Béchir Gemayel


Béchir Gemayel

Bashir Gemayel

Bachir Gemayel
libanais
Président de la République libanaise
Mandat
1982 – 1982
Précédé par Elias Sarkis
Suivi par Amine Gemayel
Naissance 10 novembre 1947
Beyrouth
Épouse Solange Gemayel

Bachir Gemayel (arabe : بشير الجميل), né le 10 novembre 1947 et mort assassiné le 14 septembre 1982, est une personnalité politique libanaise de la famille Gemayel. Bachir Gemayel naît dans une importante famille maronite. Il fonda la milice des Forces libanaises en 1976, regroupant presque toutes les milices chrétiennes de Beyrouth-Est et du mont Liban au moment des massacres des populations chrétiennes dans des villages du sud-liban (Damour, Jieh...).

Il prend alors la tête de la milice chrétienne et s’impose par la force comme chef du camp chrétien dans la guerre qui fait rage face aux milices palestiniennes de Yasser Arafat. Il affronte ses rivaux chrétiens comme Tony Frangié et Dany Chamoun qui dirigeait la milice des Tigres. On lui attribue également les carnages du « samedi noir » durant lequel des dizaines de civils musulmans furent égorgés par la milice phalangiste. Sa fille Maya est assassinée le 23 février 1980 lors d'un attentat.

Reconnu comme interlocuteur par les États-Unis, il ouvre le dialogue avec les pays arabes et passe une alliance politique et militaire avec Ariel Sharon et Rafael Eitan pour chasser les Palestiniens du Liban. Au cours de l’intervention militaire israélienne, il est élu Président de la République Libanaise[1]. Voulant séparer le problème libanais du conflit israélo-palestinien, Bashir Gemayel finit par déranger la politique mise en œuvre par toutes les puissances régionales et internationales, qui pensaient trouver une solution au conflit israélo-palestinien à travers le Liban. Il est assassiné trois semaines plus tard, le 14 septembre 1982, sans avoir prêté serment. Un massacre punitif, perpétré par ses partisans s’ensuivit dans les camps palestiniens (sous occupation israélienne) de Sabra et Chatila dans la nuit du 17 au 18 septembre. Celui-ci fut perpétré sans aucune opposition de l'armée israélienne.[réf. nécessaire]. Son frère Amine lui succéde à la présidence.

Habib Tanious Chartouni, militant pro-syrien, a avoué avoir assassiné Bachir et est appréhendé et présenté au nouveau président, Amine Gemayel. Il s'échappe et est à nouveau capturé quelques heures plus tard. Il est jugé par la justice libanaise et emprisonné à la prison de Roumieh. Il est illégalement relaché de la prison par l'armée syrienne en 1990[2].

Reportages télévisuels

Notes

  1. Le livre "Les secrets de la guerre du Liban, du coup d'état de Bachir Gemayel en passant par les camps de Sabra et Chatilla" écrit par Alain Ménargues montre que Bachir Gemayel a été élu légalement selon la constitution libanaise, Président de la République Libanaise le 23 août 1982. Il y a actuellement une vidéo sur internet montrant le président du parlement en train d'annoncer la victoire de Bachir Gemayel à l'élection présidentielle.
  2. http://blog.francetv.fr/Liban/index.php/2007/01/16/45453-la-justice-se-penche-sur-laffaire-bachir-gemayel
Flag of Lebanon.svg Chronologie des 11 présidents de la République libanaise depuis son indépendance Flag of Lebanon.svg
1943 1952 1958 1964 1970 1976 1982 1988 1989 1989 1989 1998 2008
Béchara
el-Khoury
Camille
Chamoun
Fouad
Chéhab
Charles
Hélou
Soleimane
Frangié
Elias
Sarkis
Amine
Gemayel
Poste
vacant
René
Moawad
Elias
Hraoui
Émile
Lahoud
Michel
Sleiman
Présidents assassinés :
1982 : Bachir Gemayel (élu)
1989 : René Moawad (en fonction)


  • Portail du Liban Portail du Liban
Ce document provient de « Bashir Gemayel ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Béchir Gemayel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Béchir Gemayel — Bachir Gemayel Bachir Gemayel (* 10. November 1947 in Beirut; † 14. September 1982 in Aschrafija) war christlich maronitischer Milizenführer und gewählter Präsident des Libanon. Sein Vater Pierre Gemayel hatte 1936 nach einem Besuch in… …   Deutsch Wikipedia

  • GEMAYEL (P.) — Pierre GEMAYEL 1905 1984 Petits notables maronites de la prospère bourgade de Bikfaya (Metn) au cœur du Mont Liban, les Gemayel portent le titre de cheikh. Ils affichent leur hostilité à l’égard de la puissance ottomane et leur francophilie, au… …   Encyclopédie Universelle

  • Béchir — Béchir, Bechir ou Bachir est un prénom et un nom arabe (بشير) signifiant annonciateur de bonnes nouvelles : c est l un des noms qui désignent le Prophète. Il se rapproche du prénom Ange qui a la même signification, d où sa fête le 5 mai. Il… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Gemayel (1972-2006) — Pierre Amine Gemayel  Ne pas confondre avec Pierre Gemayel (1905 1984) Pierre Amine Gemayel, parfois appelé Pierre Gemayel Jr (24 septembre 1972 21 novembre 2006) était un homme politique libanais maronite, fils de l’ancien président de la… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Gemayel Jr — Pierre Amine Gemayel  Ne pas confondre avec Pierre Gemayel (1905 1984) Pierre Amine Gemayel, parfois appelé Pierre Gemayel Jr (24 septembre 1972 21 novembre 2006) était un homme politique libanais maronite, fils de l’ancien président de la… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Amine Gemayel —  Ne pas confondre avec Pierre Gemayel (1905 1984) Pierre Amine Gemayel, parfois appelé Pierre Gemayel Jr (24 septembre 1972 21 novembre 2006) était un homme politique libanais maronite, fils de l’ancien président de la République Amine… …   Wikipédia en Français

  • Solange Gemayel — (née en 1949) est la veuve de Bachir Gemayel, fondateur de la milice des Forces libanaises et ancien président de la République libanaise, élu en août 1982. Béchir Gemayel est assassiné le 14 septembre 1982 par un membre du Parti nationaliste… …   Wikipédia en Français

  • Baschir Gemayel — Bachir Gemayel Bachir Gemayel (* 10. November 1947 in Beirut; † 14. September 1982 in Aschrafija) war christlich maronitischer Milizenführer und gewählter Präsident des Libanon. Sein Vater Pierre Gemayel hatte 1936 nach einem Besuch in… …   Deutsch Wikipedia

  • Bashir Gemayel — Bachir Gemayel Bachir Gemayel (* 10. November 1947 in Beirut; † 14. September 1982 in Aschrafija) war christlich maronitischer Milizenführer und gewählter Präsident des Libanon. Sein Vater Pierre Gemayel hatte 1936 nach einem Besuch in… …   Deutsch Wikipedia

  • Maurice Gemayel — (1910 1970) est un homme politique libanais, plusieurs fois ministre et député maronite du Metn, il est l’une des figures du parti Kataëb. Ses positions étaient plus modérées que celles de la majorité des autres membres de son parti. Il décède le …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.