Brigade Marada


Brigade Marada

La Brigade Marada est une ancienne milice du Liban devenue ensuite un parti politique . Ce parti est dirigé par Soleimane Frangié Jr. Il regroupe des maronites des montagnes du nord du Liban, qui se considèrent comme les descendants des Mardaïtes.

Guerre du Liban

Au début de la guerre civile libanaise de 1975 à 1990, Tony Frangié crée une milice maronite, la Brigade Marada. La milice participe d'abord au Front libanais dans lequel elle s'allie avec les Forces libanaises (FL), coalition des milices chrétiennes. Début 1978, la brigade Marada quitte le Front libanais qui se détache de la Syrie pour se rapprocher d'Israël. Cette séparation envenime ses relations avec ses anciens alliés, notamment les Kataeb, et entraînera au mois de juin cette même année 1978 un raid des FL sur Zghorta et Ehden, bastions des Marada. Tony Frangié, sa femme Vera et sa fille Jihane ainsi que 35 personnes seront tués lors de cette attaque surprise contre 10 combattants du FL. Soleimane Frangié, ancien président du Liban de 1970 à 1976, remplace son fils Tony à la tête de la Brigade Marada. Après la mort de Tony, la milice perd son influence. Elle est attaquée de tous les côtés : milices chrétiennes, milices musulmanes et PSNS. La ville de Zghorta se trouve à proximité de Bcharré (une place forte des FL), Tripoli (une place forte des milices sunnites) et Amioun (une place forte du PSNS).

Marada reste allié de la Syrie tout au long de cette guerre, la famille Frangié étant très proche de la famille el-Assad. Frangié essayera de se faire réélire en 1988.

En 2006

En 2006, El-Marada n'est plus une "milice". Elle est devenue un parti politique. Elle est proche du bloc de la résistance et du développement, le bloc pro-syrien, avec entre autres le Hezbollah, Amal, le Parti social nationaliste syrien, et est allié du bloc de Michel Aoun, le bloc de la réforme et du changement.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Brigade Marada de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marada Movement — تيار المردة ( ) Leader Suleiman Frangieh, Jr. Founder Suleiman Frangieh Tony Frangieh …   Wikipedia

  • Marada (disambiguation) — Marada may refer to: Marada, a group of autonomous communities living on Mount Lebanon during the Middle Ages Marada (comic book), a fantasy comic book character created in 1982 by John Bolton and Chris Claremont The Marada Brigade, a Maronite… …   Wikipedia

  • Marada — war eine Gruppe unabhängiger Gemeinschaften im Libanon und dem umliegenden Hochland nach der Eroberung Syriens durch die arabischen Kalifen in den 630er Jahren. Während einige Historiker darlegen, dass die Marada „Staaten“ bildeten, die von einer …   Deutsch Wikipedia

  • Marada-Brigade — Logo der heutigen Marada Bewegung Die Marada Brigade (französisch Brigades Marada) war eine maronitische Miliz während des libanesischen Bürgerkrieges und ist heute eine politische Partei unter dem Namen Marada Bewegung… …   Deutsch Wikipedia

  • Marada — The Marada were a group of autonomous communities living on Mount Lebanon and the surrounding highlands following the conquest of Syria by the Arab caliphate in the 630s CE. Although some historians claim that the Marada created states ruled by a …   Wikipedia

  • Mardaites — Mardaïtes Peuple qui habitait les plateaux de l Anatolie méridionale, l Isaurie (en), la Syrie et le Liban. Les Mardaïtes auraient été les premiers chrétiens maronites et de fervents partisans du concile de Chalcédoine. Toutefois, leur origine… …   Wikipédia en Français

  • Mardaïtes — Peuple qui habitait les plateaux de l Anatolie méridionale, l Isaurie (en), la Syrie et le Liban. Les Mardaïtes auraient été les premiers chrétiens maronites et de fervents partisans du concile de Chalcédoine. Toutefois, leur origine ethnique n… …   Wikipédia en Français

  • Ehden — DMS …   Deutsch Wikipedia

  • Lebanese Forces — Die Neutralität dieses Artikels oder Abschnitts ist umstritten. Eine Begründung steht auf der Diskussionsseite. Die Lebanese Forces (LF) bzw. Forces Libanaises (arabisch ‏القوات اللبنانية‎ al Quwwāt al lubnāniyya) sind eine politische Partei im L …   Deutsch Wikipedia

  • Soleimane Frangié — Suleiman Kabalan Beik Frangieh, Familienname auch Frangié, Franjieh oder Franjiyeh geschrieben, (arabisch ‏سليمان فرنجية‎‎; * 15. Juni 1910; † 23. Juli 1992) war Präsident des Libanon von 1970 bis 1976. In seine Präsidentschaft fiel der Beginn… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.