British Rail


British Rail
British Rail
premier nom : British Railways
Création 1948
Disparition 2000
Fondateur(s) État britannique
Successeur principalement Railtrack
Forme juridique Opérateur État
Siège social Drapeau du Royaume-Uni Londres (Royaume-Uni)

British Railways (BR), dont la marque fut modifiée en 1965 en British Rail, fut l'opérateur pour le système ferroviaire britannique de la nationalisation des quatre grandes entreprises ferroviaires en 1948 jusqu'à la privatisation par étapes entre 1994 et 1997.

Cette période vit des changements fondamentaux dans la nature du réseau du chemin de fer; la traction à vapeur fut éliminée en faveur de celles diésel et électrique; le fret perdit sa prépondérance au profit du transport des passagers et le réseau fut sévèrement rationalisé notamment au milieu des années 1960, avec la fermeture de nombreuses lignes rurales.

Sommaire

Histoire

Le réseau s'est construit au début par la juxtaposition de lignes locales, exploitées par de petites entreprises privées. Au cours du XIXe siècle, et au début du XXe, elles ont subi un mouvement de concentration par rachats successifs, jusqu'à se réduire à une poignée de grosses compagnies.

En janvier 1923, les compagnies restantes furent réunies par le « grouping act » en quatre sociétés à capitaux publics (les « big four », soit le Great Western Railway, le London and North Eastern Railway, le London, Midland and Scottish Railway et le Southern Railway. À l'issue de la guerre, elles étaient au bord de la banqueroute et furent fusionnées en décembre 1947[1].

Le service était capable du meilleur comme les formidables vapeurs dont la Mallard qui a toujours le record à plus de 200 km/h, et plus tard des diesel très véloces, mais était très handicapé par le maintien de normes périmées comme le gabarit.

La réforme des chemins de fer qui a abouti à la privatisation des BR a été lancée sous le gouvernement de Margaret Thatcher. L'objectif était double : mettre fin au gouffre financier que représentait les BR pour l'État, et améliorer la qualité du service rendu aux voyageurs, assez lamentable à l'époque.

Les chemins de fer britanniques de 1820 à 1996

Les premières compagnies (1820-1840)

  • Birmingham and Derby Junction Railway (BDJR)
  • Grand Junction Railway (GJR)
  • Liverpool and Manchester Railway (LMR)
  • London and Birmingham Railway (L&BR)
  • North Midland Railway (NMR)
  • Midland Counties Railway (MCR)
  • Stockton and Darlington Railway (S&D)
  • Taff Vale Railway (TVR)

Avant la phase de regroupement (1923)

  • Caledonian Railway (CalR)
  • Cambrian Railways (CamR)
  • Eastern Counties Railway (ECR)
  • Furness Railway (FurR)
  • Glasgow and South Western Railway (GSWR)
  • Great Central Railway (GCR)
  • Great Northern Railway (GNR)
  • Great Eastern Railway (GER)
  • Great Western Railway (GWR)
  • Highland Railway (HR)
  • Lancashire and Yorkshire Railway (L&YR)
  • London and North Western Railway (LNWR)
  • London and South Western Railway (LSWR)
  • London, Brighton, and South Coast Railway (LBSCR)
  • Manchester and Birmingham Railway (M&BR)
  • Manchester, Sheffield and Lincolnshire Railway (MSLR)
  • Midland Railway (MR)
  • North British Railway (NBR)
  • North Eastern Railway (NER)
  • North Staffordshire Railway (NSR)
  • South Eastern and Chatham Railway (SECR)
  • Stratford-upon-Avon & Midland Junction Railway (SMJR)

Regroupement (grouping Act) (1923 - 1947)

Les quatre grands :

Notes et références

  1. (en) Site Railways archives, loi de 1947 sur les transports (Transport Act 1947) lire en ligne (consulté le 12 mai 2010).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article British Rail de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • British Rail — the national railway system of the UK, which used to be owned by the government …   Dictionary of contemporary English

  • British Rail — This article is about the defunct entity British Railways , which later traded as British Rail . The History of rail transport in Great Britain is covered in its own article. Infobox Defunct Company company name = British Railways/British Rail… …   Wikipedia

  • British Rail — Das Logo von British Rail wird von National Rail weiterverwendet British Rail (BR), bis 1968 British Railways, war die staatliche Eisenbahngesellschaft des Vereinigten Königreichs in den Landesteilen England, Schottland und Wales. Sie entstand… …   Deutsch Wikipedia

  • British Rail — Тепловоз BRC 28, созданный в 1958 году согласно программы модернизации British Rail British Rail  железнодорожный оператор, действоваший в Великобритании с …   Википедия

  • British Rail — the company, owned by the state, which ran the rail transport system in Britain until the 1990s, when it was separated into several smaller companies and sold to private owners. See also Network Rail. * * * …   Universalium

  • british rail — Cockney Rhyming Slang Mail …   English dialects glossary

  • British Rail — railroad authority that operates passenger trains in Great Britain, BR …   English contemporary dictionary

  • BRITISH RAIL — …   Useful english dictionary

  • British Rail Class 66 — 66713 Forest City at Crewe Works Power type Diesel electric Builder Electro Motive Diesel Model …   Wikipedia

  • British Rail Class 158 — Express Sprinter East Midlands Trains unit 158788 …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.