Bombardement Du 26 Mai 1944


Bombardement Du 26 Mai 1944

Bombardement du 26 mai 1944

Le bombardement du 26 mai 1944 est une opération militaire des alliés qui a eu lieu pendant la Seconde Guerre mondiale, dans le sud-est et le centre-est de la France.

Sommaire

L'opération

Cette opération entrait dans le cadre du Transportation Plan, plan d'attaque des voies de communication, destiné à préparer le débarquement en Normandie, arrêté le 25 mars 1944. Il s'agissait de détruire les infrastructures de chemin de fer, notamment les gares de triage, afin d'empêcher l'armée allemande d'acheminer des troupes et du matériel vers l'ouest de la France. La méthode était celle des Américains : bombarder de jour, en volant à haute altitude, pour éviter la DCA, cette méthode étant jugée plus précise que celle des Britanniques, qui consistait à bombarder de nuit.

Entre 6 et 7 heures du matin, environ 900 avions américains de la 15th USAAF partirent de trois aérodromes de la région de Foggia, dans le sud de l'Italie : San Giovanni, Giulia et Stornara. Les bombardements eurent lieu entre 10 et 11 heures du matin, par un ciel clair. Les objectifs militaires furent fortement touchés, mais l'imprécision du bombardement à haute altitude fit de nombreuses victimes civiles. Les avions rentrèrent à leur base, avec très peu de pertes, entre 14 et 15 heures.

Les bombardiers utilisés étaient des Consolidated B-24 Liberator et des Boeing B-17 Flying Fortress. Ils étaient escortés de cinq groupes de chasseurs North American P-51 Mustang et Lockheed P-38 Lightning du 306th Fighter Wing.

Les villes bombardées

Chambéry

  • deux groupes de bombardement (454th et 459th) du 304th Bomb Wing, soit 72 B-24
  • environ 164 tonnes de bombes lâchées, soit 720 bombes
  • la gare de triage et 45 locomotives ont été détruites
  • l'immeuble de la gestapo est également bombardé (environ 120 morts)
  • Nombreux immeubles civils du centre ville détruits faisant 200 morts, 300 blessés et 3 000 sans-abris (parmi les victimes, le docteur Jean Desfrançois)

Grenoble

  • deux groupes de bombardement (455th et 456th) du 304th Bomb Wing, équipé de de B-24

Lyon

  • 3 groupes du 47th Bomb Wing visant la gare de Lyon-Vaise et 3 groupes du 49th Bomb Wing visant la gare de Lyon-Mouche
  • Les gares de triage de Lyon-Mouche et de Lyon-Vaise ont été détruites, ainsi que le siège de la Gestapo, qui occupait l'école de santé militaire, située 14 avenue Berthelot, près de la voie ferrée.
  • environ 1000 morts

Nice et Pont du Var

  • quatre groupes de bombardement du 47th Bomb Wing, équipé de 137 B-24
  • la gare de triage de Saint-Roch a été détruite
  • 284 morts, 100 disparus, 480 blessés, 600 immeubles ont été détruits ou endommagés

Objectif : gare de triage Saint-Roch (nord-est de Nice).

Le 449th BG attaqua lui isolé le pont enjambant le fleuve Var à l'entrée Ouest de Nice. Un seul B-24 perdu par Flak ce jour : le B-24 "H" 20DT ASN 41-28972 du S/Lt Gerard E. Wagner. Coupé en deux, disparaît en mer en feu. Un seul corps sur les 10 membres de l'équipage sera retrouvé en mer[1].

Saint-Étienne

  • cinq groupes de bombardement, dont le 463rd, du 5th Bomb Wing, soit 176 B-17
  • environ 450 tonnes de bombes lâchées
  • la gare de triage a été touchée par quelques bombes (réparations effectuées en trois jours); par contre, c'est dans le quartier du Soleil situé immédiatement au nord de la gare qu'il y eut le plus de morts.
  • 912 morts parmi lesquels 24 élèves et 8 maîtres de l'école primaire de Tardy

Notes et références

  1. Sources : Liberator, Épopées tragiques dans les Alpes-Maritimes et l'Est Varois, par Philippe Castellano, CA, octobre 1994 (ISBN 2-9508755-0-5)

Bibliographie

  • Bombing Chambéry  : les aviateurs américains racontent le bombardement de Chambéry le 26 mai 1944 / G.R. Anderson ; préf. de Francis Ampe et d'André Mollard. - Chambéry : Chambéry action, [v. 1983]. - 37 p. : ill. ; 22 x 30 cm.
  • Jean-Claude Valla, La France sous les bombes américaines : 1942-1945, Librairie Nationale, 2001. - ISBN 2-911202-44-9
  • Le bombardement de Saint-Étienne. Pourquoi ? 26 mai 1944 / Marc Swanson. - Actes Graphiques, 2004. - ISBN 2-910868-59-1

Liens externes

Opérations aériennes de la Seconde Guerre mondiale
La guerre aérienne en Europe

Bataille d'AngleterreBlitzOpération MondscheinsonateOpération ChastiseOpération Tidal WaveOpération GomorrheOpération JérichoBombardement de NurembergBombardement du 26 mai 1944Bombardement de DresdeAttaque aérienne sur Swinemünde


La guerre aérienne dans le Pacifique

Raid de Doolittle • Bombardements de TōkyōBombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki
Modifier
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Bombardement du 26 mai 1944 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bombardement Du 26 Mai 1944 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bombardement du 26 mai 1944 — Le bombardement du 26 mai 1944 est une opération militaire des Alliés qui a eu lieu pendant la Seconde Guerre mondiale, dans le sud est et le centre est de la France. Sommaire 1 L opération 2 Les villes bombardées 2.1 Chambéry …   Wikipédia en Français

  • Bombardement de Belgrade (avril 1944) — Belgrade a été bombardé par les Armées de l Air anglo américaines les 16 et 17 avril 1944, lors de la Pâque orthodoxe. L unité la plus importante qui a participé à ce bombardement est la Foggia dans le sud de l Italie. Pour ce bombardement, 600… …   Wikipédia en Français

  • Bombardement De Tōkyō — Bombardement de Tōkyō …   Wikipédia en Français

  • Bombardement de Tōkyō — Bombardement de Tōkyō …   Wikipédia en Français

  • Bombardement de tōkyō — Bombardement de Tōkyō …   Wikipédia en Français

  • Bombardement De Nuremberg — Le bombardement de Nuremberg fut une mission de bombardement stratégique effectué dans la nuit du 30 au 31 mars 1944 par la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale. Celle ci se soldera par les plus importantes pertes que l’aviation… …   Wikipédia en Français

  • Bombardement de nuremberg — Le bombardement de Nuremberg fut une mission de bombardement stratégique effectué dans la nuit du 30 au 31 mars 1944 par la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale. Celle ci se soldera par les plus importantes pertes que l’aviation… …   Wikipédia en Français

  • Bombardement De Dresde — La ville de Dresde en 1900, surnommée la Florence de l Elbe Lors du bombardement de Dresde, qui eut lieu du 13 au 15 février 1945, la ville allemande de Dresde fut pratiquement entièrement détruite par la Royal Air Force britannique (RAF) et l… …   Wikipédia en Français

  • Bombardement de dresde — La ville de Dresde en 1900, surnommée la Florence de l Elbe Lors du bombardement de Dresde, qui eut lieu du 13 au 15 février 1945, la ville allemande de Dresde fut pratiquement entièrement détruite par la Royal Air Force britannique (RAF) et l… …   Wikipédia en Français

  • Bombardement de Cologne — Cologne en 1945 La ville de Cologne a été bombardée 262 fois au cours de raids aériens[1] alliés pendant la Seconde Guerre mondiale, dont la grande majorité étaient des raids de la RAF. Les ale …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.