ecole Rodenbach 04.JPG
Présentation
Période ou style Art nouveau
Type École
Architecte Henri Jacobs
Date de construction 1905-1911
Destination initiale École
Destination actuelle École
Géographie
Pays Drapeau de Belgique Belgique
Région Bruxelles-Capitale
Commune de Belgique Forest
Coordonnées 50° 49′ 10″ N 4° 20′ 39″ E / 50.819379, 4.34406850° 49′ 10″ Nord
       4° 20′ 39″ Est
/ 50.819379, 4.344068
  

L'école communale n° 4 de Forest, dite « école Rodenbach », est une école de style Art nouveau édifiée par l'architecte Henri Jacobs aux numéros 37 et 39 de la rue Rodenbach à Forest, Bruxelles.

Sommaire

Historique

Suite à l'urbanisation du quartier, la commune de Forest décida en 1905 de construire une nouvelle école à la rue Rodenbach[1].

Elle en confia la réalisation à Henri Jacobs, protagoniste de l'Art nouveau bruxellois qui compte beaucoup d'écoles à son actif.

L'école fut inaugurée en 1911[1].

Elle a été achetée à la commune en 1990 par l'École en Couleurs, une école laïque qui applique la pédagogie d'Ovide Decroly[2].

Architecture

L'école Rodenbach se compose en fait de deux bâtiments : d'un côté l'école proprement dite, au n° 37, et de l'autre, l'ancienne habitation du directeur, au n° 39[1].

Les deux façades offrent un contraste marqué, la façade de l'école étant édifiée entièrement en pierre blanche alors que celle de l'habitation du directeur présente une polychromie qui résulte de la combinaison de la brique orange et de la pierre blanche, polychromie renforcée par la présence sous le balcon de sgraffites mêlant des teintes blanches, rouges, orange et or.

La façade de l'école

La façade de l'école (n° 37) présente un soubassement de pierre bleue et une élévation en pierre blanche de très belle facture, à l'appareil très soigné.

Encadrée de deux fenêtres rectangulaires, la porte d'entrée en bois massif présente deux battants dont chacun est orné de belles ferronneries Art nouveau.

Elle est surmontée d'un triplet de baies et d'un grand arc surbaissé très décoratif, qui constitue le principal ornement de la façade et relève de l'Art nouveau floral. Cet arc est orné en son centre d'une sorte de fleuron décoré des armoiries de Forest (arbres enserrés par une couronne, symbolisant la forêt protégée par le Duc de Brabant[3]).

La façade du premier étage présente un ensemble de quatre grandes baies rectangulaires séparées par d'élégants motifs sculptés plutôt typiques de l'Art nouveau géométrique.

La façade se termine par un entablement dont l'architrave porte la mention « Ecole communale - Gemeenteschool » et dont la corniche supporte un élégant parapet de pierre ajourée.

La façade de l'habitation du directeur

La façade de l'ancienne habitation du directeur présente une façade toute différente, marquée par une polychromie obtenue par la combinaison de la brique orange et de la pierre blanche, polychromie renforcée par la présence sous le balcon de sgraffites mêlant des teintes blanches, rouges, orange et or.

Cette façade présente un soubassement de pierre bleue et une élévation de trois travées réalisée en briques orange, la pierre blanche étant utilisée pour réaliser des bandes horizontales, le couronnement des fenêtres ainsi qu'un chaînage d'angle (à gauche).

Le premier étage est orné d'un balcon supporté par cinq élégantes consoles Art nouveau entre lesquelles prennent place de beaux sgraffites aux motifs floraux stylisés.

Cet étage est surmonté d'une lucarne passante dont les piédroits en pierre de taille portent un entablement surmonté de pinacles de style Art nouveau géométrique.

Notes et références

  1. a, b et c Brochure des journées du patrimoine 1999 de la Région de Bruxelles-Capitale, p.29-30
  2. Brochure des journées du patrimoine 2006 de la Région de Bruxelles-Capitale, p.53
  3. Site de la commune de Forest

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article École Rodenbach de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • RODENBACH (G.) — RODENBACH GEORGES (1855 1898) Belge, Georges Rodenbach est l’un des membres les plus originaux d’un mouvement symboliste qui a su garder son autonomie par rapport à l’école française. Venu à Paris en 1876, il reste cependant le poète de Bruges où …   Encyclopédie Universelle

  • Ancienne école communale des filles de Koekelberg — Présentation Période ou style Art nouveau Type …   Wikipédia en Français

  • Albrecht Rodenbach — Pour les articles homonymes, voir Rodenbach. Albrecht Rodenbach Activités Poète, romancier …   Wikipédia en Français

  • Henri Jacobs — Pour les articles homonymes, voir Jacobs. Henri Jacobs est un architecte belge de la période Art nouveau, né à Saint Josse ten Noode (Bruxelles) le 3 décembre 1864 et mort à Schaerbeek (Bruxelles) le 19 novembre 1935. Avec Henri Jacobs, l’école… …   Wikipédia en Français

  • Lohr-Am-Main — Lohr am Main …   Wikipédia en Français

  • Lohr Am Main — Lohr am Main …   Wikipédia en Français

  • Lohr am Main — Lohr am Main …   Wikipédia en Français

  • Lohr am main — Lohr am Main …   Wikipédia en Français

  • Lucien Lévy-Dhurmer — Nom de naissance Lucien Lévy Naissance 30 septembre  …   Wikipédia en Français

  • SYMBOLISME (littérature) — «Symbolisme» revêt couramment deux acceptions dans l’histoire de la littérature: d’une part, enseigne adoptée par des poètes de langue française en 1886, il désigne formes et formules de l’invention littéraire pendant une dizaine d’années. Ses… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.